Ukraine : un nouveau malware ravage le pays, les données perdues sont irrécupérables

 

Après les dégâts causés par les deux malwares depuis le début de la guerre, l’Ukraine fait face à un nouveau wiper. Tout comme ses prédécesseurs, CaddyWiper infecte les PC pour y supprimer l’ensemble des données stockées. Qui plus est, il écrit par-dessus afin de rendre impossible leur récupération.

javascript malware
Crédits : Unsplash

Depuis le début de la guerre, l’Ukraine doit faire face à l’armée de l’ombre de la Russie : celle des hackers. Tandis que les soldats de Vladimir Poutine tentent tant bien que mal d’avancer dans le pays, ces derniers causent le plus de dégâts possible aux infrastructures et organisations de la région. Le 23 février, quelques heures avant le début de l’invasion, le malware HermeticWiper venait supprimer de toutes les données de nombreux PC.

Le lendemain, c’était IsaacWiper qui était cette fois déployé à travers le pays, avec le même objectif. La Russie, qui n’a pas confirmé être à l’origine de ces attaques, ne semble pas vouloir s’arrêter là. En effet, la semaine dernière, l’Ukraine s’est dite constamment assaillie par des cyberattaques. Aujourd’hui, Les chercheurs d’ESET, déjà derrière la découverte de HermeticWiper, ont indiqué avoir détecté un nouveau wiper en activité sur le sol ukrainien.

Un nouveau wiper découvert en Ukraine

Baptisé CaddyWiper, le malware agit de la même manière que ses prédécesseurs. Après avoir infecté la machine cible, il corrompt les fichiers en réécrivant par-dessus, avant de les supprimer pour de bon. De cette manière, il est parfaitement impossible de récupérer les fichiers en question. « Nous savons que si le wiper fonctionne, il rendra effectivement le système inutile », a confirmé Jean-Ian Boutin, chercheur à l’ESET, avant d’ajouter qu’il est difficile de quantifier l’impact réel de l’attaque.

Sur le même sujet : Elon Musk défie Vladimir Poutine en duel, le vainqueur remporte l’Ukraine !

Il est intéressant de noter que la stratégie russe est diamétralement opposée à celle de l’Ukraine. En diffusant ses wipers à grande échelle, la Russie a pour objectif de tout détruire sur son passage. De son côté, l’armée de hackers pro-Ukraine préfère s’infiltrer dans les systèmes de l’ennemi pour y récolter des informations sensibles et les diffuser auprès du monde entier.

tweet nouveau wiper ukraine


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !