La publicité sur internet permet aux internautes d’accéder à des contenus gratuits. Mais si un utilisateur voulait s’en débarrasser en continuant de rémunérer les créateurs et producteurs, combien cela coûterait ? Et quid de la valeur de nos données personnelles ?

internet sans pub

Combien coûterait un internet sans publicités aux internautes ? En moyenne 8 euros par mois en France selon Business Insider, qui a repris un calcul effectué par Vox pour le marché américain. Il s’agit bien sûr d’une valeur simplifiée provenant d’une formule simple (division des investissements publicitaires sur internet dans le pays par le nombre d’adultes), mais qui a le mérite de donner une indication approximative. Pour les États-Unis, ce chiffre est bien plus élevé que pour l’hexagone puisqu’il atteint les 35 dollars mensuels, soit environ 31 euros.

Pour gagner de l’argent sur internet, il y a la publicité… et les données

Gardez bien en tête que ces 8 euros par mois sont une moyenne, ce qu’un individu représente en termes de valeur publicitaire varie en fonction des sites qu’il consulte et du temps passé sur le web. Les contenus payants qui permettent déjà de supprimer la publicité ne sont pas inclus non plus. Et si les sociétés du numérique monétisent l’audience via la publicité, il ne faut pas oublier que les données récoltées des utilisateurs quand ils naviguent sur internet ou utilisent des services liés sont également une mine d’or pour elles.

Lire aussi : Google écope d’une amende de 50 millions d’euros infligée par la CNIL

C’est d’ailleurs l’un des enjeux majeurs actuellement. Tim Bernes-Lee, l’inventeur du Web, veut permettre aux internautes de contrôler leurs données, qui rendent riches Facebook, Google et consorts. L’Europe est notamment de plus en vigilante à ce sujet, en témoigne l’instauration du RGPD l’année dernière. Si la situation s’améliore un peu, il y a encore des efforts à faire. L’UFC-Que Choisir vient d’attaquer la firme de Mountain View en justice pour l’exploitation des données personnelles des utilisateurs Android. L’association de consommateurs estime même que Google doit payer 1000 euros pour chaque Français équipé d’un smartphone Android. Les inquiétudes se concentrent actuellement sur la géolocalisation et le fait que Google sache en direct où l’on et où l’on, avec qui et à quelle fréquence.

Source : Business Insider

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Amazon vend de la nourriture périmée depuis 2 ans sur son site

Amazon vend de nombreux aliments périmés sur son site de e-commerce, révèle une enquête de CNBC. De nombreux vendeurs tiers commercialisent en effet à l’insu d’Amazon des brownies, du lait maternel ou des biscuits dont la date de péremption est passée depuis plusieurs…

Hadopi accuse Facebook, Twitter et YouTube de servir au piratage

La Hadopi vient de publier un niveau rapport qui met en lumière le rôle de YouTube, Facebook, Twitter ou encore Reddit dans l’ampleur grandissante du piratage. Selon l’autorité, 16% des pirates Français utilisent les réseaux sociaux pour accéder aux films,…

Chrome : Google va bloquer les faux sites HTTPS non sécurisés

Dans une prochaine mise à jour, Google Chrome va s’attaquer aux sites web présentant des pages HTTPS qui n’offrent pas les garanties de sécurité du standard. Il existe en effet de nombreuses pages web en HTTPS mais qui chargent du contenu non…

WiFi 6 : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le WiFi 6 commence peu à peu à s’imposer comme le standard des connexions sans fil domestiques. Mais à quoi correspond cette appellation exactement ? Quelles différences avec les autres générations de WiFi ? À quoi sert vraiment le WiFi…