Les faux appels aux dons pour l’Ukraine se multiplient, gare aux arnaques !

 

Alors que les levées de fonds solidaires en faveur de l'Ukraine se multiplient et que les appels aux dons se font de plus en plus nombreux, des escrocs profitent évidemment de cette terrible situation pour arnaquer les utilisateurs qui font preuve de générosité. La prudence est de mise lorsqu'il s'agit de faire un geste pour l'Ukraine sur le web.

arnaque ukraine dons
Crédits : Unsplash

Cela fait maintenant plus d'une semaine alors que la guerre a éclaté en Ukraine. Depuis le début de l'invasion russe le 24 février, les levées de fonds solidaires et les appels aux dons pour l'Ukraine se multiplient, que ce soit pour venir en aide aux réfugiés ou bien à la population qui a choisi de rester sur place malgré le danger. Les propriétaires d'actifs numériques n'ont d'ailleurs pas hésité à mettre la main à leur Wallet, puisque l'Ukraine a reçu pas de 52 millions de dollars de dons en cryptomonnaies.

De leur côté, de nombreuses entreprises essaient d'apporter leur aide à leur échelle, comme SpaceX qui a livré des kits Starlink aux forces ukrainiennes, ou encore Free, Orange et SFR qui ont choisi de baisser les prix des communications vers le pays. Seulement, il fallait bien que des escrocs profitent sans vergogne de cette terrible situation pour arnaquer les utilisateurs qui cherchent à faire preuve de générosité.

Le premier jour du conflit, nous avons repéré près de deux milles e-mails frauduleux en lien avec les évènements ukrainiens”, explique à nos confrères du Figaro Bogdan Botezatu, directeur de recherche chez Bitdefender, société spécialisée en sécurité informatique. Sans surprise, les campagnes de phishing portant sur l'Ukraine ont explosé sur le Web. Les escrocs se font passer pour des réfugiés en besoin d'argent et cherchent à obtenir des fonds en contactant des utilisateurs par mail en Europe, en Asie et aux États-Unis.

arnaque ukraine dons
Crédits : Bitdefender

Les arnaques autour des dons pour l'Ukraine explosent

Selon BitDefender, 91% des messages frauduleux ont été envoyés depuis des adresses IP situées aux Pays-Bas. Certains arnaqueurs détournent également des comptes sur les réseaux sociaux. Vous connaissez la chanson, l'escroc contacte alors des connaissances (pas d'amis proches qui pourraient remettre en question sa version), et leur explique qu'il est bloqué en Ukraine et qu'il a besoin d'argent pour s'enfuir. Face à l'urgence d'une telle situation, on peut facilement tomber dans le panneau :

Il y a une implication émotionnelle très grande. Parfois, vous êtes assez proche d'une personne pour vouloir l'aider, mais pas assez proche pour être en capacité de vérifier immédiatement la véracité des messages”, assure le responsable de Bitdefender. De faux appels à l'aide sont également publiés sur Twitter ou sur Instagram, dans lesquels il est demandé de verser des paiements en Bitcoin pour aider les Ukrainiens.

Quoi qu'il en soit, il est conseillé de faire des dons à fondations et des ONG connues comme la Comité internationale de la Croix Rouge ou le Haut Commissariat aux Réfugiés, qui n'est autre qu'une instance des Nations unies. Et si souhaitez donner à des associations de moindre envergure, le mieux est de vérifier leur date de création sur le Journal Officiel pour s'assurer de leur authenticité.

Source : Le Figaro



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !