Grâce à Google, votre smartphone va traduire le langage des signes

Grâce à Google, votre smartphone sera bientôt capable de traduire le langage des signes via sa caméra. Les ingénieurs de la firme américaine travaillent en effet actuellement sur une intelligence artificielle en mesure de comprendre les gestes d’une main humaine. Toujours au stade du développement, cette technologie open source pourrait à terme être intégrée à un appareil mobile à la manière d’une application. 

google traduire langue signes smartphone

Les chercheurs de Google sont parvenus à concevoir un outil de traduction du langage des signes qui puisse être intégré à un smartphone, annonce Google dans un billet de blog. Des outils capables de traduire la langue des signes existent déjà mais nécessitent encore de puissants ordinateurs. Citons par exemple SignAll ou Kintrans. « Notre méthode permet d’obtenir des performances en temps réel sur un téléphone mobile » expliquent Valentin Bazarevsky et Fan Zhang, chercheurs chez Google.

Comment Google traduit la langue des signes avec un smartphone ?

Pour mettre au point sa technologie, Google a montré à une intelligence artificielle 30 000 images de mains différentes prenant des poses diverses. « La perception des mains en temps réel est une tâche complexe car les mains s’ouvrent se ferment rapidement » soulignent les chercheurs. Sans surprise, ils se sont appuyés sur le machine learning (apprentissage de la machine), une technologie permettant aux ordinateurs d’apprendre sans devoir être programmé au préalable.

Lire également : Google entraîne son IA à prédire la date et heure de la mort de patients en phase terminale

Afin de simplifier la tâche de l’IA et réduire la quantité de données que les algorithmes doivent passer au crible, Google a résumé le processus de détection en 21 points de référence de la main. De cette manière, l’outil demande moins d’énergie (plus besoin d’un ordinateur surpuissant donc) et s’exécute plus rapidement.

Malheureusement, la firme butte encore sur la traduction des expressions du visage, partie intégrante de la langue des signes. Afin de trouver une solution et d’accélérer le développement de l’outil, Google a donc décidé de rendre les algorithmes du projet open source. « Nous pensons que la publication de cette technologie va permettre la création de nouvelles idées et d’applications créatives de la part des membres de la communauté de la recherche et des développeurs » souligne Google. Pour rappel, 100 000 personnes utilisent la langue des signes française comme langue principale en France.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
USB 4 : ce qu’il faut savoir sur la nouvelle norme USB

L’USB 4 a sa certification, les premiers produits utilisant cette nouvelle norme peuvent commencer à être produits. Mais quand va-t-on vraiment voir débarquer sur le marché des appareils avec ce standard ? Quelles sont ses caractéristiques ? Va-t-on avoir droit…

Amazon crée une plateforme où les profs peuvent vendre leurs cours

Amazon annonce le lancement de Ignite ce mercredi 13 novembre. Ignite est une plateforme dédiée aux professeurs sur laquelle ils pourront vendre leurs cours. Amazon considère Ignite comme un bon moyen pour les enseignants d’arrondir leurs fins de mois.  …