DPI vs PPI : quelles sont les différences ?

Maj. le 10 décembre 2014 à 16 h 34 min

Lorsqu’on parle d’affichage et plus particulièrement d’écran, il n’est pas rare de lire les termes DPI et PPI. Mais tout le monde n’est pas toujours très au courant de ce qu’il se cache derrière deux acronymes pourtant très utilisés lors des fiches techniques des smartphones et des tablettes pour évoquer le cas qui nous intéresse le plus. Nous vous proposons des explications pour clarifier la situation.

Les DPI, une unité de mesure … pour les imprimantes ?

Derrière le terme de DPI se cache une simple unité de mesure qui signifie Dots Per Inch, Points Par Pouces. Elle est principalement utilisée dans le cas des imprimantes où l’on parle alors de résolution d’impression. Pour faire simple, il s’agit du nombre de points d’encre individuels qu’une imprimante peut produire dans un espace compris dans un pouce (soit 2,54 cm).

DPI PPI, comment comprendre ?

Ainsi dans l’exemple choisi d’une imprimante, plus le DPI est élevé, meilleure sera la qualité de l’impression puisqu’il sera alors possible de faire apparaître plus de détails ou de nuances au rendu final. L’exemple en image illustre parfaitement ce qu’il faut comprendre sur ce point précis. En France, on pourra aussi trouver le terme PPP au lieu de DPI.

Les PPI utilisés pour un tout autre usage !

Les PPI (ou Pixels Per Inch, Pixels Par Pouces) est une autre unité de mesure qui ne signifie pas la même chose que ce que nous avons déjà vu. Il est ainsi question d’une mesure de la densité de pixels par pouce principalement réservée pour parler de la définition d’une image numérique. Pour mieux comprendre, prenons l’exemple d’un écran LCD, votre bon vieux moniteur de bureau.

DPI PPI, les différences

Pour la technologie d’affichage d’un moniteur, on parle de pixel pour la plus petite cellule capable d’afficher un rendu graphique. S’il est question de 500 PPI, alors cela signifie que sur un pouce (2,54 cm), il y a 500 pixels disponibles pour afficher l’image totale. Les PPI deviennent ainsi évident quand on parle d’un écran quel qu’il soit. Ceux de nos smartphones préférés en sont un autre exemple.

Pour finir, plus les PPI sont importants, meilleure sera la définition d’écran à diagonale égale, car ce dernier disposera de bien plus de pixels pour afficher une image complète. Vous savez ce qu’il vous reste à guetter sur les fiches techniques !

Réagissez à cet article !
  • jean-luc Mutabazi

    mais fait est qu’au délà de 300 ppi à une distance de 15 cm si je me souviens bien on ne distingue pas les pixels …. donc ça ne justifie pas les écrans 2K sur du 5″ ^^

    • Stef80

      25,3 cm exactement. C’est connu que tout le monde regarde son smartphone de la même distance :)

      • Youenn Svgn

        Pour ça que je recule toujours mon téléphone de 0,1cm, j’aime me sentir original et anticonformiste !

    • turican57

      Après c’est se qu’Apple avait annoncé pour son IPhone mais il n’y a pas eu de vrai constat de fait ferait juste un bon point marketing pour l’IPhone 4.
      D’ailleurs certains arrivent à voir la différence sur des écrans 2K pas aussi visible qu’entre la HD et la Full HD mais un confort supplémentaire.

      Donc l’histoire des 300PPI, à par Apple qui en a parler il y a pas vraiment eu de test concret, et c’est plus qu’au de la c’est plus un confort supplémentaire qu’une nécessité pour avoir une image de bonne qualité.

      • jean-luc Mutabazi

        Je ne sais plus s’il n’y avait qu’Apple qui en avait parlé. je me rappel juste l’avoir lu quelque part sur phonandroid

    • Poopyx

      Moi je vois vraiment la différence, si il y a des pixels en moins, je commence à avoir mes yeux qui piquent. (enfin sur la fiche technique je veux dire)

      • jean-luc Mutabazi

        mdr!!!!! ah oui quand on voit 441 ppi pour 300 € et 531 ppi 600 € on se dit vas y je veux ces ppi en trop peu importe le prix ;-p

        • Poopyx

          Je me rappelle avant je connaissais toute les ppi de smartphone par coeur et tout mais maintenant, quand il y a une fiche technique je le regarde même plus. Même pour la cadance du processeur…..

          • jean-luc Mutabazi

            Ouais malheureusement depuis 2013 lire une fiche technique ne nous procure plus autant de plaisir qu’avant maintenant ce qu’on regarde c’est le nom du proc, écran FHD ou autre, MPx des caméras & les dimensions pour valider tel ou tel appareil. Bon sang ça me manque l’époque où la fiche technique il fallait la décortiquer ligne par ligne.

          • Poopyx

            Exact aujourd’hui c’est plus la même chose.. pour acheter mon Note 4 j’ai même pas lu la fiche technique tellement que ça attire plus autant d’importance.

  • golem XIII

    « Pour finir, plus les PPI sont importants, meilleure sera la définition d’écran »
    Assertion fausse, car il manque le paramètre diagonale de l’écran. 300 ppi sur un 5′ n’offre pas la même définition que sur un 27′.

    « Ce qui signifie plus de nuances, une palette plus variée pour retranscrire tous les détails d’une image. »
    Affirmation également erronée. Les nuances et la palette de couleur ne dépendent pas de la définition/résolution mais de la capacité de l’écran a restituer un espace de couleurs (gamut).

    Bref, c’est très intéressant de faire ce genre d’article vulgarisateur, mais par pitié, soyez plus rigoureux ;)

    • Freed from Paris

      En toute logique, 300PPI sur un 5″ ou 300PPI sur un 27″ c’est la même définition… en revanche pour l’atteindre c’est la résolution qui sera forcement différente !

      Par exemple : 1080p sur mon Xperia Z2 a une définition plus forte que 1080p sur ma TV 126″ !

      Concernant la palette… c’est vrai et faux à la fois, plus de pixels ça veut aussi dire qu’on peut avoir davantage de détails… donc pour un même objet plus de couleurs aussi, mais ça n’augmente pas la capacité de restitution des couleurs pour chaque pixel !

      • golem XIII

        Tu confonds définition et résolution mais c’est pas grave…
        Et non, plus de pixel n’augmente pas les nuances de couleur: ça dépend du gamut (cf certains amoled qui malgré leur belle définition ont un espace calorimétrique inférieur à certain IPS).

        • Anub

          C’est un peu plus compliqué en fait ^^

          Le Gamut correspond bien à l’ensemble des couleurs qu’un écran peut reproduire mais d’un point de vue ressenti, un gamut étendu offrira des couleurs plus saturées, plus profondes mais pas plus de détail dans un dégradé par exemple.

          Ce qui compte alors sont les nuances intermédiaires et celles-ci sont principalement liées au codage des couleurs.
          Sur un écran normal, chaque couleur primaire (rouge, vert, bleu) est codée sur 8 bits, soit 2^8 = 256 valeurs possibles. Un écran classique peut donc afficher 256*256*256 = 16 777 216 couleurs au total.
          Un écran professionnel peut travailler sur 10 bits, et ces 1024 valeurs par couleur primaire lui permettent d’afficher 1 073 741 824 couleurs. C’est ce gain de précision qui offre une plus grande palette de couleurs affichable.

          Pour ce qui est du nombre de pixel, un dégradé plein écran sur un 720p affichera 1280 bandes de couleurs alors qu’un écran 4k affichera 3 840 bandes. Plus de bandes = plus de couleurs intermédiaires visibles entre les deux extrêmes, donc plus de détails ;-)

          • golem XIII

            Oui mais on parle d’écrans de smartphones et de tablettes, pas de moniteurs Eizo avec encodage des couleurs sur 10 bits ;-)

  • Guillaume

    Ah non pitié pas un article sur les DPI/PPI, les photogeeks vont venir se déchainer sur les commentaires et décortiquer tous les moindres détails de l’article pour dire que c’est mensonger, que ça colporte des contre-vérités, que c’est une honte de confondre des concepts aussi différents et que c’est le lobby Apple / Sony / HP / Kodak / Google qui est a l’oeuvre pour imposer ses définitions (rayez les mentions inutiles).

    Ah je vois d’ailleurs que ça a commencé :)

  • Maxime Vlt

    Les pixels de mon téléphone sont tellement petit qu’on arrive même pas a les distingué même si on se rapproche de l’écran. Par contre chez Apple, on les vois bien

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Droits Ligue 1 : Facebook et Amazon pourraient diffuser les matchs

Et si les futurs OM-PSG étaient diffusés sur Amazon Prime Video ou Facebook ? Les deux géants américains se sont montrés intéressés par les droits de diffusion de la Ligue 1 auprès de la LFP. Formuleront-ils une proposition lors de l’appel d’offres ?