Bloctel serait inefficace contre le démarchage téléphonique !

Maj. le 24 mai 2017 à 9 h 43 min

Bloctel serait pour l’heure plutôt inefficace contre le spam vocal ou démarchage téléphonique. C’est ce que révèle une enquête de 60 millions de consommateurs. Près de 47% des inscrits n’aurait ainsi constaté aucune amélioration, quand 38% des personnes inscrites affirment avoir « un peu moins » d’appels indésirables. Les appels de démarcheurs auraient légèrement diminué sur mobile mais également progressé sur les lignes fixes. 

spam vocal bloctel demarchage telephonique

Marre du spam vocal ? Bloctel, le service mis en place par le gouvernement pour signaler les appels indésirables est conçu pour mettre fin à ces pratiques. Pourtant, un an après sa mise en service, et malgré ses plus de 3 millions d’inscrits, le premier bilan est plutôt mauvais. C’est la conclusion d’une enquête de 60 millions de consommateurs publié ce mardi 23 mai. L’association a lancé un questionnaire en ligne recueillant 3755 réponses et le constat est sans appel : près de la moitié des sondés n’a constaté aucune amélioration.

Spam vocal : un an plus tard, Bloctel n’aurait servi à rien

À l’inverse, 15% des sondés à peine reconnaissent que les appels sont beaucoup moins nombreux. Pourtant le système avait tout pour plaire sur le papier. N’importe qui peut inscrire son numéro de téléphone, et toutes les entreprises pratiquant le démarchage sont tenues de retirer de leurs listes celles des inscrits à Bloctel. Tout manquement à cette obligation est normalement passible d’une grosse amende : 75.000 euros. La direction générale des fraudes (DGCCRF) rapporte que 150 entreprises signalées auraient été depuis contrôlées.

Et des poursuites ont été engagées contre 50 d’entre-elles dont la moitié seulement s’est vue infliger une amende d’un montant variable, mais pouvant atteindre en réalité le plafond de 75.000 euros. Selon la DGCCRF, seule une douzaine d’entreprise contrôlées concentreraient en effet les deux tiers de 400.000 signalements effectués (au 21/02) via la plateforme. Mais cela ne semble pas encore suffisant.

Car la situation ne semble pas s’améliorer, notamment sur les lignes fixes, pour lesquelles ne nombre d’appels par mois a même augmenté entre 2015 et 2017.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !