LG va rembourser 342 euros à ses clients victimes de bootloop

LG a trouvé un arrangement avec le cabinet d’avocats Girard Gibbs pour que soit abandonné une procédure judiciaire par class action aux États-Unis. LG était poursuivi par un ensemble de consommateurs qui lui reprochaient les problèmes de bootloop récurrents sur plusieurs modèles de smartphones. Pour s’en sortir, LG devra soit rembourser 342 euros aux clients concernés soit leur offrir un bon d’achat de 563 euros.  

lg-logo

LG va payer cher le problème de bootloop constaté sur plusieurs modèles de ses smartphones. Pour mettre fin à une class action le visant aux États-Unis et échapper à la justice, le constructeur coréen a trouvé un accord avec le cabinet d’avocats Girard Gibbs. Il devra dédommager les clients victimes de ce bug à hauteur de 342 euros ou alors leur offrir un bon d’achat d’une valeur de 563 euros pour l’achat d’un nouveau smartphone LG.

LG : le bootloop va lui coûter cher

Les consommateurs concernés ont le choix entre ces deux options. Pour en profiter, ils doivent remplir un document justificatif avant le 12 février 2018. Passé cette date, il faudra se contenter de 80 dollars de cash ou un bon d’achat de 160 dollars. Il semble que de très nombreux consommateurs américains se sont rués sur cette opportunité : il est très difficile d’accéder au document, rapporte Android Police.

Les smartphones accusés d’être victimes de bootloop, ce phénomène qui bloque l’appareil dans une boucle de redémarrage empêchant son utilisation, sont les G4, G5, V10, V20 et le Nexus 5X. On retrouve donc des modèles qui étaient pourtant les flagships de LG à l’époque de leur sortie. Cette affaire de bootloop a d’ailleurs contribué à la mauvaise image dégagée par la marque et ses difficultés sur le marché des smartphones.

Les consommateurs éligibles peuvent par contre se réjouir d’avoir remporté ce combat. Avec 342 euros, ils pourront s’acheter un très bon smartphone moyen de gamme ou payer en partie un haut de gamme comme le OnePlus 5T, le Note 8 ou encore le Mate 10 Pro. A moins qu’ils ne choisissent le bon d’achat à 563 euros, ce qui les obligerait à rester chez le constructeur malgré les mauvaises expériences vécues. Mais obtenir un LG V30 pour moins de 100 euros paraît terriblement tentant.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
LG V40 : date de sortie, prix et fiche technique

LG s’apprête à lancer son LG V40 ThinQ lors d’un événement le 4 octobre 2018. Un smartphone qui doit capitaliser sur le succès du V30 et du V20S puis du V35 ThinQ, tout en adoptant un nouveau triple capteur photo…