5G : Bruxelles pourrait retarder le déploiement à cause de risques sur la santé

Maj. le 7 mars 2018 à 12 h 11 min

La 5G n’est pas prête de débarquer à Bruxelles, capitale de la Belgique et de l’Europe ! Malgré l’impatience affichée des opérateurs belges, Bruxelles pourrait bien retarder le déploiement de la 5G à cause de risques sur la santé. La capitale belge est en effet dotée de normes d’émission bien plus strictes que dans le reste de l’Europe ! En conséquence, Bruxelles pourrait ne pas être la première ville belge à profiter de la 5G.

5g reseau

Dans le cadre du développement de la 5G, le réseau du futur, la Commission européenne a demandé à chaque pays membre de l’Union de sélectionner une ville qui en profitera en priorité d’ici 2020. Contre toute attente, Bruxelles ne serait pas la ville « porte-drapeau » choisie par la Belgique. En lieu et place de sa capitale, le plat pays pourrait privilégier Liège ou Anvers.

5G : Bruxelles est pénalisée par des normes d’émission trop strictes

Dans la ville de Bruxelles, les normes d’émission sont 50 fois plus strictes que dans le reste de l’Europe. Ces normes sont les plus strictes de toute l’Union Européenne et ont déjà retardé le déploiement de la 3G et de la 4G par le passé. De plus, la capitale est handicapée par de solides taxes communales sur les antennes relais, absentes du reste du pays. Face à ces freins, l’industrie des télécommunications belges n’a pas tardé à monter au créneau, en mettant en avant un « énorme avantage économique » à saisir avec la 5G.

Le sort de la 5G à Bruxelles n’est cependant pas encore scellé. « Bruxelles ne peut pas manquer cette chance et doit être l’une des premières villes équipées en 5G  » a indiqué le cabinet d’Alexander De Croo, le ministre des télécoms belges. « Le développement de la 4G dans la capitale s’est aussi déroulé de manière problématique, Bruxelles a été une des dernières villes en Europe à utiliser la 4G. Cela ne peut pas se reproduire une seconde fois !  » clame le porte parole. Dans certaines localités bruxelloises, la 4G n’a en effet été déployée que cette année !

Chez nous, en France, la 5G pourrait bien être avance. Selon Sebastian Soriano, le président de l’Arcep, les premières antennes 5G seront installées au courant 2018. De son côté, Orange va aussi expérimenter la 5G à Lille et Douai dès 2018. Que pensez-vous de la situation à Bruxelles ? Souhaiteriez-vous des normes d’émission plus strictes en France, malgré cette dernière étude qui affirme que les ondes ne sont pas dangereuses pour la santé ?

Réagissez à cet article !
  • Spitfire

    Jai des doutes à propos de la concurrence qui ne veut pas laisser la place aux autres ? Si c’est la santé alors la 4g pose pas de problème ?

  • Bulldozer

    C’était pareil pour la 4G et il n’y a pas que la Belgique il y a aussi la Suisse.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Porter plainte en ligne : premier aperçu du dispositif

Porter plainte en ligne sera bientôt possible : le dispositif fait désormais partie du projet de loi de programmation 2018-2022 et de réforme de la justice présenté par la Garde des Sceaux Nicole Belloubet en Conseil des ministres vendredi 20…

RGPD : tout comprendre en 9 questions

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) entre en vigueur en Union Européenne à partir du 25 mai 2018. A cette date, les entreprises qui traitent les données de citoyens européens devront faire davantage pour protéger leurs données…