Mate 40 : 12 Go de RAM, 512 de stockage, voici la fiche technique de celui qui pourrait être le dernier flagship de Huawei

 

De nouveaux détails à propos de la fiche technique du Mate 40 ont fuité, notamment son volume de mémoire, RAM et stockage. Plusieurs paliers seraient prévus pour l’un comme pour l’autre, le meilleur étant doté de 12 Go de RAM et de 512 Go de stockage. Initialement, la conférence de présentation était prévue en septembre.

Huawei mate 40

Sujet de nombreuses rumeurs ces dernières semaines, le Mate 40 devrait être le prochain modèle haut de gamme de Huawei. Successeur du Mate 30, version améliorée du P40, le Mate 40 sera, à l’évidence, la réponse de la firme chinoise au Galaxy Note 20 que Samsung a présenté en début de semaine dernière. Les dernières fuites à son sujet ont dévoilé son design, avec un énorme bloc photo circulaire placé au milieu de son dos.

Lire aussi – EMUI 11 : la première bêta arrive en septembre, mais le Huawei Mate 40 serait lancé sous EMUI 10

Ce week-end, de nouvelles informations ont été publiées sur le Mate 40 par le site Slashleaks. Un indiscret utilisateur du site a dévoilé une partie de la fiche technique du téléphone, notamment les différents paliers de RAM et de stockage à attendre. Nous retrouverions 8 ou 12 Go de mémoire vive pour faire tourner l’OS et les applications. Et 128, 256 ou 512 Go serviraient à stocker les fichiers, les jeux, les photos et les vidéos.

Une étrange dénomination pour le chipset

Le reste de la fuite révèle aussi que le Mate 40 serait pourvu d’un étonnant « Kirin 9000 ». Si nous savions que Huawei avait prévu d’intégrer son dernier Kirin dans le Mate 40, celui-ci se faisait appeler jusqu’à présent Kirin 1000 (pour faire suite au Kirin 990). Ce nouveau nom n’a jamais été utilisé jusqu’à présent, ce qui jette un doute sur la légitimité de cette fuite.

Le Mate 40 pourrait être le dernier smartphone de Huawei avec un chipset développé par sa filiale HiSilicon. En effet, suite aux sanctions imposées par les États-Unis, Huawei n’est plus en mesure de faire produire ses composants chez les fondeurs, notamment TSMC, son principal prestataire. Privée de technologie d’origine américaine (même partiellement), la firme chinoise n’a plus de composants pour fabriquer des smartphones haut de gamme.

La production s’arrêterait donc le 15 septembre, à en croire les dernières déclarations de Richard Yu, le patron de la branche dédiée aux produits grand public. À la lumière de ces nouvelles informations, nous nous demandons bien évidemment si Huawei sera en mesure de présenter en septembre prochaine le Mate 40, comme promis par le cadre dirigeant.

Source : Slashleaks



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Qualcomm
Huawei : les Etats-Unis autorisent Qualcomm à vendre des puces au groupe chinois

Huawei est à nouveau autorisé à commercer avec Qualcomm. Comme Samsung, Sony ou Intel, le fondeur américain a obtenu une licence de vente auprès des Etats-Unis. Qualcomm va donc pouvoir fournir des puces informatiques au constructeur chinois, toujours dans l’incapacité de produire ses propres chipsets. Sur liste…

harmonyos corrected
Harmony OS : Huawei lancera la bêta smartphone le 18 décembre 2020

Harmony OS sera disponible en bêta sur smartphone à compter du 18 décembre 2020. Dans un premier temps, seuls les développeurs devraient avoir accès à cette version du système d’exploitation. La bêta publique sera, elle, lancée en avril 2021. Harmony…