Jack Ma est de retour : le PDG d’Alibaba réapparait en vidéo après 3 mois de silence

 

Jack Ma vient de faire une nouvelle apparition publique. Après trois mois de silence radio, le fondateur et PDG d'Alibaba est apparu dans une vidéo de 50 secondes. Lors de cette visioconférence, le milliardaire a vanté les vertus du régime communiste chinois. Avant sa disparition, il avait pourtant ouvertement critiqué le pouvoir en place en Chine. 

jack ma alibaba retour

Disparu depuis près de trois mois, Jack Ma vient d'apparaître lors d'une visioconférence, rapportent nos confrères de Reuters. Le milliardaire chinois n'était pas apparu en public depuis le 24 octobre dernier.

Ce jour là, le fondateur d'Alibaba avait violemment critiqué la politique économique de l'Empire du Milieu. Depuis, il avait complètement disparu des radars, ce qui n'était pas dans ses habitudes. En effet, Jack Ma apparait régulièrement en public lors de conférences et autres événements. L'homme d'affaires de 56 ans fait notamment partie des juges d'une émission de télé-réalité en vogue en Afrique.

Sur le même sujet : Grâce à l’intelligence artificielle, vous ne travaillerez plus que 12h par semaine, prédit le PDG d’Alibaba

Jack Ma vante les mérites du gouvernement chinois

Lors de cette visioconférence organisée par la Fondation Jack Ma, Jack Ma a discuté avec une centaine d'enseignants de zones rurales de Chine. Il s'agit de la branche philanthropique des activités du milliardaire. La fondation oeuvre notamment à l'éradication de la pauvreté en Chine et fait régulièrement des dons à des pays du tiers monde.

Au cours de son apparition, Jack Ma a vanté les mesures mises en place par Xi Jinping, leader du Parti communiste chinois, pour aider les plus pauvres. Le 25e homme le plus riche du monde estime même que la Chine vient d'entrer “dans une nouvelle phase de développement et progresse vers la prospérité commune”. Un discours qui tranche avec les derniers propos publics du milliardaire, qui estimait sans détour que la politique chinoise était “vieillissante”. Jack Ma avait aussi qualifié le régulateur chinois de “club de vieux”, qui “étouffe l'innovation”.

L'apparition de Jack Ma a rassuré les investisseurs. L'action d'Alibaba à la bourse de Hong Kong a grimpé de 8,52%. Néanmoins, la firme reste dans le collimateur des autorités financières chinoises. Après  l'allocution d'octobre de Jack Ma, Pékin a suspendu l'entrée en bourse de Ant Group, la banque en ligne d'Alibaba, prétextant des pratiques monopolistiques et anticoncurrentielles. Quoi qu'il en soit, l'entrepreneur a affirmé que “nous nous reverrons après la fin de l'épidémie de COVID-19” en conclusion de sa conférence en ligne.

Source : Reuters



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !