Tous les smartphones doivent désormais être compatibles avec Galileo, voici pourquoi

 

Galileo, le service de GPS européen, va dorénavant s’imposer sur tous les smartphones. En effet, la législation de l’UE datant de 2018 est officiellement entrée en vigueur ce 17 mars. En réalité, seuls les modèles anciens ne sont aujourd’hui plus compatibles. On vous explique ce qu’il faut savoir.

Soldes hiver smartphones

L’Union européenne s’investit de plus en plus sur le marché des smartphones. Ces derniers faisant désormais partie intégrante de notre quotidien, les États membres cherchent justement à protéger leurs citoyens contre des constructeurs pas toujours très consciencieux. Plusieurs législations sont ainsi en projet, comme le retour des batteries amovibles. Certaines ont même fait couler beaucoup d’encre, à l’instar du chargeur unique qui pourrait bientôt être imposé à tous les constructeurs — et surtout à Apple.

Mais certaines mesures sont déjà en place depuis plusieurs années et attendent leur mise en vigueur officielle. C’est désormais le cas pour la compatibilité Galileo. Petit retour en arrière : en 2018, l’UE exige que les constructeurs proposent désormais des smartphones compatibles avec son service GPS. Le temps d’effectuer une transition en douceur pour les constructeurs et de développer son armada de satellites pour Galileo, il aura fallu attendre le 17 mars 2022 pour que la législation soit applicable.

Qu’est-ce que Galileo et pourquoi il est obligatoire sur tous les smartphones

Galileo, c’est donc en quelque sorte le GPS chapeauté par l’Europe. Son gros avantage par rapport à un service de géolocalisation classique, c’est sa précision : où que vous soyez dans le monde Galileo est capable de calculer votre position au mètre près. Le service se révèle donc particulièrement utile dans les situations d’urgence. Dorénavant, lorsque vous appelez le 112, un signal sera envoyé à l’organisme contacté, qui pourra donc réagir beaucoup plus rapidement.

Sur le même sujet : Galileo — le GPS européen est en panne depuis vendredi à cause d’un « incident technique »

Voilà donc pourquoi l’Union européenne tient à l’imposer sur tous les smartphones. Mais que cela change-t-il pour les utilisateurs ? Concrètement, pas grand-chose. À ce jour, seuls les modèles les plus anciens ou les plus bas de gamme ne sont pas en règle. La grande majorité des smartphones actuels sont d’ores et déjà compatibles avec Galileo. Il n’y a donc rien à faire de votre côté.

Source : EUSPA



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !