Recharge rapide : tout ce qu’il faut savoir sur les différentes technologies

La recharge rapide existe depuis maintenant plusieurs années sur Android. Si la technologie Quick Charge de Qualcomm est la plus répandue, elle n’est pas la seule et certains constructeurs proposent désormais des technologies propriétaires. Voici tout ce qu’il faut retenir sur les différents moyens proposés.

recharge rapide

Quick Charge, VOOC, Dash Charge…vous avez forcément déjà entendu ces noms. Et pour cause puisqu’il s’agit d’un argument désormais largement mis en avant par les constructeurs. Concrètement, la recharge rapide permet de recharger plus rapidement son smartphone qu’avec les chargeurs traditionnels qui délivrent un courant de 1 Ampère sur 5 Volts soit environ 5 Watts de puissance.

Pour en profiter, il faut un smartphone compatible et un chargeur compatible (pas toujours fourni avec l’appareil) qui pourra délivrer, par exemple, jusqu’à 5 Ampères sur 5 Volts pour atteindre une puissance pouvant aller jusqu’à 25 Watts. Les temps de charge seront ainsi considérablement réduits.

Comment fonctionne la recharge rapide sur les smartphones ?

Le principe de base des systèmes de recharge est simple. Une batterie rechargeable alimente le smartphone au fil du temps. Quand cette batterie est vide, elle doit être rechargée. Pour ce faire, le smartphone doit être connecté à un chargeur, qui permet de remettre de l’énergie dans la batterie. La vitesse à laquelle cette énergie est transmise à la batterie est mesurée en watts. Plus le nombre de watts est élevé, plus la puissance est importante, et plus la batterie est rechargée rapidement.

La puissance, mesurée en watts, est calculée en multipliant la tension (mesurée en volts) par l’intensité (mesurée en Ampères). Un port USB 2.0 ordinaire fonctionne à 5V et 0,5A pour une puissance de 2,5W. Un chargeur rapide à 9V et 1,67A crée une puissance de 15W. Les meilleurs chargeurs rapides montent actuellement à 36W.

Il faut toutefois savoir que les batteries de smartphones sont chargées en deux étapes. La première étape peut être effectuée avec une grande quantité de puissance pour recharger la batterie à 80%. Durant la seconde étape, la puissance est réduite jusqu’à ce que le smartphone soit pleinement rechargé.

C’est la raison pour laquelle les constructeurs vantent la vitesse à laquelle leurs appareils peuvent être rechargés à 80%, ou ne prennent que 30 minutes pour offrir 8 heures d’utilisation supplémentaire. Généralement, les 20% restants peuvent prendre 50% du temps de recharge total. Pour comprendre la recharge rapide, il faut donc examiner combien de watts sont produits par le chargeur pendant les deux étapes de recharge.

Quick Charge, la recharge rapide signée Qualcomm

quick charge

Début 2013, Qualcomm présentait la toute première génération de la technologie Quick Charge permettant de réduire les temps de charge des smartphones équipés d’une puce spéciale d’environ 40% en utilisant un chargeur (5V – 2A) offrant 10 Watts de puissance. De son côté, la technologie Quick Charge 2.0 permet d’atteindre 36 Watts de puissance à l’aide d’un chargeur spécial (12V – 3A) réduisant ainsi les temps de charge d’environ 75%.

Mieux élaborée, la technologie Quick Charge 3.0 qu’on retrouve sur les smartphones de 2016 offre une tension de 12 Volts mais avec une gestion améliorée qui lui permet de recharger 71% d’une batterie moyenne de 2750 mAh en seulement 30 minutes. Concrètement, le chargeur distribue plusieurs tensions (plus de 80) comprises entre 3,6 et 20 V par paliers de 200 mV.

En novembre 2016, Qualcomm a annoncé Quick Charge 4 (QC 4+), en même temps que le processeur Snapdragon 835. Cette nouvelle version apporte plusieurs améliorations. Tout d’abord, la technologie Dual Charge permet de diviser la charge entre deux circuits intégrés de gestion d’énergie. Ceci permet de réduire le temps de recharge de 15%, et de réduire la dissipation thermique.

La seconde fonctionnalité de QC 4 est l’« équilibrage thermique intelligent », qui permet de déplacer le courant électrique automatiquement vers le chemin le plus froid, permettant d’éliminer le risque de surchauffe. Enfin, cette quatrième génération de recharge rapide introduit plusieurs fonctionnalités de sécurité, telles que la surveillance de la température de la coque et du connecteur du smartphone. Les chargeurs Quick Charge 4+, les hubs USB et les batterie externes sont rétro-compatibles avec les appareils compatibles QC 3.0 et 2.0. Le premier appareil compatible QC 4+ est le ZTE Nubia Z17.

Samsung Adaptive Charge

samsung adaptive charge

Sous le nom de cette technologie employée depuis le Galaxy S6, on retrouve de la recharge rapide basée sur le Quick Charge 2.0 de Qualcomm. C’est également cette technologie qu’on retrouve au sein du Galaxy S7 et du Galaxy S8 dont le chargeur officiel offre jusqu’à 25 Watts de puissance avec 12 volts et 2,1 ampères. Concrètement, seulement 30 minutes suffisent pour recharger 50% de la batterie du téléphone qui offre une capacité de 3000 mAh.

Oppo VOOC, la recharge rapide et intelligente

oppo super vooc

Si la recharge rapide Quick Charge de Qualcomm est très pratique, elle a néanmoins tendance à entraîner des surchauffes, un problème qu’on ne retrouve pas avec la technologie Oppo VOOC qui consiste à augmenter l’intensité du courant sans augmenter la tension. On se retrouve ainsi avec un chargeur de 5 Ampères et de 5 Volts pouvant délivrer jusqu’à 25 Watts de puissance sans surchauffe.

Mais la liste des différences avec la technologie de Qualcomm ne s’arrête pas là puisqu’Oppo utilise également des batteries spéciales composées de plusieurs cellules pouvant être rechargées simultanément et des câbles USB intégrant plus de connecteurs que les câbles traditionnels. Une technologie efficace et innovante qui, dans sa dernière version Super VOOC, permet de recharger 75% d’une batterie moyenne en seulement 30 minutes.

OnePlus Dash Charge, la recharge rapide du OnePlus 5 et OnePlus 5T

oneplus dash charge

De la même façon qu’Oppo avec la technologie VOOC, la technologie Dash Charge de OnePlus, utilisée depuis le OnePlus 3, conserve une faible tension de 5 Volts combinée à une intensité de 4 Ampères, ce qui lui permet d’offrir une puissance de 20 Watts. Elle utilise également un câble spécial offrant davantage de connecteurs qu’un câble USB Type C traditionnel. Le OnePlus 5 peut ainsi être chargé plus rapidement, tout en conservant une température normale.

Efficace, le Dash Charge permet de charger 63% de la batterie du téléphone en seulement 30 minutes. A en croire les premiers tests, le Dash Charge de OnePlus permet d’obtenir de meilleurs résultats que l’Adaptive Charge de Samsung. Seul bémol : cette technologie requiert d’utiliser un chargeur propriétaire de OnePlus.

Motorola TurboPower

motorola turbo power

La firme de Lenovo a également sa propre technologie de charge rapide Turbopower, comme l’annonce le constructeur sur son site officiel. Sa technologie a été optimisé par ses ingénieurs, il est question d’un fonctionnement à la fois matériel et logiciel. Cela se traduit par une batterie qui bénéficiera d’une durée de vie augmentée grâce à une meilleure gestion thermique. Une condition essentielle pour ne pas avoir une batterie qui s’use trop rapidement et Motorola pense justement que sa solution est bénéfique aux utilisateurs de smartphone à ce niveau là.

Motorola montre les muscles sur son site avec un graphique démontrant que sa solution est la meilleure en la comparant avec celles proposées par la concurrence. Résultat des courses, on retrouve une solution qui se base sur Quick Charge de Qualcomm et capable d’atteindre 25 Watts. En 15 minutes celui-ci est capable d’offrir 1000 mAh de charge à une batterie équipant un smartphone compatible. Une efficacité qui permet aux utilisateurs de jouir de grandes performances sans risquer d’abimer la batterie de leur smartphone.

MediaTek PumpExpress+

Nettement moins connu que les autres systèmes de recharge rapide, MediaTek PumpExpress+ est le système de recharge rapide de MediaTek, compatible avec les smartphones équipés de ses processeurs Helio. Selon la firme, cette technologie permet de diviser le temps de recharge par deux par rapport à un chargeur USB standard. Cette technologie propose une tension de 5 volts / 9 volts, et une intensité de 2 Ampères. La puissance s’élève à 18 watts.

Apple : iPhone X, 8 et 8 Plus

iphone x

Les iPhone X, 8 et 8 Plus bénéficient également de la recharge rapide. Apple parle de recharger 50% de la batterie de ses appareils en seulement 30 minutes en s’appuyant sur une solution délivrant une puissance de 29 watts. Il est clair que le géant de Cupertino ne pouvait pas tourner le dos à cette technologie bien longtemps. Dans les faits, il faudra mettre la main à la poche pour pouvoir acquérir un chargeur compatible, les plus accessibles étant proposés à une trentaine d’euros environ.

Huawei SmartPower

Introduite avec le Huawei Mate 8, la technologie SmartPower permet, selon le constructeur, de recharger un smartphone en trente minutes. Concrètement, cette technologie offre une tension de 5 volts / 9 volts, une intensité de 2 Ampères pour une puissance de 18 watts. Huawei promet une journée d’utilisation en seulement 20 minutes de charge aux dernières nouvelles.

Quel est le meilleur système de recharge rapide pour smartphones ?

Si l’on compare tous les systèmes de recharge rapide en termes de puissance brute, les différents tests révèlent que la technologie TurboPower de Motorola semble être la plus efficace. Cependant, cette puissance à un coût, et ce coût est l’augmentation de la température qui peut atteindre 20 degrés.

Au contraire, la technologie Oppo VOOC ne provoque qu’une augmentation de 3 degrés. Au final, le meilleur compromis semble être Quick Charge 4.0 puisque la firme américaine promet une augmentation de température réduite de 3 degrés par rapport à la QC 3.0, une vitesse de recharge en hausse de 15%, et une efficience augmentée de 30%. Il faudra toutefois attendre que cette nouvelle technologie soit comparée aux autres systèmes dans des conditions strictes pour vérifier si ces promesses sont tenues.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Top 14 des choses sympas à faire avec votre vieux smartphone

Vous venez de vous offrir un out nouveau smartphone Android flambant neuf et vous ne savez pas quoi faire de l’ancien ? Avant de jeter à la poubelle, avez vous pensé à consulter notre top 13 des choses sympa à faire avec son vieux smartphone ? Si ce n’est pas encore le cas, alors vous trouverez forcément une idée.