Android : 250 jeux vous espionnent grâce au micro de votre smartphone !

Maj. le 3 janvier 2018 à 18 h 21 min

Nos smartphones nous espionnent ! Selon une nouvelle enquête réalisée par le New York Times, plus de 250 jeux Android activent à votre insu le micro de nos téléphones pour écouter ce que nous regardons à la télévision. Le but de cette opération ? Affiner le ciblage publicitaire en fonction de nos goûts en matière de séries et de films. Quelles sont les applications équipées de ce mouchard espion, fourni par l’entreprise Alphonso ?

smartphone micro

Ce n’est pas la première fois qu’une enquête tire la sonnette d’alarme et accuse nos smartphones et ses applications d’espionner ses utilisateurs. Le 5 décembre 2017, un rapport de l’Université de Yale et de l’Association Exodus affirmait que les 3/4 des applications Android les plus populaires étaient infestées de mouchards. Plus de 44 trackers publicitaires ont été identifié. Selon les chercheurs, une application Android contient en moyenne 2,5 mouchards ! Dans le même ordre d’idée, les marques de smartphones Wiko et OnePlus ont été accusée de transmettre de nombreuses données personnelles à l’étranger. Peu après, c’est PayPal qui s’est montré trop curieux concernant la vie privée de ses utilisateurs. Peut-on encore faire confiance à notre téléphone ?

Plus de 250 jeux Android écoutent ce que vous regardez à la télévision !

Selon le New York Times, plus de 250 applications, surtout des jeux à destination des adolescents et des enfants, sont équipées du mouchard Alphonso. La plupart de ces jeux sont réservées au Google Play Store, et donc aux utilisateurs d’Android. On trouve cependant plusieurs applications issues de l’App Store. Toutes ces applications demandent l’accès au micro de votre smartphone lors de l’installation.

Comment fonctionne le mouchard Alphonso ? Développé par la start-up du même nom, Alphonso active discrètement le micro de notre téléphone lorsque l’application qui en est équipée fonctionne en toile de fond. Le micro analyse et enregistre tout ce que vous regardez à la télévision, la musique que vous écoutez pour définir vos goûts et vos attentes en matière de consommation.

En fonction de la masse de données analysées par Alphonso, les marques vous proposeront du contenu publicitaire ciblé plus pertinent et donc, plus performant. C’est la tendance du « big data » dans le domaine du marketing. De nos jours, les marques veulent de plus en plus d’informations sur les utilisateurs, et le smartphone est un outil de choix pour en collecter. Comme le précise  Sapna Maheshwari, le rédacteur en chef spécialiste de la technologie du New York Times, « ces données peuvent aussi servir à analyser les publicités qui poussent une personne à se rendre chez un concessionnaire automobile ».

Face aux critiques déclenchées par la découverte du New York Times, l’entreprise qui développe Alphonso a tenu à prendre la parole. Selon la start-up, son tracker publicitaire n’écoute en aucun cas les conversations privées des utilisateurs. Elle précise aussi que les utilisateurs sont conscients que l’applications utilise le micro vu qu’ils en ont autorisé l’accès ! Pourtant, l’application ne précise en aucun cas que le micro du smartphone continuera de tendre l’oreille lorsqu’elle est en pause. Ashish Chordia, le dirigeant d’Alphonso, affirme cependant que le mouchard est bien mentionné dans les conditions d’utilisation de chaque jeu.

Ashish Cordia déclare cependant n’avoir pas autorisé la présence de son mouchard dans des jeux destinés aux enfants. Selon le NYTimes, Alphonso est pourtant présent dans minimum 12 jeux pour enfants populaires sur le Google Play Store, comme Honey Quest ou Teeth Fixed. Le pire encore dans toute cette histoire, c’est qu’Alphonso a signé un partenariat avec l’application de reconnaissance musicale Shazam. Les deux entreprises échangent des données concernant les utilisateurs…Pour une application destinée à tendre l’oreille pour identifier une musique, c’est plutôt inquiétant !

Avant d’autoriser un jeu ou tout autre application d’accéder à votre micro, posez-vous la question : pourquoi en a-t-il vraiment besoin ? Parmi les jeux incriminés, on trouve de nombreux jeux destinés aux enfants ou des jeux de puzzle. A quel moment un jeu lambda a-t-il besoin d’un accès au micro de votre smartphone ? Si vous tenez vraiment à installer cette application, pensez cependant à fermer l’application une fois que vous en avez fini.

android micro

Réagissez à cet article !
  • ProjetKO

    L’application de retouche photo « Meitu » doit également avoir ce mouchard car à la première utilisation elle demande l’accès au micro… Je lui ai interdit. J’ai seulement donné « Appareil Photo » et « Stockage » en accès.

    N’hésitez pas (si vous n’êtes pas certains des autorisations que vous avez accordé) à aller faire un tour dans les paramètres de votre téléphone puis dans la partie « Applications » et ensuite vérifier une à une chaque application en entrant dans la partie « Autorisations ».

    • woldjohn

      J’en ai pour la journée moi !

    • Sophie Fenikso

      Exactement j’ai fait le ménage des autorisations cela prends 2 min, je ne vois pas pourquoi une appli de course a besoin de gerer mes appels ou pourquoi facebook aurait l’autorisation de « modifier les paramètres systemes », le lecture des sms ou encore l’acces aux connectivités tout est bloqué et elles fonctionnent très bien ! :)

  • Pat’

    Pas de source ? Pas de lien redirigeant vers la liste exhaustive des 250 applications ?
    Donc à part faire tourner vos propres liens, vous faites quoi ?

    Sérieusement, dire que 250 jeux nous « espionnent » et ne pas donner la liste desdits jeux…

    Pour le contenu, qui s’offusque encore d’être « espionné » sérieusement ?
    Vous avez un ordinateur sous Windows ? Microsoft sait tout de vous.
    Vous avez un smartphone Android ou iOS ? Apple et Google savent tout de vous.
    Vous n’avez pas de compte Facebook ? Tant pis, Facebook sait quand même tout de vous.
    Vous avez une carte fidélité d’un magasin ? Ce magasin sait tout de vous.

    Faut arrêter de s’offusquer parce qu’une entreprise a potentiellement la possibilité de savoir quand vous allez vous toucher la queue sur Youporn…

    • Lochheart

      C’est écrit dans l’article, The New York Times.

      • Pat’

        C’est pas le nom du journal qu’il faut mettre quand on fait ce type de new, mais au minimum un lien pour rediriger le lecteur…
        Tu dis « 250 applis » dans le titre ou le corps, tu mets le nom des 250 ou un lien direct, c’est tout. Là c’est de l’info bazardée à moitié.

      • Odyseus

        Source : internet.
        Vous avez compris le principe dune source ? Eviter que les gens se cassent le cul à chercher d’eux même.

        Franchement cest pas ce qu’on apprend de base en journalisme et dans putain mais même au lycée en français. Sans citations un écrit ne vaut rien, sans sources un écrit ne vaut rien. Apprenez à faire votre putain de boulot bordel. Le seul cas où on a le droit de s’abstenir d’une justification cest quand la soirxe doit être protégée (risque de poursuites politiques dans son pays d’origine par exemple) et dans ce cas on le dit et l’article vaut ce qu’il vaut. Un articoe sur des applications ou sur votre connerie de superlune n’a pas droit a ce traitement. Vous avez déjà vu des publications scientifiques, ben daut faire pareil, on cite ses références comme ça on sait où chercher et on ne dir pas de conneries.

  • Novaslash

    « Le micro analyse et enregistre tout ce que vous regardez à la télévision, la musique que vous écoutez pour définir vos goûts et vos attentes en matière de consommation »
    […]
    « son tracker publicitaire n’écoute en aucun cas les conversations privées des utilisateurs »

    Comment ce mouchard peut-il faire la différence entre une conversation dans une série télé et une conversation privée ?

  • Pat’

    Gracias amigo !
    J’ai lu l’article du NYT et les quelques sites français qui l’ont repris, ph*droid est carrément le seul à ne donner le lien ni du play store, ni du NYT… C’est chaud…

  • Pat’

    Si il l’est, j’avais consulté l’article sur le NYT peu après avoir posté le commentaire.
    Et ce soir, ils (PA) ont modif en ajoutant le tweet du journal…

  • Quand c’est gratuit, vous êtes le produit.

    • David

      Benjamin Bayart

      • Euh ?

        • David

          Ou pas forcément…mais c’est son style…pas de souci c était venu spontanément sur le coup…tellement vrai 👍

    • crachoveride

      Oui enfin la c’est surtout les gens qui acceptent que l’application utilise le micro.. et ça ne s’applique pas à tout, Linux est proposé gratuitement sur beaucoup de distrib, ça ne fait pas de nous des produits pour autant et heureusement :)

      • Ne compare pas de l’open source et ce genres de merdes.
        C’est deux mondes différents. D’ailleurs les smartphones Android n’ont plus rien de tout ça (sans modif).
        Sinon, les gens sont naïfs, et pas tous informés. Ce genres de pratiques devraient êtres mentionnées visiblement dans la description de l’application.

  • David

    Franchement on fait tous les naïfs là…les gens publient à longueur de journée ce qui mangent, vont et viennent et ils hurlent au scandale quand on dit cela…
    Moi je marre vraiment beaucoup…tous fichés…même votre navigateur internet vous surveillent…réveillez vous les gens…
    Donc il faut vivre avec son temps et savoir comment gérer vie privée et vie publique

    • Pat’

      Si tu veux rester caché, n’aie pas internet, pas de CB, pas de carte de fidélité, pas de compte EDF, ne travaille pas…

      T’es fiché quoi que tu fasses et ça ne changera rien à la face du monde que Google sache quand tu te branles ou qu’EDF sache quand tu te douches…

      • David

        Oui mais de rien avoir c’est aussi louche…lol

      • « Lorsque vous dites ‘le droit à la vie privée ne
        me préoccupe pas, parce que je n’ai rien à cacher’, cela ne fait aucune
        différence avec le fait de dire ‘Je me moque du droit à la liberté
        d’expression parce que je n’ai rien à dire’, ou ‘de la liberté de la
        presse parce que je n’ai rien à écrire’. »

        Edward Snowden

      • Insomnia

        le rapport avec EDF ??? tu réfélchis pas plus loin que les idées d’idiot qui pense que le compteur linky sait quand tu prends une douche loool

  • lemaitre

    Y a des milliers d’apps sur le Play store qui font pire que ça. C’est Android quoi! faut pas’ s´etonner. Google fait pire aussi avec les Google services

    • crachoveride

      Pas plus que sous ios :) et comme sur ce dernier libre à toi d’accepter de donner ou non les accès aux applis installées.

    • Insomnia

      Tu devrais regarder ce que font les apps aussi sous iOS ^^ ils valent pas mieux, mais aujourd’hui c’est ce que font les utilisateurs qui rapporte le plus, nous arriverons un jour ou l’entreprise la plus riche sera celle qui connaitra tout de nous

      • lemaitre

         » nous arriverons un jour ou l’entreprise la plus riche sera celle qui connaitra tout de nous«  »
        Tout à fait d’accord et c’est bien de le souligner car nousn’accordons Plus aucune importance à la protection de notre vie privée. C’edt Très grave
        On y est presque quand on voit la fortune que Google amasse en soutirant aux utilisateurs leurs données privées. C’esg Juste hallucinant

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : comment cacher vos fichiers, photos et applications

Vous voulez garder vos applications, vos photos et vos fichiers en sécurité ? Découvrez comment faire avec nos 6 solutions pour votre vie privée sous Android. Nos applications, nos photos, nos fichiers… on peut accéder chaque petite pièce d’information nous concernant ou presque grâce à notre smartphone. Mais et si quelqu’un y accès ? Comment faire pour assurer votre vie privée ?

Android : comment ne plus être pisté par Google ?

Vous vous méfiez du pistage sur votre smartphone Android et souhaitez réduire votre dépendance aux services de Google ? Nous allons voir dans ce guide pourquoi des données sont transmises sur les serveurs de Google (et les serveurs de votre…