Faire tourner Windows 7 avec un processeur 5 MHz et 128 Mo de RAM, c’est possible

Une configuration digne des années 80 est-elle capable de faire tourner Windows 7 ? Oui, mais c'est lent et très limité.

windows 7

Il avait déjà réussi à faire tourner Windows XP sur une configuration basée sur un processeur cadencé à 1 MHz, le développeur et YouTubeur NTDEV est cette fois parvenu à lancer le plus gourmand Windows 7 avec un CPU affichant 5 MHz de fréquence d'horloge. Pour rappel, cette version du système d'exploitation de Microsoft nécessitait à l'époque au minimum un processeur de 1 GHz selon la configuration requise communiquée par le groupe américain. NTDEV s'est aussi contenté de 128 Mo de RAM, alors que Microsoft recommandait au moins 1 Go de mémoire vive.

Avec une telle configuration, il ne faut évidemment pas s'attendre à une expérience utilisateur grandiose sur Windows 7, qui aura mis plus de 28 minutes à se mettre en marche, entre le démarrage et l'apparition du bureau. Mais l'OS est presque méconnaissable, sans menu Démarrer ou arrière-plan, et avec une interface des plus minimalistes afin de nécessiter moins de ressources.

Windows 10 et 11 dans le viseur

Le développeur parvient toutefois à lancer des programmes via l'invite de commandes. A un moment donné, on le voit même avec quatre processus ouverts : l'invite de commandes, WCPUID pour montrer les caractéristiques du processeur utilisé, Winver pour afficher la version du système en cours d'utilisation, et le logiciel Notepad, dans lequel il a réussi à écrire du texte.

Pour les besoins de cette petite expérience, NTDEV a eu recours à un processeur Intel Pentium-S cadencé jusqu'à 50 MHz, mais qui a été sous-fréquencé à 5 MHz. Il explique avoir réussi à faire tourner Windows 7 à seulement 3 MHz et 36 Mo de RAM, mais que les possibilités étaient encore plus limitées et qu'il n'avait alors plus grand chose à montrer pour sa vidéo, d'où son choix de remonter à 5 MHz et 128 Mo de RAM.

Autre précision, le test a été réalisé par le biais d'une machine virtuelle tournant sur l'émulateur 86Box, à partir de Windows 7 Ultimate, ce qui a permis de mettre en œuvre le sous-cadencement. Le prochain défi que s'est lancé le YouTubeur est de réussir à faire tourner Windows 10 ou Windows 11 avec un processeur cadencé à moins d'1 GHz.

Source : Tom's Hardware


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !