Android N vous permet d’économiser encore plus de data

Date de dernière mise à jour : le 18 avril 2016 à 13 h 54 min

Les mises à jours d’Android ont réussi à permettre de consommer moins de data sur son abonnement mobile au fil du temps et des versions s’enchaînant : Android N en rajoute une couche, en proposant un contrôle encore plus restreint des applications.

La Google I/O de 2016 n’est pas encore là que l’entreprise a déjà mis à disposition Android N en pré-version développeur aujourd’hui-même ! L’occasion de voir plus avant ce que nous réserve la prochaine version majeure du système d’exploitation mobile le plus utilisé au monde.

Et c’est justement parce qu’il est utilisé partout que l’OS a toujours fait attention à la data utilisée sur les téléphones, les forfaits étant plus ou moins intéressants et/ou onéreux selon le pays dans lequel vous vous trouvez.

Le système a fait énormément d’effort sur ce point au fil de ses améliorations annuelles, et Android N en fait également partie grâce au nouveau Data Saver. Accessible dans « Consommations de données ». Celui-ci va vous permettre de couper toutes les données envoyées ou reçues par les applications en arrière-plan.

La gestion des données sera ainsi confiée au système en lui-même, qui se chargera d’accéder ou non aux requêtes des divers applications. Vous pouvez bien sûr faire en sorte que certaines applications en liste blanche ne fasse pas partie de ce tri.

De ce que nous voyons sur cette première présentation, Android N part vraiment sur la personnalisation du système en permettant par exemple aux utilisateurs de personnaliser la taille des éléments affichés sur le système.

Entre cet affichage plus classique et la possibilité de régler précisément sa consommation et son utilisation du téléphone pour suivre ses habitudes, l’optimisation est le maître mot de cette dernière version. Ce qui ne l’empêche pas de rajouter des fonctionnalités demandées depuis longtemps par les utilisateurs comme le multi-fenêtre en natif.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article