Bitcoin : l’UE menace de limiter son utilisation

L’Union Européenne envisage de limiter l’utilisation du Bitcoin et des cryptomonnaies, affirme Valdis Dombrovskis, le vice président de la commission Européenne. A l’occasion d’une conférence dédiée à l’avenir des monnaies virtuelles, le dirigeant a évoqué la création d’un projet de loi visant à réguler le marché des crytptomonnaies.

bitcoin

L’essor du Bitcoin et la popularité grandissante des cryptommonnaies a attiré l’attention des autorités financières et des gouvernements. Inquiets des dérives liées à l’utilisation des monnaies virtuelles, comme la fraude, la dette et l’évasion fiscale, de nombreux chefs d’état appellent à réguler le marché des crytpomonnaies. C’est notamment le cas d’Emmanuel Macron, qui souhaite que le FMI puisse réguler le Bitcoin.  Même son de cloche du côté de Theresa May, première ministre du Royaume-Uni.

Bitcoin : l’UE envisage de réguler les cryptomonnaies

« C’est un phénomène mondial, il est important qu’il y ait un suivi international » a affirmé Valdis Dombrovskis, lors de la conférence. « Nous n’excluons pas la possibilité de prendre les devant et de réguler les cryptomonnaies  en Europe » a ensuite menacé le vice président de la commission Européenne. Pour justifier cette mesure, l’homme a évoqué les risques liés au Bitcoin, tout en rappelant que les cryptomonnaies « ont bien entendu des mérites »

« L’Europe ne représente qu’une infime  partie du marché mondial des cryptomonnaies » a cependant admis  Valdis Dombrovskis. « Nous devons donc travailler avec nos partenaires du G20 pour protéger les investisseurs » a-t-il conclu. Pour l’heure, la Corée du Nord et le Japon constituent les deux plus grosses places de marché d’achat et de vente de cryptommonaies.

Le discours est le même du côté des autres participants de la conférence. Face aux risques d’endettements (on estime que 20% des investisseurs se sont endettés pour acheter du Bitcoin), Markus Ferber, un membre du parlement européen, appelle l’Union Européenne à réagir au plus vite. « Afin de nous assurer que les investisseurs ne soient pas victimes de fraudes ou des manipulations du marché, les monnaies virtuelles doivent être réglementées, comme n’importe quelle autre devise » a plaidé l’homme politique. 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !