UR Browser : le navigateur internet français qui veut surpasser Google Chrome

Une entreprise française, AdaptiveBee, veut défier Chrome en proposant son propre navigateur internet. Son ambition est claire, faire partie du top 5 dans 5 ans, rien que ça, mais le navigateur a de sacrés atouts à faire valoir. 

 

On voit mal comment Chrome pourrait se faire reprendre quand on voit la courbe de croissance du navigateur et le fait qu’il soit devenu numéro un dans le monde entier. Mais un petit nouveau, français qui plus est, veut tenter le coup en allant « s’attaquer à Chrome ».

L’entreprise veut proposer un navigateur «100% français, rapide, sécurisé et personnalisable». Pour cela il se base sur Chronium, le code open source de la firme de Mountain View. Une fois que vous aurez installé UR Browser, il va importer tous vos cookies, vos favoris et l’historique de Google Chrome, plutôt pratique.

Pour se démarquer des autres, le navigateur propose une page d’accueil plutôt bien fournie, on y retrouve, par exemple, des widgets qui vont être personnalisés en fonction de notre géolocalisation. Et dans sa version définitive, attendue pour septembre, on aura même un espace dédié aux messageries instantanées.

Ainsi on recevra directement dans le navigateur les notifications de WhatsApp, Messenger et compagnie et on pourra y répondre. On évoquait cette possibilité hier dans notre dossier pour fusionner Chrome et Android.

UR Browser utilise Bing comme moteur de recherche par défaut. Et comme le navigateur est gratuit il faut bien le monétiser, pour le moment cela se passe par des pages dédiées comme pour des jeux par exemple.

Alors si vous voulez vous faire une idée de ce nouveau navigateur internet, je vous invite à aller à cette adresse pour télécharger la version bêta, et qui dit bêta dit risque de petits bugs. Pour le moment il est proposé sur Windows et Mac, mais devrait arriver sur Android et iOS.

   Suivez nous sur Facebook   


  • Mots-clés

Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Mehdi Fares

    Euh Linux on en parle ou pas ?

    • On n’en parle pas, pas assez d’utilisateurs.

      • Kevin B.

        Malheureusement…

      • joe2x

        c’est un cercle vicieux. Il risque pas près d’y en avoir si on parle uniquement déjà des produits avec fort part de marché

    • dantes94

      Pas dispo pour le moment pour linux, pourquoi en parler ?

  • joe2x

    Pour qu’il soit utilisé fortement, il faut qu’il soit pas trop mal en effet techniquement mais surtout qu’il ait une bonne image, qu’il ait une excellent communication par différents canaux.

    Comment compte t-il se faire connaitre ?
    IE, c’est par WIndows, Chrome par Google
    Et eux ?

    • lehulk

      heu Firefox c est quoi ,opera c est quoi ?
      oui il faut une bonne image ,securité et respect vie privée rapide souple.Si c est le cas ca marchera sinon no passara

      • joe2x

        les Firefox, les connaisseurs. Opéra, encore plus les connaisseurs qui s’intéresse au monde du web, du hi tech en général.

        Respect de la vie privé : je ne suis pas sur. Pas mal de monde installe l’appli Facebook par exemple or celui-ci récupère un max de truc. J’utilise perso la version Web et j’essaie de peu l’utiliser. La plus part des personnes s’en foutent royallement de leurs vies privés.

        sécurité : quand tu es un minimum connaisseur, je suis d’accord. Mais sinon, si tu ne veux pas chercher à comprendre quoi ce soit mais utiliser l’outil hi tech et juste cela comme simple utilise de l’outil et sans aller plus loin.

        une bonne image : directement lié à la popularité et communication. Hein, c’est quoi Firefox ou Opéra me dirait ma soeur. Moi, j’adore Firefox que je trouve avoir une meilleur image largement mieux que Chrome. Par contre, ma sœur pourrait peut petre connaître Chrome parce qu’elle l’a déjà vu sur la page de garde de Google.

        Le marché des connaisseurs, ce n’est pas grand chose. Il faut atteindre les utilisateurs novices. Opéra, c’est négligeable malheureusement comme par de marché.
        Firefox, ce défend encore un petit peu.

        Donc pour moi, je maintiens tjrs ce que je disais :
        Comment compte t-il se faire connaitre ?
        IE, c’est par WIndows, Chrome par Google

    • Nemesis

      Au premier téléchargent mon antivir trouve un malware, le même document avec chrome rien du tout.

      • joe2x

        C’est le début, il faut qu’il communique la signature au principaux anti virus

  • dantes94

    Youpi encore une énième navigatrice sous chromium qui veux percer et vaincre le vilain chrome.

    Bon par contre il va d’abord falloir se démarquer de tous les petits copains basés sur chromium.

  • gastroweb

    je vois pas comment il va concurrencer Chrome! il n’a pas la différence qui le démarque ni la puissance marketing ou publicitaire pour le concurrencer! Firefox bien plus connu et il n’arrive pas à concurrencer Chrome. au moins le but soit de fournir une alternative avec des fonctionnalités propres à lui.

    • Mr Patator

      Sauf que le problème de Firefox n’est pas le manque de pub mais la lourdeur.
      Je l’ai utilisé quand il s’appelait encore Phoenix et que Mozilla était devenu une bouse impossible à maintenir pour les développeurs. Phoenix est devenu Firefox et Firefox est devenu comme Mozilla: un monstre.

      Pour ce nouveau navigateur, si c’est pour prendre Chromium (de Google), d’enlever les références à Google comme la recherche pour la remplacer par Bing (quelle bonne blague) et faire des partenariat avec des publicitaires, l’intérêt est ultra-limité.

      • starlight

        Ok Firefox est lourd, bien moins maintenant que ce qu’il as était auparavant mais Firefox est puissant :) je vois pas l’inconvénient de faire tourner un programme lourd sur une machine qui a la capacité de le faire tourner.

      • joe2x

        Je l’utilise depuis la version 0.3. J’ai encore ma copie quelques part. Entre temps, il a été très alourdi en effet, il était aussi connu pour sa fuite mémoire. Cela a pas mal polémiqué au sein de la communité.

        Depuis pas mal de temps, ce n’est plus trop le cas. Firefox est très rapidement avec 2-3 addons.

        Non la communication est très importante. Sans communication, il n’est pas possible d’atteindre Monsieur Tout le monde, le novice.

        Une grande partie des utilisateurs de Chrome sont des novices. Leur besoin aurait pu être totalement satisfait avec Firefox, mais ne l’utilise pas. Pourquoi? : par méconnaissance de l’existence de Firefox alors que Chrome, si.

        Comment augmenter sa part de marché, on cible les connaisseurs mais à un moment, il faut cibler les gens qui en ont rien à foutre du monde du hi tech, du moment que cela remplis les trucs de bases.

        • Baptiste GUEGAN

          C’est pour cela que Firefox envisage d’utiliser Chromium pour le futur de firefox. Attirer plus de monde encore.

  • starlight

    100/100 français, sérieusement ? Une blague… Enfin du marketing quoi.

  • Patrick Rebondy

    J’ignorais que Chromium était 100% français. Quelle blague!

  • prog-amateur

    « «100% français, rapide, sécurisé et personnalisable». […] Une fois que vous aurez installé UR Browser, il va
    importer tous vos cookies…  »

    Sécurisé -> Cookies, déjà ça commence pas bien. Ensuite une variante de Chromium montre à quel point c’est original.

    A part le 100% français, le reste du monde n’est pas sûr d’en entendre parler. Je reste sur Firefox.