UR Browser : le navigateur internet français qui veut surpasser Google Chrome

Une entreprise française, AdaptiveBee, veut défier Chrome en proposant son propre navigateur internet. Son ambition est claire, faire partie du top 5 dans 5 ans, rien que ça, mais le navigateur a de sacrés atouts à faire valoir. 

UR-browser

 

On voit mal comment Chrome pourrait se faire reprendre quand on voit la courbe de croissance du navigateur et le fait qu’il soit devenu numéro un dans le monde entier. Mais un petit nouveau, français qui plus est, veut tenter le coup en allant « s’attaquer à Chrome ».

L’entreprise veut proposer un navigateur «100% français, rapide, sécurisé et personnalisable». Pour cela il se base sur Chronium, le code open source de la firme de Mountain View. Une fois que vous aurez installé UR Browser, il va importer tous vos cookies, vos favoris et l’historique de Google Chrome, plutôt pratique.

Pour se démarquer des autres, le navigateur propose une page d’accueil plutôt bien fournie, on y retrouve, par exemple, des widgets qui vont être personnalisés en fonction de notre géolocalisation. Et dans sa version définitive, attendue pour septembre, on aura même un espace dédié aux messageries instantanées.

UR-browser2

Ainsi on recevra directement dans le navigateur les notifications de WhatsApp, Messenger et compagnie et on pourra y répondre. On évoquait cette possibilité hier dans notre dossier pour fusionner Chrome et Android.

UR Browser utilise Bing comme moteur de recherche par défaut. Et comme le navigateur est gratuit il faut bien le monétiser, pour le moment cela se passe par des pages dédiées comme pour des jeux par exemple.

Alors si vous voulez vous faire une idée de ce nouveau navigateur internet, je vous invite à aller à cette adresse pour télécharger la version bêta, et qui dit bêta dit risque de petits bugs. Pour le moment il est proposé sur Windows et Mac, mais devrait arriver sur Android et iOS.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google est prêt à se censurer pour revenir en Chine

Google est prêt à renier ses principes pour revenir sur le marché chinois. La firme de Mountain View travaille sur un projet de moteur de recherche censuré qui serait accepté par les autorités du pays. Google y avait pourtant retiré…