Tesla : qui sont vraiment les clients de la marque en France ?

 

Tesla commence à s'imposer en France sur le marché des voitures électriques. La marque est le 2e vendeur de véhicules de ce type dans l'hexagone, derrière Renault. Une enquête AAA Data – Les Echos révèle le profil particulier des clients de la marque. 

Tesla
Crédits : Tesla

Les Echos et AAA Data publient une enquête détaillée sur la sociologie des clients de Tesla en France. Le constructeur automobile enchaine les bonnes nouvelles depuis deux trimestres à l'international, et réalise une belle percée en France où il s'impose désormais comme le deuxième vendeur de véhicules électriques après Renault. Tesla avait en effet immatriculé 7442 véhicules en 2019 à en croire le quotidien contre 18 800 immatriculations pour Renault est 3 892 immatriculations chez Nissan.

Clients plus jeunes et plus urbains

Les chiffres révèlent ainsi des clients qui sont majoritairement des particuliers, plus jeunes que ceux de Renault, Nissan et d'autres marques. On note ainsi que l'essentiel des clients Tesla sont dans la tranche 30-64 ans avec un maximum dans la tranche 40-49 ans. En comparaison, les clients d'autres marques sont en grande majorité plus âgés.

Le pic est dans la tranche 50-64 ans, avec également beaucoup d'acheteurs dans la tranche 65-74 ans. Concernant Tesla, il est vraisemblable que l'arrivée sur le marché de véhicules moins chers permettra de séduire encore plus de clients jeunes – le véhicule le moins cher est proposé plus de 49 000 € sans option, ce qui reste cher et exige d'avoir une situation financière stable.

Lire également : Tesla – les résultats financiers explosent tous les records

Enfin Tesla séduit surtout dans les zones urbanisées. Ce qui est particulièrement vrai en Ile-de-France (31 % des ventes de Tesla en 2019) : Paris représente à elle seule 8 % des ventes nationales et le département des Yvelines concentre 7% des ventes. Reste à savoir quelle sera la progression de Tesla en 2020, notamment via les ventes de la Model 3 face à la montée en puissance de la production et des livraisons.

Source : Les Echos



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
uber considérer chauffeurs employés
Uber est obligé de considérer ses chauffeurs comme des employés

Uber est désormais contraint de considérer ses chauffeurs comme des employés, a tranché la cour d’appel californienne. Mais comme son rival Lyft, le service de VTC met en avant une solution alternative, qui combine flexibilité et avantages sociaux pour les travailleurs indépendants. Les californiens sont invités à voter…

tesla interieur autopilot
Tesla : la conduite 100% autonome est enfin disponible en bêta

Tesla a déployé la conduite entièrement autonome pour certains utilisateurs. Encore en bêta, cette nouvelle fonctionnalité permet de profiter du voyage sans même toucher le volant. Quelques conducteurs ont partagé leur expérience sur les réseaux sociaux. La voiture autonome, ce…

tesla interieur autopilot
Tesla : le prix de l’Autopilot explose après le lancement de la bêta

Tesla vient de lancer la bêta de l’Autopilot, sa technologie propriétaire de conduite 100% autonome. En raison de l’intégration de nouvelles fonctionnalités, Elon Musk a décidé d’augmenter le prix de l’option Autopilot, passant ainsi de 8 000 à 10 000…