Test du Wiko View 2 : une encoche et puis s’en va

test wiko view 2 ecran

Avec le Wiko View 2, le constructeur revient sur un terrain qu’il maîtrise bien : les smartphones entrée de gamme. Présenté au MWC 2018, le dernier né de Wiko a marqué les esprits par son écran au format 19:9 avec encoche. Un standard que l’on trouve sur les smartphones haut de gamme mais absent des modèles à moins de 300 euros. Mais cet écran avec encoche n’est-il que de la poudre aux yeux. Le Wiko View 2 peut-il rivaliser avec des références comme le Honor 9 Lite ou le Xiaomi Redmi 5 Plus ? Réponse dans notre test complet.

wiko view 2 review

Wiko a fait forte impression au MWC 2018. Après un passage dans le monde des smartphones milieu de gamme (Wiko WiM), le constructeur opère un retour aux sources. Les Wiko View 2 et View 2 Pro, dévoilés au salon de Barcelone, sont deux nouveaux smartphones d’entrée de gamme. Le View 2 est le modèle le plus abordable. A 199 euros il se positionne face à des références comme le Xiaomi Redmi 5 Plus ou le Honor 9 Lite.

Pour se distinguer, le Wiko View 2 est équipé d’un écran au format 19:9, avec encoche. Wiko démocratise ainsi un standard pour le moment réservé aux modèles les plus haut de gamme. Début 2018, pour 199 euros, on peut s’offrir un smartphone doté d’un écran avec encoche. Mais hormis cette originalité, le Wiko View 2 a-t-il d’autres atouts pour tirer son épingle du jeu. La marque va-t-elle réussir à conserver sa place dans le top 5 des meilleurs vendeurs de smartphones en France (en volume) ? Nous avons utilisé le Wiko View 2 pendant quelques jours. Voici notre test complet.

Notre test vidéo du Wiko View 2

Fiche technique

 Fiche technique Wiko View 2
Prix199 euros
Dimensions154.5 x 72 x 8.3 mm
Poids153 g
Ecran6 pouces IPS LCD au format 19:9 (encoche), Corning Gorilla Glass
Définition1528 x 720 pixels (282 ppp)
PhotoArrière : 13MP zoom numérique x4, vidéo [email protected] / Avant : 16 MP (ouverture f/2.0) + selfie flash
OSAndroid 8.0.0 Oreo
Mémoire interne32 Go
MicroSDOui jusqu'à 128 Go
SoCSnapdragon 435
RAM3 Go
ConnectivitéWi-Fi 802.11 a/g/b/n/ac (2,4 et 5 Ghz), Bluetooth 4.2, 4GLTE dual SIM ou SIM+SD

DAS tête : 0.43 W/kg
DAS corps : 1.33 W/kg
NFCOui
Capteur empreintes / Reconnaissance facialeOui/Non
Résistance à l'eauNon
Batterie3000 mAh
Port de chargeUSB 2.0
Recharge rapideNon
Recharge Qi sans filNon
ColorisAnthracite, Or, Gris

Design

Dès l’ouverture de la boîte le Wiko View 2 surprend par son design. Pour un smartphone à 199 euros, il faut bien avouer que la qualité est bien au rendez-vous. Wiko continue la montée en gamme de ses smartphones. C’est aujourd’hui indispensable lorsque l’on voit la qualité des finitions d’un Honor 9 Lite par exemple. Même s’il est assez épais le Wiko View 2 n’en demeure pas moins élégant. Sa coque avec effet verre est réussie même si elle marque beaucoup les traces de doigts.

test wiko view 2 design

Au dos, Wiko a intégré un module photo à la verticale en haut à gauche, comme sur l’iPhone X. Le module donne l’impression qu’il s’agit d’un double capteur mais il s’agit bien d’un seul et unique capteur photo. L’autre élément du module est le flash. Sous ce bloc photo qui dépasse légèrement de la coque Wiko a intégré un lecteur d’empreintes, au centre du terminal. Parfaitement positionné, il tombe facilement sous le doigt. Un petit relief permet de l’atteindre instantanément. Il est par ailleurs très rapide à configurer et le déverrouillage est aussi très efficace. Juste en dessous de ce capteur, le logo « Wiko ».

test wiko view 2 design boutons

Sur la bordure droite les boutons on/off (avec un petit relief) et de volume ont été intégrés. A l’opposé Wiko a positionné le port nanoSIM/microSD (qui peut étendre la mémoire jusqu’à 128 Go). Sur la tranche inférieur sont regroupés le haut-parleur (deux grilles mais l’une d’elle est purement décorative) et le port USB Type-A. L’USB-C ne fait toujours pas partie des standards des smartphones d’entrée de gamme. Le port jack 3.5mm est placé sur la tranche supérieur du smartphone.

test wiko view 2 review

Avec ses 153 g le View 2 est léger et sa prise en main est agréable. Malgré un écran de 6 pouces, il est relativement compact grâce notamment à une petite largeur. Le smartphone a été développé sur la longueur pour favoriser une bonne prise en main à une main. Le Wiko View 2 est confortable, léger et agréable en main. Le niveau de finitions n’atteint pas celui d’un Honor 9 Lite mais pour un smartphone à 199 euros c’est plutôt du bon travail.

test wiko view 1 lecteur empreintes

Ecran

L’écran est sans doute l’élément le plus important de ce Wiko View 2. C’est en tout cas sur ce point qu’a le plus insisté la marque. Pas pour sa qualité mais pour son format. Le Wiko View 2 est l’un des rares smartphones d’entrée de gamme intégrant un écran au format 19:9. Le constructeur avait démocratisé le 18:9 en 2017, en 2018 se sera donc l’encoche qui sera la tendance. Cette encoche n’est pas inspirée de l’iPhone X mais du Essential Phone d’Andy Rubin. Cela permet au Wiko View 2 d’afficher un ratio taille/écran de plus de 80%. Une belle prouesse pour un smartphone à 199 euros. L’intégration de cet écran est soignée avec des bordures latérales très fines. La bordure supérieure l’est également. En revanche, pour une raison inconnue, la bordure inférieure est très épaisse. A l’usage ce n’est pas si dérangeant mais le smartphone perd en symétrie, c’est dommage.

test wiko view 2 ecran

Wiko a chois d’intégrer une dalle IPS avec définition HD (1528 x 720 pixels) soit une résolution de 282 ppp. Il faut bien le dire, si le format d’écran est audacieux, on ne peut pas dire que la qualité soit au rendez-vous. Les couleurs sont bien trop froides et les contrastes sont peu marqués. De manière général on a la sensation que l’écran est terne. C’est dommage car il est très lumineux. Le mode « Eclairage nocturne » permet de réchauffer un peu les couleurs mais fait énormément perdre en luminosité. Oubliez ce mode en plein soleil par exemple. Il est également possible de jongler dans les réglages pour améliorer la température des couleurs mais là encore, on n’atteint jamais une qualité optimale. Même pour un smartphone à 199 euros, l’écran n’est pas très bon. Comparé à celui d’un Honor 9 Lite par exemple, c’est le jour et la nuit.

test wiko view 2 ecran encoche

test wiko view 2 android oreo

Performances et interface

Le Wiko View 2 intègre le processeur Snapdragon 435 accompagné de 3 Go de RAM. Côté logiciel, le smartphone tourne sous Android 8.0.0 Oreo avec la mise à jour de sécurité du 5 mai 2018 (à l’heure où nous écrivons ces lignes). Le suivi des mises à jour semble donc être plus que correct. A confirmer avec le temps. Avec cette configuration tout à fait honorable pour un smartphone à moins de 200 euros, le Wiko View 2 s’en sort plutôt bien du côté des performances. Le smartphone est à la hauteur des attentes pour un usage standard. Il est fluide et assez rapide dans un usage quotidien, il bascule d’une appli à l’autre sans problème. Notons également qu’il ne chauffe pas.

Dans le cadre d’un usage plus intensif le View 2 montre quelques faiblesses. Lorsqu’il est très sollicité le smartphone peut ralentir et légèrement chauffer. C’est notamment le cas lors de sessions de jeu. Avec les jeux relativement basiques le smartphone reste performant, mais dès lors que l’on joue à des jeux gourmands la fluidité et la qualité graphique se dégradent. C’est assez logique pour un smartphone d’entrée de gamme, les concurrents directs ne font pas mieux.

test wiko view 1 benchmarks

L’un des atouts du Wiko View 2 est son interface. Alors que pas mal de concurrents alourdissent le logiciel avec des surcouches peu optimisées, Wiko fait le pari d’une version quasiment pure d’Android. Le constructeur n’a intégré que quelques petites fonctionnalités ici et là et propose son launcher maison. Mais il est possible dès la configuration de s’en passer. Ces petites options sont plutôt bien pensées. On souligne également que Wiko n’a pas intégré d’applications maison qui viennent faire doublon avec les applis Google. Nous avons particulièrement apprécié ce choix de la marque puisque cela permet de profiter d’une utilisation fluide dans une interface légère. Un excellent point.

test wiko view 2 interface

Audio

Lorsque l’on achète un smartphone à 199 euros, il ne faut pas s’attendre à une grande qualité de son. Le Wiko View 2, malgré ses deux grilles de sortie, n’est équipé que d’un haut-parleur situé sur la bordure inférieure. Pour faire monter les décibels le View 2 se débrouille très bien, mais la qualité du son est vraiment médiocre. Les basses sont inaudibles, recouvertes par des aigus et des mediums qui saturent très vite. Nous conseillons clairement d’éviter l’écoute via ce haut-parleur et d’opter plutôt pour l’écoute via une enceinte bluetooth.

test wiko view 2 audio

Avec les écouteurs la qualité s’améliore sans être époustouflante. Cette fois, le son est bien équilibré mais la puissance n’est pas au rendez-vous. Globalement le Wiko View 2 est donc assez moyen en ce qui concerne la qualité audio, mais il ne s’en sort pas si mal pour son prix.

Appareil photo

Ne vous fiez pas aux apparences, le Wiko View 2 dispose d’un seul capteur photo. Le design du module peut laisser penser le contraire, mais il s’agit bien du flash situé sous le capteur de 13 mégapixels. Sans surprise la qualité photo du Wiko View 2 est très moyenne. Les clichés manquent cruellement de détails et les contrastes sont plats. Seul le rendu des couleurs est satisfaisant dans de bonnes conditions de luminosité.

test wiko view 2 appareil photo

Ne mâchons pas nos mots, dans des conditions de basse luminosité la qualité des photos est catastrophique. On ne voit rien, ou très peu. Un voile sombre recouvre les clichés pris en basse lumière, les détails sont inexistants, les photos sont floues. Ne parlons pas des couleurs qui sont quasi absentes. Par rapport au Honor 9 Lite ou au Xiaomi Redmi 5 Plus, le smartphone de Wiko est clairement à la traîne.

 

Avec son capteur frontal de 16 mégapixels et objectif ouvrant à f/2.0, le Wiko View 2 s’en sort beaucoup mieux du côté des selfies. Les clichés sont plus détaillés, les couleurs et les contrastes mieux gérés. Seul défaut notable : la mauvaise gestion des contre-jours. En vidéo le View 2 est capable de filmer en 1080p à 30 fps. Il s’en sort très bien de ce côté pour un smartphone à ce prix. Les images sont de bonne qualité et les transitions bien maîtrisées.

Autonomie

Le Wiko View 2 est équipé d’une batterie de 3000 mAh. Couplée à son processeur économe et à l’intégration d’Android 8 Oreo en version pure, elle permet au Wiko View 2 d’afficher une autonomie de près de deux jours pour un usage standard. Pour une utilisation plus poussée comptez une journée et demie. Attention toutefois aux jeux gourmands qui peuvent faire fondre la batterie drastiquement. Pour les fans du genre comptez une journée d’utilisation.

test wiko view 2 autonomie

Vous l’aurez deviné lorsque j’ai annoncé le port USB Type-A, le Wiko View 2 n’est pas équipé de la recharge rapide. Il faut compter environ 2h30 pour une recharge complète avec le chargeur fourni. Cela peut paraître beaucoup à l’heure où la recharge rapide se démocratise, mais cela reste raisonnable pour un système de recharge classique.

Prix et date de sortie

Le Wiko View 2 est dores et déjà disponible au prix de 199 euros. Wiko propose une offre de remboursement de 30 euros sous certaines conditions ce qui peut ramener le tarif à 169 euros. Le constructeur se retrouve face à des concurrents comme le Honor 9 Lite ou le Xiaomi Redmi 5 Plus. Hormis son écran avec encoche, le Wiko View 2 ne fait pas mieux que ses concurrents. Il est même bien en dessous sur de nombreux points.

test wiko view 2 prix

Mais contrairement à ses rivaux, Wiko profite d’un excellent référencement chez les opérateurs. Le Wiko View 2 devrait être disponible à partir de 1 euro avec un abonnement. Encore une fois, Wiko devrait profiter de son réseau de distribution pour écouler son smartphone par palettes. Mais de notre côté nous vous conseillerions davantage un Honor 9 Lite ou un Xiaomi Redmi  5 Plus.

Les dernières infos Wiko

Notre avis sur le Wiko View 2

Le Wiko View 2 a beau être audacieux, ses atouts ne suffisent pas à nous convaincre. Son design est réussi, son écran avec encoche est audacieux, il est performant et très endurant. Mais à 199 euros il est confronté à une concurrence féroce : le Honor 9 Lite ou le Xiaomi Redmi 5 Plus sont bien meilleurs à plusieurs niveaux : photo, écran et audio et même design. La grande force du Wiko View 2 est le réseau de distribution de la marque : vous pouvez le trouver à 1 euro avec un forfait chez les opérateurs alors que les concurrents ne sont pas référencés. Wiko propose jusqu'à 30 euros d'ODR. Reste que techniquement, à part son écran à encoche, le Wiko View 2 n'est pas à la hauteur de la concurrence.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du LG G7 ThinQ : tout pour plaire sauf son prix

LG a présenté son LG G7 ThinQ quelques semaines après ses concurrents. Le coréen, qui a bien du mal à séduire les consommateurs, a mis les petits plats dans les grands pour changer la donne. Nous avons eu la chance d’utiliser ce LG G7 ThinQ pendant quelques jours. Découvrez notre test complet.

Test du Wiko View 2 : une encoche et puis s’en va

Le Wiko View 2 a fait sensation au MWC 2018. Le dernier smartphone du constructeur est l’un des seuls smartphones d’entrée de gamme à intégrer un écran avec encoche. Mais au delà de cette caractéristique, que vaut ce Wiko View 2 ? Nous avons utilisé le smartphone pendant plusieurs jours. Voici notre test complet.

Test du Nokia 8 Sirocco : les yeux plus gros que le ventre

Avec son Nokia 8 Sirocco, le constructeur souhaite confirmer son retour réussi en 2017. Dévoilé au MWC 2018, le successeur du Nokia 8 a plus d’un atout dans son sac. Mais à 749 euros, il se place face à des rivaux de taille comme le Samsung Galaxy S9 ou le Huawei P20 Pro. Est-il à la hauteur des attentes ? Réponse dans notre test complet.