Norton 360 peut désormais miner de l’Ethereum sur n’importe quel PC

 

Désormais, un simple antivirus suffit pour miner de l’Ethereum. Une nouvelle fonctionnalité dédiée à cet effet est apparue dans Norton 360. Les développeurs restent assez flous sur son fonctionnement exact, mais elle permet bien d’accumuler des cryptomonnaies sur un portefeuille virtuel.

ethereum
Crédits : Unplash

La popularité de l’Ethereum est montée en flèche ces derniers temps, augmentant par la même occasion sa valeur. L’engouement est tel que les experts n’hésitent plus à affirmer que la cryptomonnaie est vouée à un jour dépasser le Bitcoin. Cela ne paraît pas si invraisemblable que cela, tant le minage s’ouvre de plus en plus aux grands publics. Même si les résultats s’avéreront nécessairement moindres qu’avec d’immenses fermes, un PC portable suffit à générer de l’Ethereum.

Aussi, de nombreux logiciels malveillants, se vantant de pouvoir miner la cryptomonnaie à moindre coût, sont apparus sur le web à la recherche d’individus crédules. Il s’agit là d’un véritable risque pour leur sécurité, car ces applications peuvent contenir moult malwares. Norton a donc décidé d’intervenir en intégrant une fonctionnalité de minage dans la version 360 de son antivirus. Plus que jamais, n’importe qui peut désormais avoir accès à de l’Ethereum.

Un antivirus pour miner de l’Ethereum

Ça, c’est pour la théorie. Baptisée « Norton Crypto », cette fonctionnalité permet effectivement de miner de l’Ethereum à partir de n’importe quel PC équipé de l’antivirus. Pour ce faire, l’application va puiser dans les ressources du GPU pour générer la cryptomonnaie, qui sera ensuite stockée dans un portefeuille virtuel dans le cloud.

« Alors que la cryptoéconomie continue de prendre une place de plus en plus importante dans la vie de nos clients, nous voulons leur donner les moyens de miner de la cryptomonnaie avec Norton, une marque en laquelle ils ont confiance », a déclaré Vincent Pilette, PDG de NortonLifeLock. « Norton Crypto est un autre exemple innovant de la façon dont nous étendons notre plateforme de cybersécurité pour protéger la vie numérique en constante évolution de nos clients. »

Sur le même sujet : Bitcoin, Ethereum — un accord mondial pourrait aboutir sur zéro émission de CO2 d’ici 2040

Néanmoins, il ne faut pas perdre de vue qu’un PC portable lambda ne permettra pas de faire fortune en un rien de temps. Norton reste par ailleurs assez discret sur le fonctionnement de l’outil. Il est possible que Norton Crypto se serve de la puissance combinée des PC de plusieurs utilisateurs pour gratter quelques Ethereum. Dans ce cas, la firme pourrait se réserver le droit de toucher une commission sur la valeur générée.

Source : Bleeping Computer



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !