Téléchargement illégal : Google supprime près de 3 milliards de liens pour lutter contre le piratage

Google a supprimé près de 3 milliards de liens pointant vers du contenu piraté sur son moteur de recherche. Cette suppression n’est pas du propre chef du géant américain puisque cela émane d’une demande provenant des ayants droit qui doit être approuvé par la firme qui s’assure que le lien en question pointe bien sur du contenu qui enfreint les droits d’auteur. La plupart du temps ce sont des sites de téléchargements illégaux similaires à The Pirate Bay, T411 ou Zone Téléchargement qui sont visés.

google piratage 3 milliards liens

Les sites de téléchargements illégaux comme T411 ou Zone Téléchargement ont le vent en poupe, mais cela n’empêche pas les ayants droit de tout faire pour diminuer leur influence sur le web. Cela passe par une procédure simple auprès de Google qui propose de déréférencer les liens pointant vers du contenu en infraction avec les droits d’auteur. Naturellement, il y a une procédure de vérification, néanmoins la firme de Mountain View répond favorablement à 90% des requêtes, sur 3 milliards de demandes il y a donc 9 liens sur 10 qui ont été supprimés.

Google : près de 3 milliards de liens pointant vers du contenu pirate supprimé du moteur de recherche

La demande est en forte augmentation souligne nos confrères de TorrentFreak qui signale que chaque jour ce sont 3 millions de liens qui sont soumis à Google. Le service d’hébergement de fichiers 4shared.com est sur la première marche du podium avec 66 millions de liens à supprimer à lui seul. Les ayants droit craignent également que leur action soit un coup d’épée dans l’eau s’indignant de retrouver certains liens sous une autre forme sur le moteur de recherche et demande des outils automatisés pour les aider à combattre le téléchargement illégal.

Zone Téléchargement et plusieurs autres sites pirates risquent en France un déréférencement complet des moteurs de recherche et un blocage chez les opérateurs. La lutte contre le piratage passe par plusieurs moyens, néanmoins comme on le voit souvent la bataille semble sans fin puisque les clones des sites qui sont fermés reviennent rapidement comme cela a été le cas avec celui de T411 qui rencontre un énorme succès.

google piratage
Réagissez à cet article !
  • jean sablon

    il n’y a pas que google dans la vie internet

    • En effet, mais sa présence quasi-hégémonique ne peut être ignorée.

      • jean sablon

        tout a fait d’accord

  • Mylann Dupuy

    Autant utiliser « TOR » ou passer par les DNS FDN si on veut ;)

  • trollinlove

    Pas sur,enfin ça deprendra du montant des chèques ..

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !