SFR Presse : une grosse « embrouille » pour 60 millions de consommateurs

Avec SFR Presse, l’opérateur propose théoriquement un accès gratuit à ses clients aux 17 titres de presse du groupe Altice mais comme le met en avant aujourd’hui 60 millions de consommateurs, c’est surtout une manière d’embrouiller le client et l’Etat.

Depuis un mois, les abonnés SFR box et mobile (pour les forfaits illimités comprenant au moins 1 Go de data) bénéficient de l’option SFR Presse qui leur donne accès aux différents titres de presse du groupe Altice en version numérique. Titres parmi lesquels on retrouve notamment Libération, L’Express ou encore l’Etudiant. Initialement l’offre est facturée 19,99€ mais grâce à une remise sur la facture, elle est « gratuite » pour les clients de l’opérateur, enfin presque.

Si le fait de pouvoir accéder gratuitement aux différents titres de presse du groupe Altice est plutôt alléchant en soi, cette nouvelle offre souffre néanmoins d’un certain manque de clarté et semble avoir une contrepartie. Comme le met en avant 60 millions consommateurs, SFR Presse a fait son arrivée après deux augmentations tarifaires sur les abonnements SFR Box : une première en mars et une seconde en mai. Le forfait à 32,89€ passe ainsi à plus de 35€.

Augmentations tarifaires pour lesquelles le consommateur a été averti en douce par le biais de deux mails dont l’objet était tout sauf clair « Info pub » pour le premier et « Découvrez les nouveautés de votre box » pour le second. Et bien sûr, l’augmentation des tarifs n’était précisée qu’à la fin des deux mails. A partir de là, le client qui découvre cette augmentation après coup a deux solutions, soit accepter sans broncher, soit résilier sous quatre mois.

60 millions de consommateurs met également en avant le comportement de SFR vis à vis de l’Etat car même si l’offre presse ne change pas le montant TTC de la facture, elle change le montant hors taxe, la TVA appliquée pour la presse étant de 2,10% au lieu de 20% habituels. L’opérateur reverse ainsi beaucoup moins à l’Etat et économise quelques centaines de milliers d’euros. Bien joué !

Via

   Suivez nous sur Facebook   


  • Mots-clés

Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • lollarticle

    4 articles sur SFR en deux jours, vous êtes accro ?

    • Enclume

      Et t’as que ca à foutre ? Si c’était pour les sucer je dis pas mais c’est franchement pas le cas…

    • Spitfire

      je pense qu’ils sont content que SFR prend des coups partout donc de coups en un.

  • kouba

    Il faut bien contrôler ce mois aussi.. car ils ont facturés sfr press sans le soustraire.. soit disant c’est une erreur informatique..

  • Gazeka74

    Une bien belle politique pour fideliser le client !

  • Machin

    Il n’y a pas que « SFR Presse » qui fasse l’objet de manipulations sur la TVA. J’en ai trouvé d’autres, en lisant mes factures. Ainsi, par exemple: la partie « TV » est facturée à 10% de TVA, et « défacturée » à 20% de TVA.
    Résultat: dans mon cas, un gain net (pour SFR) de 2.65€ par mois (pour un service estimé à 34.90€ TTC), rien que par cette manipulation fiscale !! Multipliez par 12 (mois) et le nombre d’abonnés … = une coquette somme !!