Mercedes-Benz rappelle près de 1,3 million de voitures après un bug logiciel

 

Mercedes-Benz a été contraint de rappeler 1,3 million de voitures aux Etats-Unis. Le constructeur automobile a identifié un bug au sein de eCall, le système d'appel d'urgence intégré à ses véhicules. Ce dysfonctionnement risque d'envoyer les services de secours au mauvais endroit en cas d'accident de la route. 

mercedez benz ecall rappelle voitures

En octobre 2019, Mercedes-Benz a lancé une vaste enquête sur le fonctionnement de eCall, le système d'appel d'urgence intégré aux voitures de la marque inauguré en 2012. Lors d'un accident de la route, ce système permet aux conducteurs de contacter rapidement les secours. Lors d'un appui sur le bouton rouge situé dans l'habitacle, eCall transmettra automatiquement la position géographique exacte du véhicule accidenté aux services de secours les plus proches. Disponible dans un total de 35 pays, eCall fait partie de l’équipement de série de tous les modèles Mercedes-Benz depuis 2014.

Malheureusement, eCall a rencontré un raté en Europe en 2019. Le service d'appel a envoyé les secours au mauvais endroit. Evidemment, ce bug peut générer des retards dramatiques pour le conducteur et ses passagers lors d'un accident. Selon la marque, la défaillance s'est produite à plusieurs reprises.

Lire également : Mercedes-Benz lance l’Hyperscreen, un écran de contrôle gigantesque de 56 pouces

Mercedes-Benz rappelle aussi des voitures en Belgique

Après enquête, Mercedes-Benz a identifié un bug logiciel au sein de son système d'appel d'urgence, rapportent nos confrères de Reuters. Le constructeur automobile explique qu'un “effondrement temporaire de l'alimentation électrique du module de communication causé par un accident pourrait entraîner une erreur de localisation du véhicule lors d'un appel d'urgence potentiel”. Mercedes-Benz précise que “les autres fonctions de la fonction d'appel d'urgence automatique et manuelle restent pleinement opérationnelles”.

Dans ces conditions, le fabricant allemand a été contraint de rappeler 1,29 million de voitures équipées du système eCall aux Etats-Unis. Les automobilistes sont invités à se rendre chez leur concessionnaire afin que celui-ci puisse installer une mise à jour logicielle contenant un correctif. Cette opération ne prend qu'un demi-heure.

Aux Etats-Unis, les voitures concernées ont été produites entre 2016 et 2021, note Reuters. Certains modèles des gammes CLA-Class, GLA-Class, GLE-Class, GLS-Class, SLC-Class, A-Class, GT-Class, C-Class, E-Class, S-Class, CLS-Class, SL-Class, B-Class, GLB-Class, GLC-Class, et G-Class sont touchées par le bug de eCall.

Les modèles américains ne sont pas les seuls concernés. Mercedes-Benz rappelle aussi certaines voitures en circulation en Belgique. Dans ce cas-ci, le rappel concerne des voitures assemblées entre 2017 et 2020 (CLA, GLA, GLE, GLS, Classe S et Classe E). Pour l'heure, on ignore si les propriétaires d'un véhicule Mercedes-Benz en France doivent se rendre chez leur concessionnaire.

Source : Reuters



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !