Youtube : à 7 ans Timy crée un énorme bad buzz qui secoue tout le web

Timy est un garçon de 7 ans tout à fait normal. Passionné de web, de réseaux sociaux et Youtube, le jeune garçon a posté une vidéo sur la plateforme vidéo de Google. Hélas pour le jeune garçon, sa première vidéo a déclenché un énorme bad buzz qui a secoué tout le web. Récit.

Le petit Timy se souvienra probablement toute sa vie de sa première vidéo postée sur Youtube. Le petit garçon passionné de web en avait assez de consulter les vidéos des youtubers et a voulu lui-même tenter l’aventure. La semaine dernière, il a donc créé sa chaîne Youtube et posté sa première vidéo d’introduction, une simple vidéo pour se présenter.

Le problème c’est que le petit bonhomme a tenu des propos d’une vulgarité qui a déclenché les foudres des internautes. Un bad buzz comme on en voit peu. Car dans sa vidéo, le petit Timy fait de nombreuses allusions sexuelles, allusions complètement hors de propos pour un enfant de cet âge, d’autant qu’elles étaient accompagnées de gestes tout aussi déplacés.

Une pluie d’insultes

Evidemment, les réactions des internautes n’ont pas traîné. Dans les commentaires, sur les réseaux sociaux, les insultes ont fusé. Si le petit garçon n’était pas visé, les parents en ont en revanche pris pour leur grade. Le quotidien national, le Parisien, a même raconté l’histoire en parlant de « décadence occidentale ».

Certains internautes ont même menacé les parents d’alerter les services sociaux. Des recherches ont été faites sur eux, sur la famille du petit, une véritable chasse aux sorcières.

Le grand frère à l’origine de la vidéo

Cet acharnement à l’encontre des parents s’est avéré complètement disproportionné, d’autant qu’ils n’étaient pour rien dans cette affaire. Car c’est en fait le grand frère de Timy qui est à l’origine de la vidéo.

LoKzzY (nom utilisé par le grand frère sur Youtube) est en fait l’auteur de la vidéo. Suite aux insultes proférées à l’encontre de ses parents et de son petit frère, le jeune homme a tenu à rétablir la vérité. C’est en fait lui qui demandait à son petit frère d’avoir ces comportements déplacés. Il n’imaginait pas que la vidéo provoquerait un tel bad buzz.

Suite à la proportion qu’ont pris les évènement LoKzzY a donc supprimé la vidéo de son petit frère et a publié une autre vidéo de lui-même pour s’excuser auprès des internautes. Une démarche tout à fait louable, personne n’étant à l’abri d’une erreur.

En revanche l’acharnement des internautes et la violence de leurs propos font peur à voir. Le web a tendance à devenir un vrai défouloir ces derniers temps. Le gouvernement a déjà mis en place de nouvelles règles mais cela ne semble pas suffisant.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Jérémie

    « En revanche l’acharnement des internautes et la violence de leurs propos font peur à voir. Le web a tendance à devenir un vrai défouloir ces derniers temps. Le gouvernement a déjà mis en place de nouvelles règles mais cela ne semble pas suffisant. »

    Il suffit de voir l’arrogance dont font preuve bon nombre d’internautes qui postent sur ce site pour se rendre compte de cela.
    Beaucoup n’auraient pas les mêmes propos s’ils n’étaient pas cachés derrière leur clavier et je doute qu’ils aient une telle attitude lorsqu’ils sont face à leurs interlocuteurs…

  • fesO

    Osef

  • Romain Vitt

    Le commentaire précédent dit tout le contraire. Nous n’aurions aucun problème à rencontrer nos lecteurs. Ce sont leurs commentaires qui nous font nous adapter et retravailler notre ligne éditoriale, nous remettre en question. L’écoute de nos lecteurs est très importante.

    Nous sommes conscients que certains sujets ne plaisent pas à tous, mais nous écrivons pour la majorité. Il est compliqué de contenter tout le monde sur chaque article. Aussi nous estimons que si un sujet ne plaît pas, le lecteur peut passer et en consulter un autre.

    Si nous étions face à nos lecteurs nous serions donc tout à fait à l’écoute, sans aucun problème. L’écoute est très importante dans notre métier. En revanche, je doute que nos lecteurs osent tenir des propos avec une telle virulence s’ils étaient face à nous.

    Sur internet certains se permettent d’adopter un ton inapproprié qu’ils n’auraient certainement pas dans une conversation en face à face. Nous sommes conscients que notre travail doit sans cesse s’améliorer, mais nous estimons qu’il existe des façons de le dire. Internet n’est pas un lieu où les règles de bienséance et où le respect n’existent pas.

    Ton commentaire témoigne par exemple de la liberté que certains lecteurs prennent parce qu’ils sont derrière leur ordinateur. Je suis certain que si nous discutions en face à face, tu pointerais les éléments qui te dérangent avec davantage de recul et de respect, sans être dans l’attaque et la dénonciation. Et pour le coup le message passerait bien mieux et je serais plus à même de me remettre en question que si je me sens agressé.

    • Jérémie

      « Et pour le coup le message passerait bien mieux et je serais plus à même de me remettre en question que si je me sens agressé »

      Tout est dit dans cette phrase.

    • Mollyman

      J’ai bien compris le commentaire initial et je vous assure que je n’aurais aucun problème à vous faire part de mon agacement devant vous avec la même ferveur si l’occasion m’en était donnée.
      Et je parle bien d’agacement car contrairement à ce que vous avancez, il est difficile pour vos lecteurs de voir leurs remarques prises en compte même si elles sont récurantes et majoritairement partagées. Contrairement à ce que vous dites vous n’êtes pas si ouverts que ça aux remarques de vos lecteurs car vous ne manquez pas de censurer les commentaires trop contestataires (mon commentaire précédent étant miraculeusement passé entre les mailles du filet).

      Je suis d’accord concernant le fait que la distance qu’internet créé entre les interlocuteurs ne doit pas permettre à certains de franchir certaines limites. Mais je rajouterai que cette même distance ne doit pas permettre à des professionnels d’être incompétent en bâclant leurs travail sans assumer les remarques qui en découlent.

  • nukacolaboy

    Qui s’en fou 👆

    On s’en fou, a 7 je me polichais déjà sur le magazine des 3suisses… les gamins d’aujourd’hui sont juste pire, la faute aux medias et aux pubs subjectives :)

  • Jérémie

    Ton même commentaire sans « ferait pas la fière » et « se fout de notre gueule » et je le trouverais crédible.
    Là, je n’y vois qu’un fou furieux qui « rentre dans le lard » comme on dit.
    Du coup, je lis par respect jusqu’au bout en restant « coincé » sur ces lignes. Je lis sans vraiment lire et je n’accorde aucune crédibilité à ton message…

  • ONJM

    Évidemment que les internautes sont cons et méchants. On le voit partout.
    Mais j’irais même plus loin. Les internautes ne sont pas des bots… ^^’

  • BaGamman

    Bienvenu sur internet à la mode Juge et Exécuteur.
    Pourtant qui n’a jamais vu de gamins répéter les gros mots de son frère.
    C’est pas la première fois ni la dernière.

  • On a les lecteurs qu’on mérite.

  • Bulldozer

    Les polémiques commencent aussi sur Periscope. :-(