Google peut désormais vous dire si vous êtes dépressif !

Il est désormais possible de tout savoir grâce à Google ! Le moteur de recherche, conscient du fameux réflexe « Doctissimo » bien installé chez la plupart de ses utilisateurs, vient d’ajouter un questionnaire, dont la validité médicale a été prouvée, à ses fonctionnalités. Le but de ce questionnaire ? Découvrir si l’utilisateur souffre de dépression !

google dépression

Toujours très impliqué dans le domaine de la santé, le moteur de recherche a ajouté en 2015 une genre d’encyclopédie médicale à ces fonctionnalités. Les fiches présentées à l’utilisateur lors de sa recherche devaient permettre de l’éclairer par des faits et des données tangibles sur ses petits maux du quotidien. Aujourd’hui, Google franchit un nouveau pas et s’impose comme un précurseur du domaine de la santé 2.0 !

« Ok, Google. Est-ce que je suis dépressif ? « 

En partenariat avec la « National Alliance On Mental Illness »- un organisme américaine dédié à la recherche sur les maladies mentales-, Google a implémenté son célèbre moteur de recherche d’un questionnaire sur la dépression. Il ne s’agit pas là de balivernes : le test possède une vraie validité clinique !

Mieux, le PHQ-9 – le nom officiel du questionnaire dans le domaine médical- ne s’ouvre pas bêtement sur un site. Le test s’ouvre directement dans le moteur de recherche. Il est y donc complètement intégré. L’expérience utilisateur s’avère donc radicalement différente. Pour le moment, le questionnaire n’est accessible qu’aux utilisateurs américains qui tapent le terme « dépression » dans le moteur de recherche. La fonctionnalité est amené à se déployer mondialement à plus ou moins long terme.

Google tient cependant à préciser que ce questionnaire n’est pas là pour vous diagnostiquer dépressif, il est uniquement prévu pour vous avertir si votre situation nécessite la rencontre avec un professionnel de la santé mentale. Un avertissement indispensable corroboré par la « National Alliance On Mental Illness ».

Google, et sa maison mère Alphabet, confirme par là l’interêt de l’entreprise sur les questions de santé. A ce titre, sera-t-il bientôt possible de diagnostiquer son propre cancer grâce à Google, comme ce jeune Anglais ?

google dépression
Réagissez à cet article !
  • Salam I

    Ok, Google ! Peut tu arrêter de nous espionner ?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Youtube : une mise à jour pour s’adapter aux écrans 18:9 de nos smartphones !

Cette année, les smartphones équipés d’un écran d’un ratio de 18:9 ont débarqué en masse sur le marché. Si constructeurs et consommateurs s’accordent sur cette nouvelle norme, les applications, comme Youtube, doivent suivre la tendance et se mettre à jour. Qu’est-ce qui va changer lorsque vous regardez une vidéo sur l’application ?

Android Pay débarque en Europe mais snobe la France

Après l’Espagne, la Russie, l’Ukraine et la République Tchèque, la Slovaquie va avoir droit à Android Pay. Sortie également au Canada, à Taïwan ou au Brésil, elle se fait attendre en France, dont le marché n’a pour l’instant pas l’air d’intéresser Google.

151470e425fdce5af3a352f9ed62c93cdddddddddddddddddddddddddd