Altice : SFR Sport peine à convaincre, les chiffres d’audience sont catastrophiques !

Altice est dans la tourmente, et les résultats de ses différentes filiales comme SFR, n’ont rien de rassurant. L’offre sportive SFR Sport pour laquelle le FAI a lourdement investi peine à convaincre : les chiffres d’audience plafonnent à 0,1%, et l’abonnement à 9,99€ par mois pour accéder aux chaînes via internet n’a séduit que 15.000 clients. Des chiffres de très loin inférieurs aux offres concurrentes comme BeIN Sport.

sfr sport

Alors que la santé financière d’Altice (SFR) est l’objet de toutes les questions, les mauvaises nouvelles semblent s’accumuler pour le groupe de Patrick Drahi. L’entrepreneur a misé sur les contenus et a notamment investi pour créer une offre de chaines sportives de qualité en achetant des droits de diffusions du Premier League, mais aussi la Ligue des Champions et la Ligue Europa pour la période 2018-2021. Deux exclusivités pour laquelle SFR-Altice a payé cher, très cher. Le montant est de 350 millions d’euros par an pour 443 matchs en exclusivité et 240 directs.

Altice : SFR Sport peine à convaincre, nouveau revers pour le groupe de Patrick Drahi ?

De quoi nourrir la dette déjà très élevée du groupe à 50 milliards d’euros. Or pour l’instant, les chaînes sportives de SFR ne convainquent pas. Certes, elles ne diffusent pas encore les matches de la Ligue des Champions et la Ligue Europa. Mais les chiffres de la chaine lancée en 2016 à grand renfort de personnalités font vraiment grise mine : 0,1% de parts de marchés sur l’univers payant. À peine 2 millions de personnes ont regardé au moins 10 secondes consécutives ces chaines sur 4 semaines du premier semestre 2017 (chiffres Médiamétrie) contre 5 millions pour BeIN Sport.

C’est toute sa stratégie que SFR remettrait désormais en cause : priorité à la consultation des chaînes directement via internet – ce qu’on appelle les abonnements Over-the-top (OTT). Pour l’instant, l’offre internet accessible uniquement via le navigateur et l’application pour smartphone et tablettes (9,99 euros par mois) n’aurait séduit que 15.000 abonnés selon les Echos.

Nos confrères citent également une source interne de l’entreprise qui explique comment SFR compte inverser la vapeur : « Nous sommes en train de revoir toute la stratégie sur la pay TV, en remettant l’OTT au coeur« , et d’ajouter « on pensait que le coeur de notre business model était de faire venir des abonnés sur le fixe par le contenu. Force est de constater que l’on n’a pas réussi« . 

Reste à savoir si ces erreurs et changements de cap seront suffisants pour inverser la tendance dans un contexte où le groupe pense très fort à se séparer de certains actifs. Ce sera par exemple vraisemblablement le cas des pylônes de SFR, une opération qui pourrait rapporter au groupe jusqu’à 5 milliards d’euros. En outre toute la question est de savoir combien d’abonnés les droits de la Ligue des Champion et la Ligue Europa vont vraiment rapporter à SFR à partir de l’été prochain.

Réagissez à cet article !
  • rogerlamouche

    Faut voir quand la diffusion de la ligue des champions sera effective sur SFR Sport. Ca bougera sans doute. Mais déjà que Be In Sports n’arrive pas à l’équilibre, ça risque d’être encore plus compliqué pour SFR.

    • Demetrius

      Pour ma part, hors de question que je débourse quoi que ce soit pour un margoulin comme Drahi. Je préfère me passer de la Ligue des Champions. Ce sera un crève-cœur, vu que je suis vraiment un passionné de foot, mais tant pis.
      Je m’apprête d’ailleurs à quitter Numéricable : la fibre Orange vient enfin d’arriver dans mon immeuble…

      • rogerlamouche

        Reste alors une solution iptv, mais c’est pas très légal…

      • wizwew92800

        Ah bah tant pis pour vous effectivement… !

      • Jerem88

        Pareil je viens de quitter Numéricable lundi pour Orange.
        Pas de connexion depuis vendredi, et ils sont incapable de corriger…
        Bref, au pire il y a le streaming si tu veux vraiment voir des match. Je le fais pour le tennis, et j’ai pu suivre correctement l’année 2017.
        Jamais compris l’intérêt des chaînes de sport. D’ailleurs, je n’ai regardé SFR Sport que 2-3 fois. Donc je ne le prendrais certainement pas.
        Qu’ils revendent leurs droits et payent correctement leurs salariés. La motivation reviendra peut être et les services avec…

  • job13016

    Avec uniquement, pour l’instant, comme programme attractif la league Anglaise, ce n’est pas vraiment étonnant que les nouveaux abonnés ne soient pas légion.

  • Salva

    Je regarde avec mon père des fois, pendant le diner, quand il y a rien ailleurs mais c’est sur que je suis pas passionné par le championnat anglais et portugais…. l’italien à la rigueur mais il y est pas, on attends la champions league surtout.

    • Krayia

      le championnat anglais est bon
      portugais bof
      italien moyen c’est plus que c’était mais le meilleur c’est celui de l’Allemagne il est dingue avec celui de l’Espagne

  • lulu8==)

    Faut voir quand la diffusion de la ligue des champions sera effective sur SFR Sport. Ca bougera sans doute. Mais déjà que Be In Sports n’arrive pas à l’équilibre, ça risque d’être encore plus compliqué pour SFR.

    • FaFa Vitras

      ils ont intérêt d ecrééer des canaux , ça m’énerve bein faisait un truc énorme !! on aura jamais la même offre, on revient 15 ans en arriere quand on avait pas le choix du match, 1 match sur TF1 et un sur canal.

      a chier sfr !!!!

  • French Open Youtubers

    Peut-on espérer le retour des chaines comme Syfy sur les offres Canal (quitte à ce qu’elle soient en option) ?

  • pachirizouuuuh

    Rien d’étonnant. SFR a déjà une image client catastrophique. S’ils pensaient qu’on allait leur sauter dessus comme le messi pcq ils avaient acheté la PL et la LDC, bah va falloir réellement qu’ils arrêtent de croire que le consommateur est un abruti. Malgré l’envie grandissante (fan de PL et je dois reconnaître qu’il y a pas mal de reportages sympa côté foot), il m’est toujours impossible de me résoudre à filer de l’argent à cette entreprise de merde. Alors quand j’entends en plus que lancer une banque à la Orange les intéresse…fuyez mes amis ! Ils devraient même être interdits par l’Etat de se lancer dans de nouveaux services tant que celui de base n’est pas assuré correctement.

  • MisterX

    La descente aux enfers,et c’est pas fini :)

  • FaFa Vitras

    PUTIN mais quand est ce que vous allez comprendre que cette chaine on la veut mais A LA TV pas sur un pc !!!!!!!!
    acceptez de baisser votre froc devant canal sat et rendez vore châine accessible à tout le monde !!!

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR abandonne son plan pour fibrer la France

Le Secrétaire Général du groupe SFR, Régis Turrini, a officiellement confirmé que l’opérateur renonce à couvrir entièrement le territoire français en Très Haut Débit d’ici 2025. Une décision attendue tant le groupe est à l’agonie.