Un internaute condamné à 2 mois de prison ferme pour un tweet raciste contre une ministre

Un internaute a eu la mauvaise idée de poster un tweet à caractère raciste à l’encontre de la ministre de la Justice, Christiane Taubira, en 2014. Il a été condamné à 2 mois de prison ferme. Une condamnation qui rappelle qu’internet n’est pas une zone de non droit.

En 2014, Grégory Pasqueille postait un tweet sans équivoque à l’encontre de la ministre de la justice Christiane Taubira. Il comparait la ministre à un singe et ajoutait quelque adjectifs insultants.

Taubira t’es un bonobo et tu le resteras toute ta vie espèce de grosse merde que tu es. #SoutienALeclere

Charmant n’est-ce pas ? Le hashtag #SoutienALeclere renvoyait à un post Facebook publié sur Facebook par la candidate FN Anne-Sophie Leclère. A l’époque, cette publication avait fait scandale. La candidate Front National y comparait Christiane Taubira à un singe. Cette dernière avait alors été condamnée à 9 mois de prison ferme en première instance.

Les propos tenus par Grégory Pasqueille pour soutenir l’élue FN sont en théorie passibles de 6 mois de prison et de 22 500 euros d’amende selon l’article 33 de 1881. Mais pour lui, ce sera 2 mois de prison ferme.

Internet n’est pas une zone de non droit

La justice a souhaité se montrer sévère à l’encontre de l’internaute. Face à la multiplication des propos racistes sur le web, et ce de manière totalement décomplexée, la justice s’est montrée impassible.

Une façon de rappeler qu’internet n’est pas une zone de non droit. Certains internautes ont tendance à croire que derrière leur écran tout est possible au nom de la liberté d’expression. Mais c’est une erreur puisque s’exprimer ainsi sur les réseaux sociaux ou sur la toile revient à parler publiquement. Les propos haineux et à caractère racistes sont donc punis.

D’ailleurs, récemment, les réseaux sociaux se sont unis pour lutter contre ces pratiques et ont adopté un code de conduite pour limiter ces propos. Si certains trouveront la condamnation sévère, elle restera certainement dans les esprits comme un exemple des conséquences des dérives du net.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Thierry Brez

    ahhh si la justice pouvait être aussi sévère avec les voleurs en col blanc… Cahusac, Balkani, Sarkozy, Copé et j’en passe……….

    • luffy

      non ceux la ont tous les droits par contre des que c’est un pauvre type qui dit n’importe quoi la on l’enferme

      • C’est pour servir d’exemple aux enfants de 12 ans qui insultent sur les réseaux sans raisons croyant qu’ils « ont le droit  » derrière leur pseudo.

    • Hugo

      les politiques jugés comme les citoyens… un rêve

  • Antros Chain

    Pensez tout ce que vous voulez mais ne le dite jamais. Donc en gros on est tous des soumis à un gouvernement qui lui se permet de tout dire.

    • Non en gros, le racisme est punis par la loi.

  • 007

    @ Antros Chain : les gens qui manifestent depuis trois mois te font mentir, on peut tout à fait exprimer un rejet du pouvoir ou des décisions prises. Même en plein état d’urgence, les manifs sont tolérées, (sauf quand on casse des magasins out des voitures de flics) donc, tu es dans l’erreur. Par contre, insulter une femme, la traiter de primate est juste inacceptable, comment peut on justifier ça par la liberté d’expression???
    Sinon, pour l’auteur, c’est Christiane, pas Christine

    • Romain Vitt

      Mais oui Christiane ! La honte ! Je dormais pendant la rédaction visiblement :/ Désolé c’est corrigé

    • Antros Chain

      Certe mais la société est telle qu’elle nous force a penser comme elle le veut. Si on tous qu’on n’aime pas telle personne on nous punit alors que le gouvernement fait exactement la même chose mais personne ne sent rend compte. La preuve en est dans toutes les publicités pour la nourriture où l’on nous dit « manger, bouger ou ne mangez pas trop gras trop sucré trop salé » ceci est très clairement un refus de l’obésité de la société et plus particulièrement du gouvernement. Et ceci n’est pas fait pour nous protéger mais pour éviter de foutre de l’argent en l’air pour soigner les personnes obèses, cela en est de même pour la cigarette ou la ceinture de sécurité qui est obligatoire.

  • jeknoz

    Y a des types de racismes beaucoup plus tolérés en France, avec aucune peine à l’appui

  • Erwan Goualou

    Bonjour,
    Vous dîtes que « pour lui ce sera 2 ans ferme ». Ne vouliez-vous pas plutôt dire 2 mois ?
    Personnellement, j’estime cette peine légère…
    Bonne journée.

    • Romain Vitt

      Oui 2 mois pardon. On corrige ;)

    • Flo

      légère ? c’est une blague ? 2 mois ferme pour une simple phrase lâché par un mec qui ne le pensais certainement pas ? à coté de ça les Cahuzac, fabius avec l’affaire du sang contaminé, harlem désir et toute la clik et ils ont TOUS été relaxés ! c’est ça la démocratie ? tsss

      • 007

        Je plussoie sur le précédent com : deux mois pour une phrase aussi grave, c’est léger. Qu’il le pense ou non, il peut pas publiquement parler comme ça d’une personne, quelle qu’elle soi. Pour autant, les gens qui fraudent doivent aussi être punis. Pour Cahuzac, ça pourrait venir, procès prévu en septembre.

        • Flo

          Non mais la phrase en elle même doit être sanctionnée bien entendu.. Mais 2 mois ferme et tu trouves ca léger ? Que doit ton dire des violeurs ou tueur qui sortent au bout de 2/4 ans sur les 20 prévu ? L’histoire des députés était un exemple mais c’est toujours pareil.. Ces enflures s’en sortent toujours bien et le procès en septembre sera reporté puis reporté pour être relaxé.. Ils s’en sortent toujours bien de toute façon, c’est honteux !

  • Om

    J’vois pas pourquoi cette condamnation. C’est mignon une guenon :/

    • Hugo

      commentaire très intelligent

      • Om

        Surtout sarcastique.
        Mieux vaut rire de ce genre de choses puériles dans une société où plus rien ne peut être dit, même sous couvert d’humour (même si je suis conscient qu’il ne s’agissait pas de ça sur le tweet).

        • Rire sur des choses aussi irrespectueuses banalise les propos racistes et il faut savoir que c’est déjà assez banalisé sur internet.

          • Om

            Le jour où il y aura une reconnaissance du racisme anti-blanc, je pourrai m’émouvoir d’un mot balancé à la va-vite. D’ici là, je préfère en rire.

          • « Le jour où il y aura une reconnaissance du racisme anti-blanc, je pourrai m’émouvoir d’un mot balancé à la va-vite. »
            C’est quoi cette auto-victimisation, tout le monde sait que le racisme anti-blanc existe, il existe toute forme de racisme. Si ton excuse pour avoir rit d’une insulte raciste c’est que il y a d’autres formes de racisme, commence par être irréprochable toi-même.

          • Om

            Je le suis moi-même merci bien.
            Le racisme anti-blanc existe, je n’ai pas dit le contraire. Je dis juste qu’il n’est pas reconnu. Je ne me victimise pas en disant cela (et puis, qui te dit que je suis blanc, noir, jaune ou bleu ?), je fais uniquement part d’une réalité de ce pays.

            Et ton commentaire, si je dis que le racisme anti-blanc est une victimisation, que devrait-on dire des noirs qui crient au racisme à chaque mot péteux ? C’est « aussi » de la victimisation.

            Par ma légèreté et un poil d’humour, je montre aussi qu’il faut arrêter de se péter le cul pour un poil de travers. Certes, le bonhomme a dit de Totobira que c’était un singe, souvent utilisé pour dénigrer les personnes de couleur en sous-entendant qu’ils sont sous évolués, mais est-ce au final une raison pour se torturer l’esprit et se bouffer l’esprit à cause de ces termes ?
            C’est au final un verdict privé entre la personne qui a proféré ces paroles et la « victime ». Que je sache, il n’y a mort nulle part.

            Dernière chose : Racisme = Race. Noir et blanc ne sont pas des races. Si t’es raciste, c’est envers la race humaine, canine ou bovine etc…
            Faire des différences ethniques est stupide.
            J’en ai fini avec le sérieux, je retourne avec ma bouillotte chasser la licorne en Laponie.

          • Tu n’a pas compris dans quel sens je parle de victimisation, pas parce que tu dis que le racisme anti blanc existe mais parce que tu dis que le racisme anti blanc n’est pas reconnu alors que c’est le terme à la mode en France depuis quelques temps (certains politiques le sortent comme argument de secours). Et ça m’a paru un peu débile le fait que tu sous entende que tu te permets de rire de propos racistes envers les noirs parce que selon toi le racisme envers les blanc n’est pas assez reconnu, ça n’a pas de sens. Mais tu disais peut être ça pour rire. Toutes les formes de racisme doivent être punis et traitées de la même façon.

          • tashikoma

            « Dernière chose : Racisme = Race. Noir et blanc ne sont pas des races. Si
            t’es raciste, c’est envers la race humaine, canine ou bovine etc… »

            Erreur, on parle d’espèce humaine et non de race. Le plus petit rang en classification scientifique du vivant est l’espèce,voir la sous-espèce. L’appellation race, n’a rien de scientifique d’ailleurs.

            Le racisme, c’est considérer qu’un individu (ou tout un groupe), au seul
            prétexte de son appartenance à une « race », est plus ou moins apte,
            intelligent, etc …..