Facebook, c’est nul : Elon Musk vous recommande de quitter le réseau social

 

Elon Musk n'aime pas Facebook et le fait à nouveau savoir. Le fondateur de Tesla exhorte les utilisateurs du réseau social à le quitter au plus vite. « Supprimez Facebook, c'est nul »… peut-on lire dans un message publié sur Twitter, sa plateforme favorite.

Elon Musk vous invite à supprimer Facebook

De nombreuses personnalités ne portent pas Facebook dans leur cœur et ne ratent aucune occasion de dire tout le bien qu'ils pensent de la plateforme. C'est le cas de Sachan Baron Cohen, l'acteur et humoriste britannique qui s'est illustré en novembre dernier par un discours à charge contre le réseau social lors d'une conférence organisée à New York par l'ONG Anti-Defamation League. L'acteur avait notamment qualifié Facebook d'être « la plus grande machine à propagande de l'histoire » et il n'en démord toujours pas.

Le 5 février, il a publié un message sur Twitter qui est très vite devenu viral. « Nous ne laissons pas un seul individu contrôler l’eau pour 2,5 milliards de personnes. Nous ne laissons pas un individu contrôler l’électricité pour 2,5 milliards de personnes. Pourquoi laissons-nous un homme contrôler l’information vue par 2,5 milliards de personnes ? » écrivait l’acteur britannique. Le message était accompagné d'une illustration montrant Mark Zuckerberg déguisé en empereur Romain.

Elon Musk en remet une couche

Très actif sur Twitter, Elon Musk s'est joint à Sachan Baron Cohen en commentant sa publication quelques jours plus tard avec le hashtag #DeleteFacebook simplement  parce qu'il pense que le réseau social est nul… Ce n'est pas la première fois que le patron de Tesla exprime son aversion pour la plateforme. En 2018, il supprimait les comptes Facebook de Tesla et de SpaceX dans le contexte de l'affaire Cambridge Analytica.

« Ce n’est pas une prise de position politique et je n’ai pas fait cela parce que quelqu’un m’a défié de le faire. Mais je n’aime pas Facebook. Ça me donne la chair de poule… Désolé », avait-il expliqué.  Et c'est sans compter la guerre ouverte entre Musk et Mark Zuckerberg qui ne s'apprécient pas beaucoup, et c'est le moins que l'on puisse dire.

En 2017, les deux en étaient venus à une prise de bec sur les réseaux sociaux sur la question des dangers de l’intelligence artificielle. Elon Musk avait notamment qualifié la compréhension du sujet par Zuckerberg de « limitée ». Pas sûr qu'il ait changé d'avis entre temps.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
whatsapp
WhatsApp partagera quand même certaines données avec Facebook en France

WhatsApp devrait tout de même partager certaines données personnelles d’utilisateurs en France avec Facebook après l’acceptation des nouvelles conditions d’utilisation. Des représentants du groupe l’ont confirmé à un journaliste de BFM TV. Facebook nous l’a assuré la semaine dernière par…

trump facebook
Facebook bannit indéfiniment le compte de Donald Trump

Facebook a décidé de bannir indéfiniment le compte de Donald Trump. Après les émeutes qui ont eu lieu au Capitol et la mort tragique d’une partisane Pro-Trump au sein même du bâtiment, le réseau social juge que le Président n’est…

facebook pages
Facebook supprime le bouton “like” dans les Pages

Facebook commence dès aujourd’hui à supprimer le bouton “like” dans un nombre non-précisé de pages. Ces dernières profitent au passage d’un nouveau design avec leur newsfeed dédié, FAQ et autres nouveautés qui visent à renforcer leur intérêt pour les entreprises….

Facebook
Covid-19 : Facebook part en guerre contre les fake news des antivaccin

Facebook va accentuer sa lutte contre les antivaccins. Le réseau social promet en effet d’être beaucoup plus attentif à la désinformation sur le sujet, un peu plus d’un mois après avoir banni les publicités militant contre les vaccins. Facebook veut…

Facebook
Facebook : 40 États américains portent plainte contre le réseau social

Facebook est accusé de pratiques anticoncurrentielles par 40 États américains. Une plainte contre le réseau social pour violations des lois antitrust sera déposée dans le courant de la semaine prochaine. Comme les autres entreprises des GAFA, Facebook est dans le collimateur des autorités américaines. Les GAFA (Google-Amazon- Facebook…