Montres connectées : Apple Watch dévore ses concurrents

Maj. le 21 février 2018 à 17 h 01 min

Sur les 12 mois écoulés, les ventes mondiales de smartwatches seraient de l’ordre de 17,1 millions d’unités d’après le cabinet Juniper Research. Alors qu’elle n’a été lancée qu’en fin avril 2015, l’Apple Watch détiendrait à elle seule plus de la moitié de ces ventes, soit exactement 8,8 millions de montres. 

Apple Watch

En faisant un petit calcul, on se rend compte qu’il n’a fallu que 9 mois à l’Apple Watch pour prendre la tête du peloton, ce qui représente une véritable prouesse à bien des égards. En moins d’un an, ces parts du marché de la montre connectée seraient déjà de l’ordre de 52% (la marque refusant de donner les chiffres exacts).

Source: Juniper Reseach
Source: Juniper Reseach

Et dire que ces estimations seraient même en dessous des attentes de la firme. D’après plusieurs analystes, les ventes des smartwatches de Apple ont de fortes chances de doubler d’ici 2017. Si cela venait à se produire, la firme californienne se retrouverait certainement se situation de monopole.

Et pourtant, ce n’est pas la concurrence qui manque. On pense notamment à Motorola avec sa Moto 360, à Sony avec sa Smart Watch 3 ou encore à Samsung (Gear S2) et Pebble (Pebble Time). On pourrait inclure aussi dans cette liste les horlogers traditionnels tels que Tag Heuer ou Fossil qui ont fait leur apparition sur le marché des montres connectées.

Toujours d’après les résultats du cabinet d’analyse, pendant que l’Apple Watch caracole en tête des ventes, le plus gros flop viendrait du côté des montres sous Android Wear qui n’obtiennent qu’un score cumulé de 10% des ventes. On leur reprocherait d’être libellés sous des OS trop éclectiques.

Toutefois, en marge de ces scores faramineux, beaucoup continuent de s’interroger sur l’utilité avérée de ces gadgets connectés. Par exemple, sur sa plateforme, Apple n’a prévu que 10 000 applications pour sa montre alors qu’il y en a plus d’un million pour l’iPhone. Quant à Android Wear, il ne compte que 4 000 applications. Et pour couronner le tout, ces objets qui sont censés être portés tous les jours n’affichent pas encore une autonomie convaincante, exception faite au Pebble Time.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
L’iPhone XS résiste à la bière et à l’eau salée, en vidéo

L’iPhone XS est IP68, ce qui lui confère une certaine étanchéité. Bien entendu il est résistant à l’eau même salée, mais également à d’autres liquides… comme la bière par exemple. L’équipe de la chaîne YouTube SquareTrade a mené certaines expériences…