Meta veut créer une nouvelle monnaie virtuelle destinée au métavers

 

Afin de réaliser ses ambitions dans le domaine de la finance, Meta Financial Technologies, l'unité financière de Meta, envisage de nouveau de créer des “Zuck Bucks”, une monnaie virtuelle destinée au métavers.

Meta
Crédit : Meta

La société mère du géant des médias sociaux Facebook, Meta, aurait l'intention d'introduire une monnaie virtuelle ainsi que des services de prêt dans les applications qu'elle possède. Pour rappel, Meta détient Facebook, WhatsApp, Instagram et Messenger.

Il ne s’agirait pas de la première fois que Meta souhaiterait se lancer sur les marchés financiers. En effet, Meta avait abandonné son projet de création d'une cryptomonnaie, d'abord appelée Libra, puis rebaptisée Diem, face à la vive réaction des régulateurs financiers du monde entier.

La nouvelle monnaie « Zuck Bucks » ne serait pas une cryptomonnaie

Contrairement à Libra ou Diem, la nouvelle devise de Meta ne serait pas basée sur la blockchain. Le Financial Times rapporte que Meta étudie la possibilité de créer un jeton centralisé in-app similaire à ROBUX pour le jeu Roblox. En d'autres termes, il ne s'agirait probablement pas d'une cryptomonnaie comme le Bitcoin ou l’Ethereum. Selon le FT, certains membres du personnel de Meta font référence aux jetons en tant que « Zuck Bucks », du nom du PDG Mark Zuckerberg.

On se souvient que Facebook s’était déjà essayé aux monnaies virtuelles il y a quelques années. La société proposait les Facebook Credits en 2009, une monnaie virtuelle pour les achats in-app, généralement utilisée dans des jeux tels que FarmVille. Elle a été arrêtée en 2013, car elle était trop coûteuse à maintenir.

Enfin, Financial Times annonce que Meta explore la création de jetons sociaux ou de jetons de réputation, des produits de web3 qui auront pour but de connecter les créateurs et les consommateurs de contenu. Meta pourrait également développer des « pièces de créateurs » qui pourraient être liées aux influenceurs sur Instagram, son application de partage de photos, explique le FT, citant des mémos de l'entreprise et des personnes proches des projets.

On s’attend également à ce que cette nouvelle monnaie virtuelle soit utilisable dans le métavers de Meta. Les gros investissements sont de plus en plus fréquents dans cet univers virtuel. Nous avions par exemple pu voir un bout de terrain se vendre 2,4 millions de dollars. Pour l’instant, l’Europe est un peu en retard dans ce domaine, mais Emmanuel Macron a déjà déclaré qu’il souhaitait la création d’un métavers européen.

Source : Financial Times



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !