Bientôt des salles de cinéma réservées aux accros du smartphone ?

Et si demain, vous pouviez regarder un film au cinéa et envoyer un SMS, consulter votre Facebook ou consulter vos mails en même temps ? L’idée peut sembler étrange aujourd’hui, mais une chaîne de complexes de cinémas américaine songe à créer des réservées aux accros du smartphone.

Si les lunettes connectées sont interdites dans les salles de cinéma, ce n’est pas le cas du smartphone aujourd’hui. Mais les règles en vigueur devant l’écran géant sont claires : on ne l’allume pas pendant le film par respect pour les autres spectateurs qui n’ont pas forcément envie de voir des lumières jaillir devant eux à tout instant.

Mais pour de nombreux utilisateurs, il est bien difficile de se passer de son smartphone pendant la durée d’un film. Pour certains, aller se mater Le Seigneur des Anneaux en version longue relève d’un véritable défi, voire une épreuve de la vie.

La chaîne de complexes de cinéma AMC, aux Etats-Unis, a donc décidé de créer des salles réservées aux utilisateurs de smartphones. Selon le groupe, les utilisateurs accros sont de potentiels spectateurs qu’ils perdent parce que les règles régies par le cinéma traditionnel ne leur permettent pas de profiter du moment à leur manière.

Nous devons remodeler notre produit de façon concrète pour que les millenials viennent dans les salles de cinéma avec le même degré d’intensité que l’ont fait tout au long de leur vie la génération des baby boomers (…) Quand vous dites à un jeune de 22 ans d’éteindre son téléphone, de ne pas ruiner le film, ils entendent ”merci de bien vouloir couper votre avant-bras gauche”. Vous ne pouvez pas dire à quelqu’un de 22 ans d’éteindre son téléphone mobile. Ce n’est comme ça qu’ils vivent leur vie. – Adam Aron, patron de AMC Entertainment à Variety

Pour le patron d’AMC Entertainment, les règles en vigueur dans les cinémas ne correspondent pas aux modes de vie des « millenials » (génération des accros du smartphone). Ainsi, il faut s’adapter à leurs besoins sans pour autant empêcher ceux qui veulent une expérience traditionnelle du cinéma d’y aller.

L’idée de salles « texting-friendly » a donc été trouvée. Le but est de rendre la salle de cinéma interactive, en proposant par exemple aux spectateurs de poster des commentaires sur le film qu’ils sont en train de visionner. Une autre façon de vivre une séance de cinéma, l’idée étant de pouvoir faire comme dans son salon. Alors, si cette idée arrivait en France vous seriez séduits ?

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • yolo

    Je ne pense pas que ce soit une excellente idée. En effet quand on va au ciné on sait que c’est pour regarder un film donc on peut couper son portable pendant 2h

    • Oui, pour une personne je dirais « normale ».
      Mais une personne dite « Accro » c’est une épreuve de la vie rien qu’une 1/2 heure.

      • Courgito Alf

        À ce stade il est temps de remplacer les séances de ciné par une cure de détox…

      • Tony Fiant

        Et ben, elles ne vont plus au ciné ou alors elles sont aussi accros ? :))

  • Courgito Alf

    Une société qui s’adapte uniquement aux malades est-elle bien portante?

    • Tony Fiant

      Question pertinente, quand on a trop de cellules malades, l’organisme meurt…

      • Courgito Alf

        Et quand des gens ne (sur)vivent plus que branchés à des machines, la question de l’euthanasie se pose

        • Tony Fiant

          Je suis pour l’euthanasie :)

  • Kenman

    En gros on va arriver à des salles fumeur et non fumeur. . .
    Bah quoi c’est le même principe

    • emmanuel milcent

      Enfin bon, être accro à son smartphone n’est pas hautement toxique comme la clope. Faut pas tout mélanger non plus. La clope est une saloperie de poison qui devrait être interdit.

      • Soli

        Un smartphone au niveau des cou*lles ou du coeur ou meme constament au niveau du cervau ( appel constant ) peut être plus radicale que la cigarette… Une tumeur au cerveau arrive plus vite que ce que l’on croit.

        • Courgito Alf

          Ce n’est peut-être pas aussi toxique mais les abus restent nuisibles (pour les voisins aussi!).

        • emmanuel milcent

          C’est bien pour ça que je fustige ceux qui nous cassent les co.illes a vouloir sans arrêt de petits smartphones (tu peux chercher tu verras…), non seulement c’est peu confortable pour le clavier (plus petites touches) , le surf sur internet, la vidéo… mais en plus le mettre dans sa poche constamment c’est dangereux à cause du rayonnement (vive le cancer des cou.lles :), je l’ai toujours dit, je pense donc comme toi
          N’empêche que les clopes c’est quand même un sacré poison qu’il faudrait interdire, en plus ça intoxique aussi ceux qui sont dans les environs et ça pue la mort :)

          • Soli

            Effectivement ! Alors je crois… Que nous pensons la même chose :)

        • Tony Fiant

          Aux c….. aussi mais bon, certains ont une b… à la place du cerveau donc finalement :)

    • Tony Fiant

      L’addiction au tabac est physiologique, au smartphone, c’est psychologique. Même si cette dernière peut être importante, la comparaison n’est donc pas vraiment idoine.

      • Kenman

        Il y a pourtant des thérapies pour lutter contre le smartphone…

        • Tony Fiant

          Oui, je sais, comme les jeux vidéos, etc.
          Ce que je veux dire est que la lutte contre l’envie est bien plus dure pour le tabac (j’ai été gros fumeur et un film de plus de 2 heures, ben, pas facile sauf s’il était prenant) que pour un smartphone.
          Pour le 1er, le besoin physiologique se fait sentir même si on ne pense pas à fumer, pour les autres, il « suffit » de ne pas y penser, combat bien plus facile.
          Si ces personnes vont voir un film comme ils regardent une série lambda à la TV, et bien, elles doivent faire un choix en se basant sur le principe de base de tout cerveau : plaisir/punition.
          Si on commence avec ce type de prise en compte, il faudra ajouter ceux qui ont peur du noir, les claustrophobes pris entre 2 spectateurs, etc.
          Mais, pitié, s’il vous plait, bannissez ces p…… de chips et leurs paquets car, entre le bruit de l’emballage et la mastication croustillante, des envies de meurtres surgissent parfois :))

  • Tony Fiant

    Une salle à cons, je ne vois pas d’autres mots. Si on va au cinéma, c’est pour voir un film, pas pour lire des SMS fondamentaux du type « trop fort, kikou lol ». Il ne s’agit ni plus ni moins que d’une banalisation d’un comportement schizophrène qui s’étend de plus en plus.
    L’ombre d’un objet est maintenant plus importante que l’objet.
    Bientôt, une salle spéciale chips et je parle trop fort pour les casse-noisettes ?
    Franchement, si demain on a une IEM mondiale assez puissante, j’aurais au moins quelque chose qui me fera marrer même si je serai bien emmerdé…

  • Math Picpic

    pourquoi pas créer des salles pour les pédophiles où les cinémas fournirait des enfants de 2 à 6 ans? Il faut satisfaire la clientèle

  • 1messager

    Une salle de gros cons c’est bien.

  • Romain Bonneaud

    et il ne veulent pas faire des salle fumeur aussi pour le fun

  • Romain Bonneaud

    fumer une clope en chattan sur facebook par exemple sa sera tres divertissent mdr

  • Enzo Ouaki

    22 ans d’éteindre son téléphone mobile. Ce n’est comme ça qu’ils vivent leur vie. – Adam Aron….. Monsieur je vous assure que même si j’utilise beaucoup mon smartphone je peux m’en passer deux heures pour regarder un film.