Orange bloque Google, Wikipedia et OVH pour apologie du terrorisme

Vous êtes chez Orange et vous avez du mal accéder à Google.fr, Wikipedia ou encore l’hébergeur OVH ce matin ? A la place, vous avez vu s’afficher un écran vous indiquant qu’il s’agissait de sites terroristes ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul, il s’agit tout simplement d’une erreur. Les trois sites web ont été ajoutés à la liste des sites faisant l’apologie du terrorisme. 

Alors qu’ils espéraient effectuer une recherche sur Google ou approfondir leurs connaissances sur Wikipedia, des millions d’internautes clients soit chez Orange soit chez Sosh ont atterri ce matin sur une page du ministère de l’Intérieur leur indiquant que le site web qu’ils souhaitent consulter avait été bloqué car il faisait l’apologie du terrorisme. Notez que seuls les abonnés utilisant les DNS d’Orange ont été victimes de ce problème.

Comme nous l’expliquent nos confrères de PaperGeek, c’est lors de la mise à jour des sites faisant l’objet d’un blocage administratif effectuée de matin que l’erreur se serait produite. Les trois sites web qui font partie des trois les plus visités en France se sont retrouvés sur cette liste noire alors qu’il n’auraient jamais du y être. Un fail qui aura fait tellement de bruit sur les réseaux sociaux ce matin qu’Orange s’excusait peu après sur son forum officiel en invoquant une « erreur humaine » :

« Suite à une erreur humaine lors d’une opération technique sur un serveur, nos clients ont pu rencontrer des difficultés à se connecter au site google.fr et wikipedia.fr et se voir reroutés vers un message du ministère de l’intérieur. L’incident a duré environ 1h et l’accès aux sites est en voie de rétablissement. Nous nous excusons pour la gêne occasionnée »

D’après Stéphane Bortzmeyer, ingénieur à l’AFNIC, organisme en charge de la gestion des noms de domaines, le site Google.fr était encore bloqué en début d’après-midi. Un simple changement de DNS permet de résoudre le problème, encore faut-il le savoir. Notez le blocage de certains sites internet en vigueur depuis 2014 suite à l’adoption de la loi contre le terrorisme a souvent fait polémique. On se demande tout de même comment une telle erreur a pu se produire.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • J’Mi

    Un mec qui faisait des tests de fonctionnement avec l’adresse à google et qui a oublié d’enlever son bout de code ou ses réglages avant de mettre en production.

  • Je tiens à le dire, j’utilise les DNS google (8.8.8.8 et 8.8.4.4) et je n’ai pas pu me connecter à google.fr ni google.com !

    Le problème ne venais pas que des DNS.

    • Ðamien Bonnefoy

      Les dns sont bloqués sur box orange, donc même si sur le pc elles sont différentes la box les bloque :-)

      • Décidément, cette box est de plus en plus surprenante ^^.
        Merci de l’info.

      • Benoit

        C’est nouveau alors. J’étais encore chez Orange il y a un mois, et je tournais bel et bien sur les DNS Google.
        Aucun bypass de la part de cette me………. euuh de cette box pardon.
        Et heureusement, sinon elle aurait fait frisbee aussi.

        • Ðamien Bonnefoy

          Enfin, sur la livebox play, j’ai oublier de précisé, ça fait presque 1 an qu’une maj m’a bloquer le dns.

          • Benoit

            J’avais la même box et je tournais sans aucun pb sur les DNS Google =)

  • leatherface

    J’utilise mon propre serveur DNS et aucun souci.

  • esteban

    E n i e m e c o m m e n t a i r e m o d é r é !!!!
    Je louais pourtant la qualité du t i t r e d e l ‘ a r t i c l e………….. !

    • Parle en bien de samsung, et tu ne sera pas modéré ^^

  • Clever

    Soit ils sont super cons, parce qu’une erreur comme ça même le plus grand con du monde ne peut pas la faire, soit ce n’est pas une erreur, c’est un test grandeur nature ou autre, un truc super bien réfléchit.
    Je pocherai plutôt pour la 2eme option, parce que c’est irréaliste que ça soit une erreur, ajouter des site bien spécifique, et pas qu’un seul, mais plusieurs et pas n’importe lesquels, on ajoute à ça le temps qu’ils ont mis pour réparer l’erreur, le truc qui devrai se faire en 2 clique, ce n’est pas comme si tu réinstalle tout le système, et cette explication officielle pue le bullshit à des Km.

  • alfred

    tout ce buzz journalistique pour 1h de panne de google, soit une erreur de fichier excel où l’employé à dû par erreur copier coller 3 cellules, mais aucun buzz pour toutes les données privées que Google exploite, ou les milliards de taxes que Google ne paye pas.
    je trouve que le monde devient de plus en plus con

  • Glups

    Et donc on apprend qu’en renvoyant sur la page web du ministère, Orange communique au ministère toutes les adresses IP qui se sont faites prendre dans son filtrage. Ils n’ont plus qu’à compiler leurs fichiers log pour tout récupérer.

  • pipam

    Bien chez orange au bureau, et google était bel et bien bloqué. par contr eon n’a eu aucune trace du message de redirection sur le site du ministère, simplement une page blanche qui restait en attente de chargement……
    mai sn’empeche que c’est là qu’on se rend compte à quel point c’est devenu naturel d’utiliser google plutôt qu’un autre moteur de recherche.. j’étais tout perdu sur yahoo ou bing !!

    • Ceraon

      Utilise Qwant ^^

      • crachoveride

        ou Baidu :D