Airbnb, Uber et Blablacar vont déclarer vos revenus au fisc pour que vous payiez vos impôts

Airbnb, Uber, Blablacar et les autres services de ce type vont être obligés de déclarer les revenus de leurs utilisateurs et donc de les forcer à payer leurs impôts. Le gouvernement a présenté un projet de loi contre la fraude fiscale en Conseil des ministres. Celui-ci prévoit des sanctions et des amendes aux sites qui ne déclareraient pas au fisc les revenus générés par leurs utilisateurs. Un changement qui sera effectif à partir de 2019. 

airbnb impots

Le gouvernement a présenté un projet de loi contre la fraude fiscale en Conseil des ministres. Le texte prévoit notamment des sanctions et des amendes contre les applications et sites de type Airbnb, Uber ou Blablacar s’ils ne déclarent pas les revenus générés par leurs utilisateurs au fisc français. Un changement qui sera opéré à partir de 2019 mais qui ne sera pas rétroactif. De nombreux conducteurs ou hébergeurs ne déclarent pas d’eux-mêmes l’argent l’argent qu’ils gagnent via ces services et ne payent par conséquent pas d’impôts sur ces revenus.

Airbnb, Uber et Blablacar vont déclarer vos revenus au fisc

Comme le rapporte Le Monde, les plateformes « devront s’acquitter de 50 000 euros à chaque fois qu’elles oublient de déclarer des revenus ». Le gouvernement veut se montrer intraitable envers les fraudeurs du fisc. Ce projet de loi permettra même de rendre public le nom des récidivistes et des « grands fraudeurs ». Des amendes pénales sont également prévues et leur montant pourra être fixé en pourcentage du montant qui a été fraudé plutôt qu’en valeur absolue.

La France intensifie sa lutte contre la fraude fiscale. Et elle ne compte pas s’arrêter là en ciblant uniquement les utilisateurs des services comme Airbnb et Uber. Les grandes compagnies comme les GAFA sont également dans le viseur de l’exécutif français. Facebook va enfin payer ses impôts en France pour répondre à des pressions aussi bien politiques que populaires. De son côté, Amazon va payer cinq ans d’impôts à la France après un accord passé pour échapper à un redressement fiscal d’environ 200 millions d’euros.

Réagissez à cet article !
  • joe2x

    Je pensais qu’il y avait un abatement de 5k€ par an ?

  • Curtis

    3750 sur Drivy je crois mais blablacar ou drivy ça sert essentiellement à assumer les coûts du véhicule , entre le CT qui va augmenter le diesel qui monte en flèche et pas les salaires, l’état trouve toujours de l’argent dans les petites poches ! par contre poursuivre les gros optimiseurs style Florent Pagny et tout ces artistes, les milliardaires Français sans parler des politiques là il n’y a plus personne !

    • Spitfire

      On va frauder a une banque hors UE ^^’ ?

  • Pbenvine

    Pfff comme d’hab toujours taxer le petit peuple qui essai de trouver de l’argent à droite à gauche pour essayer de s’en sortir même pour quelques blablacar pendant que l’élite jouï de l’argent publique

    • Supernaz

      public (je croise tellement souvent cette faute que là je me suis senti obligé)

      • leatherface

        sans parler de jouï …

  • Adarion 29

    plutôt d’accord sur airBNB en revanche blablacar c’est assez fumeux car une grand partie de l’argent sert à assumer les frais du voyage qui à été fait, il faudrait que blablacar n’en déclare qu’une partie, un seuil à partir duquel on est imposable ce qui viendrait à ne taxer que les plus-value et pas le service en totalité.

    • Plumplum

      Le principe de blablacar, c’est du covoiturage…
      Donc, il s’agit de frais que tu aurais eu de tout de façon.
      Ce n’est pas comme les Taxi ou Uber.
      Si je ne cautionne pas, ce n’est pour autant pas complètement tordu de la part de l’état.

      Ce qui est plus inquiétant, c’est de se poser la question de ce que va devenir le covoiturage « non-encadré ».
      Est-ce que ça deviendra la fraude fiscale?
      À défaut, les offres se feront par « le bon coin » pour contourner l’impôt.

      • Félix

        LE PRINCIPE DE BLABLA c’est une participation au frais du voyage, qui ne peuvent par conséquent pas être des bénéfices !
        au fil du temps, ce site de covoiturage qui était très ergonomique et pratique a pris un virage important en rajoutant des frais de service pour les passagers…très rapidement ces frais ont été multiplié par 500% depuis le début de ce chgt de politique.
        On peut comprendre que tout ne peut pas être gratuit, par contre l’inflation des frais passagers reste discutable…..mais la participation des frais au voyage ne peuvent être assimilé à des bénéfices, ou du moins pour en déclarer faudrait il que j’augmente considérablement mes demandes de participation aux passagers, ce que d’autres conducteurs semblent faire…..
        Le risque de vouloir déclarer des bénéfices qui n’en sont pas risque de faire disparaitre cette initiative communautaire (et d’en faire naitre d’autre, plus sauvage…) par contre effectivement si sur un mm véhicule que le mien un autre conducteur prends 50% de participation de plus que moi sur le mm trajet, effectivement on se doute qu’il y en a qui tirent bénéfice du système, svt avec des fréquences de trajets plus importantes d’ailleurs…..mais hormis ces cas là, soyons sérieux, les frais réels d’un véhicule sont faramineux, il serait donc illogique de taper sur un système éthiquement responsable basé sur des participations, car seuls certains garde fous pourraient suffirent à éviter les excès de certains conducteurs…

  • Lehulk

    Qu ils commencent à déclarer leurs revenus fait en France déjà ces gros groupes

  • NaNouk

    Ce n’est pas parce que des revenus sont déclarés qu’ils sont imposables.

  • Michael Caro

    Imaginons cette situation : Marc utilise 15€ de son salaire pour payer Jean, le conducteur du covoiturage. Il a bien sur payé ses impôts sur ses 15€. Ensuite Jean utilise ces 15€ pour payer une chambre à Pierre, qui est sur le site de AirBnb. Par la suite, Pierre décide d’utiliser ces 15€ pour se rendre à l’aéroport en Uber ! Quelle surprise !!! c’est MARC le conducteur d’UBER !! Le monde est tellement petit !! Marc vient de faire arnaquer ! Il va devoir encore payer des impôts sur les 15€. Quel monde magique. En 1789, les français en avaient mare de se faire voler…

  • Teddy

    Tant pis… On passera par Le Bon Coin pour louer nos maisons ^^…

  • Chris HY

    Je trouve ces mesures normales car depuis des années et des années certaines grosses entreprises comme Booking ( par exemple) font leur beurre en France et rapatrie l’argent aux Pays-Bas …et ça ce n’est pas normal…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xiaomi veut racheter GoPro pour un milliard de dollars

Xiaomi veut racheter GoPro pour un milliard de dollars d’après de nouvelles informations relayées par Bloomberg. Le 5e plus gros constructeur de smartphones au monde lorgne sur les action cams de l’américain. Xiaomi propose de nombreux produits dans son catalogue…

PayPal va proposer des cartes de débit, comme une vraie banque

PayPal va proposer une nouvelle panoplie de services bancaires traditionnels et veut devenir la banque de ceux qui n’ont pas de compte. La plateforme va commencer à proposer des cartes de débit reliées à leur compte PayPal aux utilisateur intéressés….