Les smartphones responsables de l’explosion des accidents mortels chez les piétons ?

Date de dernière mise à jour : le 3 avril 2017 à 11 h 33 min

Le smartphone est une innovation révolutionnaire et nous rend des services à bien des égards. Il fait partie de notre quotidien et est devenu un fidèle compagnon pour à peu près tout ce que nous faisons. Mais il est également la cause de nouveaux dangers. Pas l’objet en lui-même mais plutôt ce qu’en font certains utilisateurs. Ainsi, selon un nouveau rapport, le smartphones seraient responsables de l’explosion des accidents mortels chez les piétons.

smartphone volant pietons

Les smartphones ont beau être de formidables outils, les utilisateurs ont parfois tendance à oublier qu’il ne s’agit que de smartphones. Pour certains, difficile de décrocher plus de quelques secondes, ce qui donne lieu parfois à des comportements complètement irresponsables. Le smartphone au volant par exemple, est l’un de ces comportements extrêmement dangereux qui conduit à la mort de milliers de personnes chaque année.

Selon une nouvelle étude, aux Etats-Unis, il n’y a jamais eu autant de décès de piétons depuis 40 ans. En 2016, 6000 piétons sont morts. Le smartphone est-il responsable ? Il n’est pas forcément la seule cause de cette augmentation mais les autorités s’interrogent sur son rôle.

Des piétons fauchés par des automobilistes qui regardent leur smartphone

Le smartphone n’est pas le responsable des accidents, ce sont bien sûr les utilisateurs qui ont un comportement irresponsable. Mais les autorités cherchent tout de même à connaître la proportion d’accidents où le smartphone a joué un rôle. On ne parle pas ici des piétons qui se seraient faits faucher parce qu’ils regardaient le terminal en traversant. Les cas sont très rares.

On parle ici des piétons qui se sont faits fauchés alors que le conducteur consultait son smartphone en conduisant. Car c’est là où le bât blesse. Aujourd’hui aux Etats-Unis, le nombre de piétons morts a progressé quatre fois plus vite que le nombre de passagers ou d’automobilistes morts dans des accidents.

La sécurité routière américaine va donc mener une enquête plus approfondie pour déterminer les cas d’accidents où l’utilisation du smartphone a été la cause d’accidents. Il faudra attendre quelques semaines pour avoir des chiffres définitifs.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
a87baf490393db4879710f318e1905ed//