Un éditeur poursuit Valve et Steam en justice pour abus de position dominante

 

Wolfire Games, le studio à l'origine des Humble Bundle, a décidé d'attaquer Valve en justice pour abus de position dominante. Pour le studio, Valve profite de son statut de plus gros revendeur de jeux PC pour contraindre les éditeurs à vendre leurs titres sur Steam, où la commission exigée atteint les 30% du prix du vente. Une affaire qui rappelle le bras de fer juridique entre Apple et Epic Games. 

steam valve
Crédits : Valve

Comme vous le savez peut-être, le procès très attendu entre Apple et Epic Games, liée à la commission de 30% pratiquée par la marque à la pomme sur l'App Store, a débuté ce 3 mai 2021. Or, une nouvelle affaire de monopole dans le jeu vidéo vient d'éclater, comme nous l'apprennent nos confrères du site The Verge.

En effet, Valve (Steam) est à son tour poursuivie en justice pour des pratiques jugées anticoncurrentielles. Tout comme sur l'App Store, chaque éditeur qui souhaite vendre son jeu sur Steam doit accepter de payer une commission à Valve, à hauteur de 30% du prix de vente. À cette commission jugée trop chère se rajoute l'impossibilité pour les éditeurs de proposer leur jeu à un prix inférieur sur d'autres plateformes, une fois le deal signé avec Steam. Ce qui empêche aux autres boutiques de se battre sur les prix et de tirer leur épingle du jeu. 

À lire également : Microsoft veut baisser ses recettes sur le Xbox Store à 12%, contre 30% pour Sony et Nintendo

Wolfire Games dénonce les pratiques anticoncurrentielles de Valve

Valve abuse de son pouvoir sur le marché des jeux PC pour s'assurer que les éditeurs de jeux n'ont pas d'autres choix que de vendre la plupart de leurs jeux sur le Steam Store, où ils sont soumis au paiement d'une commission de 30% à Valve”, dénonce Wolfire Games, le studio à l'origine de la plainte.

Pour illustrer la puissance de Valve, Wolfire Games livre quelques chiffres. Ainsi et selon les données du studio, Valve contrôle désormais “environ 75%” de l'ensemble du marché des jeux sur PC, récoltant un revenu annuel estimé à 6 milliards de dollars grâce à cette seule commission de 30%.

Humble Bundle a payé les frais de la politique de Valve

Or et d'après la plainte de Wolfire Games, sa plateforme Humble Bundle a elle aussi fait les frais des pratiques anticoncurrentielles de Valve. Pour rappel, Humble Bundle propose des lots de plusieurs jeux à prix libre, et le fruit des ventes est redistribué à des organisations caritatives. Un concept novateur, qui permet de garnir sa ludothèque à moindre coût et de faire une bonne action.

Or, les jeux contenus dans les Humble Bundle étaient proposés en clés Steam. Seulement, de peur de voir ses clés revendues sous le marché gris à bas coût, Valve a décidé de réduire petit à petit la qualité et le nombre de jeux proposés à Humble Bundle. Résultat, les clients n'étaient plus vraiment attirés par les Humble Bundle, qui ont fini par contenir que des petits jeux sans prétention. Et puis du jour au lendemain, Valve a tout simplement mis un terme à son partenariat avec Humble Bundle, sans aucune justification.

Pour rappel, ce n'est pas la première fois que Valve est traînée devant la justice. L'entreprise a récemment écopé d'une amende de 7,8 millions d'euros pour avoir bloqué des jeux Steam en Europe.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !