Facebook et RGPD : découvrez la liste des nouveautés pour protéger la vie privée qui entreront en vigueur cette semaine

Facebook adopte une série de mesures pour mieux respecter la vie privée de ses utilisateurs en amont de l’entrée en vigueur du règlement européen sur la protection de la vie privée (RGPD). Le réseau social proposera à ces utilisateurs de nouveaux choix en fonction desquels certaines données seront ou non collectées et utilisées. Le réseau social s’engage en outre à ne pas vendre de données à des tiers, et annonce que les mesures seront à terme les mêmes partout dans le monde. 

facebook vie privee rgpd

Facebook vient d’annoncer dans un long communiqué une série de mesures de protection de la vie privée qui seront mises en place partout en Europe dès cette semaine. Une manière de« s’assurer que [les utilisateurs] ont effectué leurs choix » avant l’entrée en vigueur du RGPD le 25 mai. Lorsque ces changements seront déployés, les utilisateurs seront accueillis par un assistant leur demandant de passer en revue la manière dont leurs données sont utilisées. Ciblage publicitaire, utilisation des information du profil, reconnaissance faciale, protection des mineurs, plusieurs aspects clés sont abordés.

Vie privée : Facebook se conformera à la RGPD dès cette semaine, voici ce qui va changer

Voici la liste des choix qui seront demandés à tous les utilisateurs de Facebook :

  • Ciblage publicitaire en provenance de partenaires (sites web et application qui utilisent les widgets Facebook comme le bouton « j’aime ») : il sera possible de demander à ce qu’aucune donnée en provenance de ces sources ne soit utilisées pour présenter des publicités ciblées
  • Données de votre profil : vous pourrez choisir de laisser ou non Facebook utiliser des données comme vos préférences politiques, religieuses, sexuelles, et statut relationnel. Les annonceurs n’auront dans tous les cas plus le droit de les utiliser. Il sera également plus facile de supprimer ces informations.
  • Reconnaissance faciale : il sera possible de la désactiver partout dans l’Union Européenne et au Canada
  • Protection de la jeunesse : les jeunes et adolescents auront des options d’audience qui n’incluent pas « public » par défaut, et seront présentés des catégories de publicités plus limitées. La reconnaissance faciale sera désactivée par défaut sur leur compte, et il sera plus difficile de les retrouver avec leur ville ou date de naissance. Leur Facebook sera « moins personnalisé », et comportera des options de partage restreintes. Une autorisation des parents sera obligatoire pour débloquer toutes les fonctionnalités.
  • Acceptation des nouvelles conditions générales : celles-ci ne demanderont pas de nouvelles collectes de données mais affirmeront au contraire l’engagement du réseau social à ne pas les vendre, et adaptent les mesures de la RGPD partout dans le monde

Ironiquement, le communiqué de Facebook précise « dès que le RGPD a été finalisé, nous avons réalisé qu’il s’agissait d’une opportunité pour investir encore plus dans la protection de la vie privée ». On a envie de dire, au vu des récents scandale qui ont écorné la réputation de Facebook qu’il était grand temps ! Pensez-vous que ces mesures seront suffisantes ? Quel aspect de la collecte de données vous dérange le plus ? Partagez votre opinion dans les commentaires !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !