Internet : un ado qui passe plus de 6h par jour en ligne augmente ses risques de maladie mentale

Selon une récente étude britannique, un enfant ou un adolescent qui passe trop de temps connecté à Internet serait plus susceptible de développer une ou plusieurs maladies mentales, comme la dépression. L’étude pointe aussi du doigt la présence, parfois excessive, des adolescents sur les réseaux sociaux. Quelles en sont les conséquences véritables sur le long terme ?

adolescents internet maladies mentales

Chaque jour, de nombreuses études tentent d’analyser et de comprendre notre comportement vis à vis de la technologie et vis à vis d’Internet. De nombreux instituts se penchent aussi sur le rapport à Internet des enfants et des adolescents. De nos jours, un enfant de 5 ans s’y connecte jusqu’à 3 heures par jour ! Plus un enfant grandit, plus il passera du temps connecté à Internet !

Le rapport entre Internet et les maladies mentales

Selon le  Education Policy Institute, une institution britannique dont le but est de promouvoir une éducation de qualité dans les écoles anglaises , un tiers des adolescents de 15 ans en Angleterre peuvent être considéré comme des utilisateurs excessifs d’Internet ! Qu’est ce qu’un usage excessif ? Il s’agit d’un ado qui passe plus de 6 heures par jour en ligne !

Cette tendance à la surconsommation est bien plus importante en Angleterre que dans les autres pays européens. L’étude met aussi en avant d’autres chiffres particulièrement inquiétant :

12 % des enfants qui n’abusent pas d’Internet ou des réseaux sociaux présentent des symptômes de maladies au cours de la journée. Ce pourcentage grimpe à 27% si l’adolescent a une consommation excessive d’Internet pendant ce même jour.

Toujours selon cette étude, un adolescent qui abuse d’Internet aurait aussi plus tendance à être victime de racket ou d’intimidation. Un manque de réseau entraînerait aussi une profonde détresse chez la plupart des sujets sondés. Ce constat rejoint donc celui de cette autre étude.

La question des réseaux sociaux a aussi été soulevée par l’institut :

Un adolescent qui souffre de dépression ou d’une autre maladie mentale passe-il plus de temps sur les réseaux sociaux ? Ou les réseaux sociaux sont-ils la cause de son malaise ?

L’institut encourage les parents et les infrastructures scolaires à travailler main dans la main pour encadrer efficacement la présence sur Internet des adolescents. Selon les chercheurs en charge de l’étude, il est clairement nécessaire de limiter le temps de connexion des ados !  Comment limiter la présence des ados sur le net alors que ceux-ci reçoivent leur premier smartphone à l’âge de 10 ans ?

 

Réagissez à cet article !
  • emmanuel milcent

    On en a la preuve ici : iAndroid :D

    • iAndroid

      Je crois que tu fais une androtite aiguë ! Mais la bonne nouvelle c’est que ça se soigne avec une cure de pomme !

      • iAndroid

        et toi, tu as mis ton suppo ?

  • iAndroid

    Précision : c’est surtout valable avec une tablette ou smartphone Android !

    • Louis Ngardium-Levioussaan

      mdr

  • Takasuke

    les média conventionnels et internet sa fera toujours 2 …

    • Takasuke

      je passe près de 7 a 10 heure devant mon PC alors que je suis adolescent et je ne suis pas malade mental ….

      • Papounet UT

        Passes autant de temps pour apprendre et faire tes devoirs ça ira mieux niveau scolaire.

        • wtf

          On peut très bien passer 7 à 10h par jour sur internet sans pour autant avoir des difficultés au niveau scolaire… Mais bon passons.

      • starlight

        Je pense plus qu’ici c’est plus lié au réseaux sociaux pas directement au fait de passer 7h par jour devant un pc.
        En même temps il faut être un peu taré pour passe 7 h par jour en moyen sur fb…

      • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

        Pour autant, tu ne comprends pas le français.

  • French Open Youtubers

    Faut dire ces réseau insociaux , quel arme !
    T’est pas dans le rang de la “normalité” (stupidité ici) , t’en prend plein la gueule.
    C’est juste un simple constat, dont plusieurs actu nous l’ont prouvé.
    Si on peut vraiment ce faire des “amis” sur ces sites, aujourd’hui ça ressemble plus à un Apartheid 2.0
    Limiter Internet ne les rendra pas moins cons, bien au contraire.
    Le harcèlement existait déjà avant, ça va continuer.
    Ce qui faudrait c’est mieux encadrer l’utilisation d’Internet, et s’en servir parfois comme un outil d’informations et de sensibilisation.
    Mais c’est plus facile de crier au loup que les parents prennent leurs responsabilité…

  • iAndroid

    ça explique pourquoi iAndroid est fou, il passe 6 heures par jour devant une pomme sur son écran et bave !

  • Louis Ngardium-Levioussaan

    WTF ? Vous savez pas faire la différence entre une maladie mentale et une “maladie” ( c’est pas le bon mot mais j’ai la flemme de chercher ) psychologique ? Un maladie mentale, ça peut apparaître au cours de la vie que dans le cas d’un choc, pas à cause d’internet.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
L’Hadopi cherche à pouvoir coller des amendes aux pirates

Afin d’améliorer son bilan et de s’en prendre plus durement aux pirates, Hadopi pourrait bientôt infliger des amendes aux utilisateurs déclarés coupables de téléchargement illégal. Le système envisagé par la loi contre le piratage ressemble à celui des amendes forfaitaires pratiquées par le Code de la route.

La SNCF va lancer son propre assistant personnel sur smartphone !

Bien décidée à se moderniser et à amorcer sa transition numérique, la SNCF prépare une grosse mise à jour de son application qui verra l’ajout d’un assistant numérique ! L’objectif de la SNCF ? Aider ses utilisateurs à préparer au mieux leurs itinéraires !

f2d345282324788b24491e661b0dcdc5mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm