Une femme enceinte brûlée au second degré par son iPhone 7

Les smartphones peuvent aussi blesser ou brûler l’utilisateur, même lorsqu’ils n’explosent pas comme le prouve la récente mésaventure dont a récemment été victime une jeune australienne du nom de Melanie Tan Pelaez. Alors qu’elle avait laissé son iPhone 7 en charge pour pouvoir regarder des vidéos allongée tranquillement dans son lit, elle s’est tout naturellement endormie pour se réveiller avec le bras brûlé au second degré.

Une jeune femme enceinte originaire d’Australie vient d’être sévèrement brûlée au bras par son iPhone 7 qu’elle avait laissé en charge avant de s’endormir. Le lendemain, elle s’est réveillée avec une effrayante marque rouge sur le bras et de douloureux picotements. Melanie s’est donc rendue dans un hôpital et c’est là que les médecins lui ont appris qu’elle était victime d’une brûlure au second degré causée par un objet étranger.

Les médecins lui ont alors conseillé d’inspecter sa chambre afin de déterminer l’origine de sa blessure. C’est à ce moment là qu’elle a fait le rapprochement. La marque qu’elle avait sur le bras correspondait à la forme de l’iPhone 7 et de son chargeur. Munie de l’appareil, elle s’est alors rendue dans un Apple Store où on lui a répondu que le téléphone ne dégageait pas d’odeur distinctive permettant d’établir qu’il était à l’origine de sa brûlure.

Son iPhone 7 a néanmoins été expédié à Cupertino pour y subir quelques tests et Apple lui a proposé de lui en offrir un nouveau. Elle a toutefois refusé car elle ne fait désormais plus confiance à la marque bien qu’elle soit cliente iPhone depuis la sortie de la toute première génération de l’appareil lancée en 2007.

Pour l’instant, Melanie Tan Pelaez n’a pas déposé plainte contre Apple mais elle n’exclut pas de le faire. Il faut dire que, suite à sa mésaventure, elle a pris contact avec un chirurgien plastique et les interventions chirurgicales douloureuses qu’elles pourrait avoir à subir devraient s’avérer assez coûteuses.

Une histoire qui n’est pas sans rappeler celle de Dionne Baxter, une jeune britannique de 24 ans qui s’était réveillée avec un sein brûlé après s’être endormie sur son iPhone 4 encore en charge. Voilà qui prouve encore une fois qu’il faut mieux éviter de charger un smartphone dans un lit, environnement où la chaleur a malheureusement du mal à se dissiper.

iPhone 6 : il explose dans la poche d’un homme après une chute à vélo !

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Adrotitanique

    ca y est tous les smartphones explosent maintenant ! mdr
    mais ils sont où les autres apple fanboy xD

    • Will

      Celui-ci n’a pas explosé, elle a dormi sur un téléphone en charge, ça lui serais arrivé avec n’importe quel autre téléphone comme le stipule l’article (c’est pareil avec mon nexus).

      • michemouche

        non non suffit pas de dormir sur un phone en charge pour se brûler au 2 ième degré , t’es fou!? au pire un Samsung mais pas Tous les constructeurs désolé!

        • Atlas

          Sur un téléphone en métal si malheureusement. Ces trucs deviennent pas mal chauds en chargeant.

          • sachouba

            Il n’y a jamais de quoi être brûlé au 2e degré avec un smartphone en charge, même en métal…
            Surtout vu la vitesse à laquelle se charge l’iPhone…

          • Atlas

            Je pense que c’est possible avec une brulure dans la durée, comme pour un coup de Soleil. Un truc meme a 50 degrés sur la peau pendant 3 heures ne doit pas faire du bien.

      • Adrotitanique

        en fait ils ont jamais explosé c est ca que vous avez pas pigé ils « flamblent » tous meme le note7 …

    • Mulder FOX

      Ils ont brûlés en enfer 😂.

  • benjisop

    On va faire un article à chaque cas de brûlure ou d’explosion maintenant ?
    Non parce qu’on savait déjà que n’importe quel appareil possédant une lithium-ion peut exploser. Tout comme on sait très bien que la chaleur est un phénomène important et à ne pas négliger. Et qu’il faut donc avoir certains comportements sécuritaires, ce qui n’est pas du tout le cas de cette dame.
    Alors oui l’iPhone lui a brûlé le bras mais cela serait certainement arrivé avec n’importe quel appareil. C’est quasiment certainement l’utilisation qui est en cause ici.

    • Jesus Méyavalpa

      Non a chaque fois qu’un iPhone supposé fera ça… Pour prouver qu’il n’ya pas que Samsung et faire plaisir au gogole anti apple prépubaire.

  • VTFE

    Ca change quoi qu’elle soit enceinte ?
    C’est pour rajouter du tragique dans l’article ?

    • Benoit

      Ba oui t’es con ou quoi…

      • VTFE

        Va mourir.

    • Mario Valeira

      Ça change que le fœtus ressent la douleur (à partir de la 24ème semaine) qu’a subit la mère et qu’elle ne peut pas recevoir certains traitements car le foetus les subit aussi!

      • VTFE

        Bon, bin qu’on ampute la maman alors !

  • droit chemin

    fuck tous ces medias . vous voulez ternir l’image de apple ou koi? kelkun sendor sr sn telephone en charge . ce ki edt tres deconseiller deja dutiliser un telephone encharge. en plus pendant toutea brulure elle n’a rien ressentis jusqu’au matin au reveil. elle etait morte dans son sommeil ou quoi. etes vous payez pr ce sabotage ou quoi? ca ne va pas ns decourager a utiliser ou acheter IPHONE. fuck les media

    • Carbo

      https://uploads.disquscdn.com/images/f0daf7c2c66b325abb41990a4de0adce627529d20f2acc38cfbe892c7c735ed0.jpg

      • Flo

        mdr à la seconde près on a eu la même réaction ^^

      • Boloss

        J’ai lu les 2 premières lignes, mes yeux m’ont tellement fait souffrir que je n’ai pas continué.

    • Flo

      https://uploads.disquscdn.com/images/00789a55cfa69db128118f1497aa3e8738eaae77c9dbb962862be59380c62b31.jpg

    • Applehardcorefanparadox

      Bravo, tu viens de réussir à me brûler la rétine de chaque oeil avec ton commentaire.

      le correcteur automatique de ton PommePhone est en rade ou, alors tu écris tellement mal

      qu’il n’a pas réussi à deviner ce que tu essayais d’écrire?

    • studywes

      ouh que ça pique!! amenez-moi la Biafine…

    • Adrotitanique

      j ai jamais compris l abréviation « koi » tu perds même pas une demi seconde en écrivant « quoi » ^^

      • iSteveB

        Avant, c’était surtout parce que chaque caractère d’un SMS était compté vu qu’après 160 caractères (il me semble) ça faisait deux textos. Et vu que les sms n’étaient pas illimités, on essayait de réduire le nombre de caractère (koi, pk, cc, slt, etc) pour éviter d’envoyer deux messages quand ça pouvait tenir dans un.
        Donc si quelqu’un pouvait expliquer à Droit Chemin qu’ici il n’est pas limité ça serait sympas :) Peut être qu’il avait pas compris.. Ou qu’il a du mal à faire la transition :/

        • Adrotitanique

          hahahaha bien vu ^^

  • Mentholait

    La nouvelle tendance c’est de percé la batterie et de faire le plus de dégâts pour avoir des sous on dirait

  • Sébastien Seveno

    Je suis très loin de défendre Apple, mais la faut pas abuser, c’est clairement con de dormir sur un téléphone en charge, qui en plus est mis en charge toute une nuit..

  • Mr Patator

    Comme quoi ça arrive à toutes les marques.

  • Rio

    Sortir du lit brûlé au second degres mais pas comprendre pourquoi alors que le telephone est en charge….le choc peut etre

  • Math Picpic

    au vu des marques je diagnostique un chargeur non original acheté sur Amaz**.com
    faible section de câble à l’intérieur, charge rapide = intensité élevé= câble qui surchauffe et qui fond.
    CQFD.

    • sachouba

      IPhone qui charge = 1 ampère = faible intensité = pas de risque de surchauffe même avec un câble tout pourri.

      • Math Picpic

        danger si le câble est < à 0.1mm² de section.. effectivement ma théorie a du plomb dans l'aile

  • Fred

    le fait qu’elle soit enceinte, apporte quoi de plus ? sinon pour faire un peu plus le buzz ?

  • Teddy

    J’ai cliqué juste pour voir le nombre de commentaire. Il n’y a rien de croustillant je m’en vais !

  • ElodieD16

    Et la douleur ne l’a pas réveillé ? Une brûlure au second degré je pense qu’on l’a sent suffisamment pour que ça nous réveil.