Sécurité : les 3 grandes menaces du web selon son créateur

Le créateur du World Wide Web Tim Berners-Lee révèle les 3 grandes menaces qui pèsent sur le web selon lui dans une nouvelle lettre ouverte. C’est à l’occasion des 28 ans du dépôt de son idée pour le www que le pionnier du net revient sur sa création, suite à une peur toujours plus grandissante des méfaits qu’elle peut provoquer.

Tim Berners-Lee

Le 12 mars, Tim Berners-Lee proposait l’idée du World Wide Web, qui allait devenir bien plus grand que tout ce qu’il aurait pu imaginer. Internet tel qu’on le conçoit aujourd’hui n’aurait pu naître sans cette première idée du président du W3C.

Mais pour ses 28 ans, le WWW est dans une période trouble. Bien qu’il soit devenu un pilier de nos jours, il est sous le coup d’une peur grandissante des « fake news » et le climat général est au manque de confiance de ses acteurs.

3 grandes menaces identifiées par le créateur du World Wide Web

C’est ce qui aura conduit l’homme à publier une lettre ouverte sur les grandes menaces qu’il a identifié pour le futur d’internet. Et celles-ci résonnent pour quiconque passe une heure ou deux par jours sur le net.

La première menace identifiée n’est autre que la perte de contrôle sur les données privées que nous fournissons. Il argumente que de nombreux sites n’offrent aucune possibilité de choisir soi-même les données qu’on leur livre ou non, l’ambiance générale étant au « tout ou rien ».

C’est notamment le cas de nombreux réseaux sociaux, comme Facebook dont les réglages de vie privée n'empêchent pas la mainmise sur les données. Mais aussi de Windows 10, passé gratuit pour mieux les aspirer.

La deuxième menace identifiée n’est autre que la désinformation, et la facilité avec laquelle il est facile de la répandre. Une inquiétude toujours plus grandissante de nos jours, qui force enfin les acteurs du web à trouver des solutions.

Et enfin, c’est la « publicité politique » qui est visée. Le principe est simple : du fait que les utilisateurs se renseignent désormais souvent par les mêmes sources, les politiques en auraient profité pour maximiser leur impact et réorienter les lecteurs vers des informations complaisantes. Ainsi, leur mode de pensée n’est jamais remis en question, influençant les électeurs.

On sent que Donald Trump et son élection controversée sont passés par là…

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Kaspersky Antivirus a aidé les sites à vous espionner pendant des années

Kaspersky Antivirus a aidé les sites internet à espionner leurs visiteurs depuis l’automne 2015 : lorsqu’installé sur une machine, l’antivirus injectait en effet un identifiant unique sur les pages web, identifiant que les propriétaires de sites pouvaient discrètement récupérer et…

WhatsApp, Skype et Slack sont victimes d’une faille de sécurité

WhatsApp, Skype et Slack sont vulnérables. Ces trois logiciels reposent sur la technologie Electron, qui présente une importante faille de sécurité. Les développeurs ont été prévenus, mais ils font pour l’instant la sourde oreille et aucun correctif n’a été déployé…

WhatsApp : « 1000 Go d’internet gratuit » ? C’est une arnaque !

Une nouvelle arnaque circule sur WhatsApp : les chercheurs d’ESET expliquent que des personnes malveillantes sont en train de mener une campagne de monétisation au clic de grande ampleur.  Une nouvelle arnaque virale circule sur WhatsApp. Les chercheurs ont ainsi repéré…

Android : une simple vidéo permet de pirater des millions de smartphones

Une simple vidéo permet de pirater des millions de smartphones Android. Le problème vient d’une faille dans le framework Android Media. Google propose un patch depuis début juillet, mais des millions de smartphones restent vulnérables. D’autant plus qu’un développeur propose…

Surprise, vos données anonymes ne le sont pas du tout !

Vous pensiez vos données anonymes protégées ? Détrompez-vous ! Une étude révèle que les données anonymes sont en réalité une supercherie. 83% des Américains peuvent être ré-identifiés à partir de trois critères démographiques.

Firefox corrige une deuxième faille zero-day en 2 jours

Firefox vient de publier une nouvelle mise à jour, 48 heures environ après celle qui corrigeait une première faille zero-day. Le navigateur passe en version 67.0.4 qui corrige une deuxième vulnérabilité. Celle-ci est directement liée à la première. Un chercheur en sécurité du…