YouTube bannit sans préavis les utilisateurs qui font de la pub pour Twitch

YouTube semble se montrer plus sévère envers les créateurs qui font la promotion d’une chaîne Twitch. Plusieurs comptes ont été suspendus après la publication d’une vidéo faisant la publicité d’un événement qui serait visionnable sur la plateforme concurrente. Les utilisateurs crient au scandale, YouTube évoque une violation de ses conditions d’utilisation.

youtube twitch

La guerre entre YouTube et Twitch vient de franchir un nouveau cap. Comme le rapporte Engadget, la plateforme de partage vidéo de Google, qui tente aussi de s’imposer sur le marché du streaming en direct, a banni les comptes de plusieurs utilisateurs qui ont fait la promotion de leur chaîne Twitch via leur compte YouTube, et ce sans préavis. Pourtant, il n’avaient transgressé aucune règle du service et YouTube n’a pas donné de raison à cette suspension.

YouTube déclare la guerre à Twitch

Parmi les comptes concernés, on retrouve ceux de Linus Tech Tips, Surny et Aztrosizt. Le premier cité a expliqué sur Twitter que YouTube avait pris cette sanction à son encontre après qu’il ait publié une vidéo dans laquelle qu’un événement auquel il participait, le WAN Show, serait visionnable en direct sur Twitch. « Oui, cette action me motive tellement à arrêter de stream sur Twitch et de passer sur YouTube », a-t-il ironisé pour dénoncer la politique agressive de la plateforme.

Les comptes qui avaient été bannis sont depuis de retour en ligne. YouTube, qui va par ailleurs prévenir les créateurs quand leurs vidéos sont volées, s’est également fendu d’un petit tweet assurant qu’il est tout à fait possible de publier des vidéos qui promeuvent ou proposent des liens vers Twitch. Si l’on en croit le message, il n’y aurait aucun durcissement dans l’application des conditions d’utilisation de YouTube. Selon celles-ci, si le « contenu principal ou unique but d’une vidéo est de diriger les gens hors de YouTube et sur un autre site, alors elle viole probablement la politique anti-spams » du service. Mais les internautes et les créateurs concernés sont sceptiques quant à la bonne foi de YouTube et la polémique ne s’éteint pas.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !