Wikipedia : la Russie menace de censurer l’encyclopédie et d’infliger une amende

 

Le régulateur russe des communications menace l’encyclopédie Wikipedia de sanctions. Celle-ci est accusée de désinformation, après son refus de supprimer des « informations illégales » à propos de la guerre en Ukraine. Wikipedia pourrait se voir infliger une amende, en plus d’un blocage pur et simple qui menace le site depuis quelques semaines.

wikipedia russie telechargements
Crédits : Pixabay

Selon les médias soumis au gouvernement russe, il n’y a pas de guerre en Ukraine. Et ce malgré les images, les vidéos et les reportages qui circulent sur Internet, les réseaux sociaux et les télévisions internationales. Les sources d’informations autorisées par le Kremlin parlent « d’opérations militaires », la seule terminologie acceptée par le Roskomnadzor, fameux régulateur russe des technologies et de l'information.

Lire aussi – Guerre en Ukraine : la Russie menace de couper internet en Europe

Depuis le début de l’invasion de l’Ukraine dans la nuit du 23 au 24 février 2022, la Russie fait tout ce qui est en son pouvoir pour cacher aux habitants la réalité du conflit qui se déroule à l’intérieur des frontières ukrainiennes. Le 5 mars, la Douma a voté une loi n’autorisant que l’utilisation du terme « opération militaire » pour qualifier le conflit. Cette loi prévoit aussi une peine de 15 ans de prison pour toute personnes qui diffuse des informations discréditant l’armée.

En outre, le Kremlin a commencé de censurer et bloquer des services Internet. Google Actu pour les agrégateurs d'articles. Instagram et Facebook du côté des réseaux sociaux. TikTok y a été également allégé de 95 % de son contenu. Mais ce n'est pas fini. L’une des cibles privilégiées du Roskomnadzor est actuellement Wikipedia. L’encyclopédie a été menacée début mars de blocage par le Kremlin si elle ne supprime pas certaines informations qu’elle diffuse. Quelques semaines plus tard, les informations sont toujours en ligne.

La Russie menace Wikipedia d'une amende pour diffusion d'informations interdites

Le Roskomnadzor a donc décidé de passer à l’étape suivante : les sanctions financières. Dans un communiqué de presse, le régulateur russe explique qu’une plainte sera déposée pour diffusion « d’informations interdites » et non-suppression de documents non fiables si le site ne cède pas. Et une amende sera donc infligée à Wikipedia. Le montant peut monter jusqu’à 4 millions de roubles. Soit 40 000 euros environ.

Ce montant peut sembler anecdotique. Cependant, si Wikipedia est condamnée par la justice russe pour propagation d’informations interdites ou non fiables sur la guerre en Ukraine, cela donnerait l’occasion au régulateur d’interdire le portail en Russie. Wikipedia aurait alors deux choix : accepter la censure ou ne plus être accessible auprès des populations russes qui ont pourtant, elles aussi, besoin d’être informées.

Source : Roskomnadzor



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !