Chrome : Google abandonne les extensions payantes

 

Google annonce sur son blog la fin des extensions Chrome payantes utilisant la plateforme du Chrome Web Store. Les développeurs qui souhaitent monétiser leur extension devront se tourner vers des solutions de paiement alternatives. Google ne souhaite plus cautionner les fraudes qui ont explosé via les add-ons ces dernières années.

Google extensions payantes

Google annonce sur le blog Chrome la fin des extensions payantes utilisant la plateforme de paiement du Chrome Web Store : “le système de paiement du Chrome Web Store est désormais obsolète et sera arrêté au fil des prochains mois. Il y a de nombreuses autres manières de monétiser vos extensions, et si vous utilisez les paiements via le Chrome Web store, vous devrez migrer vers l'une de ces solutions”, détaille Google aux développeurs.

Lire également : Chrome – Google supprime plus de 70 extensions malicieuses téléchargées 32 millions de fois

Chrome : Google ne souhaite plus être mêlé à des fraudes de paiements

La firme ne donne d'emblée que peu de prise sur les raisons de ce choix : “le web a fait du chemin dans les 11 ans qui ont suivi le lancement du Chrome Web Store. A l'époque, nous souhaitions donner aux développeurs des moyens de monétiser leurs articles du Web Store. Mais entre temps l'écosystème a crû et les développeurs disposent aujourd'hui de nombreuses options de gestion des paiements”. En réalité, Google souhaite se retirer d'une activité entachée par une explosion de fraudes.

Dès janvier, Google avait en effet suspendu la publication d'extensions utilisant son système de paiement après avoir constaté une explosion de transactions douteuses “dont le but était d'exploiter les utilisateurs”. A en croire le calendrier dévoilé par Google, la firme s’apprête à graduellement éteindre sa solution au cours des prochains mois. Ainsi depuis lundi 21 septembre, Google ne permet plus aux développeurs d'utiliser son système de paiement pour les nouvelles extensions. Le 1e décembre, la plateforme ne permettra plus aux éditeurs de proposer des périodes d'essai.

Le 1er février 2021, tous les paiements seront désactivés – mais le système continuera de reconnaître la présence de licence pour les utilisateurs qui ont déjà payé pour une extension avant cette date. L'interface de programmation qui gère les licences sera elle-même désactivée à une date ultérieure en 2021. Ce n'est pas la seule mesure de Google pour encadrer l'activité des extensions. En avril, Google avait mis en place de nouvelles règles pour empêcher les développeurs, par exemple, de manipuler les avis pour faire remonter leurs extensions dans les résultats de recherche. Ou encore pour empêcher les extensions qui abusent des notifications, ou les éditeurs qui publient de nombreuses extensions quasi identiques, de rester sur le Chrome Web Store.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Sites pirates
LiquidVPN : une plainte accuse le VPN d’encourager le piratage

LiquidVPN, un service de VPN basé aux Etats-Unis, est dans le viseur de plusieurs sociétés de production. Les ayant droit accusent le service d’avoir sciemment encouragé ses utilisateurs à télécharger illégalement des séries et des films sur des sites pirates….

Smartphone
La moitié des Français font leurs achats avec leur smartphone

La moitié des Français font du shopping en ligne en utilisant leur smartphone, révèle une étude. Malgré la période de confinement, de plus en plus d’internautes passent par leur téléphone pour réaliser leurs achats. Malheureusement, l’écran tactile des smartphones risque…

ebay wmc
eBay force désormais les vendeurs à ajouter leur compte en banque

eBay commence depuis quelques semaines à envoyer des messages aux vendeurs américains qui n’ont pas encore ajouté leur compte en banque. La plateforme menace de bloquer la plupart des fonctionnalités du compte des personnes concernées, dont la possibilité de vendre….