iSwimband : Le smartband anti-noyade

Maj. le 17 février 2017 à 15 h 12 min

iSwimband est un nouveau bracelet connecté dont l’objectif est simple : empêcher les noyades. La technologie vous avertira en cas d’immersion prolongée de votre progéniture, pour plus de tranquillité.

iSwimband

Des smartbands et autres smartwatchs, il y en a de plus en plus. Il y en a même pour les petits porte-monnaie, Xiaomi ayant sorti le modèle à 13 dollarsLes objets connectés, d’une manière générale se multiplient autant qu’il y a de marques, de besoins, et de capteurs possibles. C’est bien simple, si on peut mesurer quelque chose, mesurons-le avec notre montre.

De la même manière, plusieurs bracelets visant la sécurité des enfants ont été inventés. La plupart usant de la localisation, soit par GPS, pour retrouver un enfant perdu, soit par RFID (à plus faible portée), pour empêcher des enlèvements de bébés dans les hôpitaux, ceux-ci se verrouillants si un enfant quitte sa chambre sans que ça n’ai été anticipé.

iSwimband s’attaque à une niche ici, mais répond à une peur concrète, la noyade potentielle de nos bambins. Le iswimband est un capteur qui peut se porter de plusieurs manières, au poignet, clippé aux lunettes ou à un bonnet de bain ou encore dans le bandeau frontale ridicule que vous pouvez observer avec stupeur sur la photo.

Deux possibilités existent, l’une pour les enfants de très bas ages, qui ne peuvent aller dans l’eau tout seuls. Là, le iSwimband envoi immédiatement un signal au smartphone. L’autre version réagit quant à elle lorsque l’enfant est sous l’eau depuis une un temps qui va commencer à devenir dangereux.

Si faire des enfants est compulsif chez vous, pas de problème, l’application peut gérer jusqu’à huit iSwimband. Au dessus, il faudra un autre téléphone ou simplement déterminer lesquels de vos enfants vous aimez le plus. Avec une portée de 30 mètre, il utilise du bluetooth à faible intensité, on se questionnera quand même sur le choix de l’emplacement au plus près du cerveau.

On saluera quand même un technologie souhaitant protéger nos enfants, face l’usage qui en est fait quand certaines personnes tentent de vendre les leurs. iSwimmband n’est actuellement disponible que pour iOS, mais la société est déjà en train de travailler sur la version Android. Donc si vous êtes inquiets ou simplement prudents, vous pourrez bientôt utiliser cette invention sur votre machine.

Via

Réagissez à cet article !
  • Bamaye Diaby

    « bandeau frontale ridicule que vous pouvez observer avec stupeur sur la photo » Vous m’avez tué XD

  • Atlas

    Est ce que ca notifie quand même si c’est trop tard? Jai pas envie de me lever de mon canapé pour rien moi!!

    • Marc Le-corguillé

      Bah voyons lool, perso je dirais qu’il faut surveillé ces enfants points ce genre de gadget risque d’habituer les parents à ne plus les surveiller

      • Atlas

        Oui, c’est exactement ce que je voulais dire. :)

    • marino returns unity

      gros fdp

  • Papounet UT

    Au bout de dix minutes vous recevrez un sms vous disant que votre enfant est mort.

  • Papounet UT

    Ce serait bien si l’appareil n’était pas disposé au dessus du système respiratoire (nez bouche).
    Autour du coup à la rigueur mais pas plus haut.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
IFA 2017 : comme Apple, Samsung persiste dans les montres connectées

Samsung a profité de l’IFA 2017 pour présenter un bracelet et une montre connectée. Les deux produits sont axés sport et sont proposés à des prix plus intéressants qu’auparavant. Mais cela vaut-il encore le coup d’investir dans la montre connectée ?