Disney+ censure les fesses d’une actrice nue dans un film culte en y collant des cheveux

Disney+ ne veut pas de nudité féminine dans son catalogue. Un twittos montre l’exemple du film culte Splash (1984) dont les scènes de nudité ont été maladroitement censurées. Dans une scène, Disney+ n’a par exemple pas hésité à massacrer l’oeuvre en ajoutant un « effet fourrure » sur les fesses d’une actrice nue.

Disney+ Splash
L’une des fameuses scènes ou des cheveux ont été ajoutés pour cacher ces fesses que personne ne saurait voir… / Crédits : Disney+

Comme le fait remarquer la twittos spécialisé dans le cinéma Allison Pregler, Disney+ n’hésite pas à censurer la nudité dans son catalogue. Quitte à massacrer quelques films cultes. La preuve par trois avec le film Splash (1984). Cette comédie romantique culte avec Tom Hanks et une Daryl Hannah souvent dans le plus simple appareil raconte la rencontre entre le protagoniste et ce qui apparait aux yeux du spectateur comme une sirène…

Dans l’une des scènes, notamment, les deux acteurs sont sur une plage. Alors que la sirène échange un baiser avant de filer, nue, dans l’eau, on remarque une touffe de cheveux étrange sur le bas de son postérieur. Cette « perruque » comme collée sur une zone bien déterminée a été ajoutée par ordinateur sur la version Disney+ du film. Dans la version originale, les cheveux de l’actrice servaient déjà à cacher l’essentiel de son corps, mais visiblement la vue du haut de son coccyx était de trop, comme vous pouvez le constater dans les vidéos en fin d’article.

On peut comprendre la volonté de destiner Disney+ à un public famille. Mais on remarque que le reste du film est loin d’être à la hauteur de ce geste quelque peu puritain. On trouve en effet encore des scènes bien plus suggestives comme une dans laquelle on peut voir l’actrice mi-nue être la cible d’expériences de scientifiques cruels. Ou une autre dans lequel des journalistes demandent au protagoniste si « il fait l’amour à sa petite amie dans l’eau ».

De nombreux twittos font naturellement de cette censure elle même, comme de sa réalisation un sujet de railleries. Un internaute compare par exemple le résultat à cousin Machin dans La Famille Adams. Un autre trouve cela « effrayant ». Et @amelia_m93 de conclure : « c’est hilarant de voir à quel point c’est mal fait » !

Lire également : Disney+ dans les offres Canal+ – les meilleurs packs en promo

Que pensez-vous de ce type de censure ? Est-ce un mal nécessaire pour rendre la plateforme le plus grand public possible ? Ou faut-il à tout prix éviter de modifier les chefs d’oeuvre, même pour les montrer à des enfants ? Partagez votre avis dans les commentaires.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !