Mate X2 : le smartphone pliable de Huawei pourrait avoir du retard à cause de Trump

 

Le Huawei Mate X2 pourrait ne pas arriver en 2020, comme promis. En effet, les sanctions imposées à la marque par Donald Trump pourraient l’obliger à revoir son organisation et retarder la sortie du très attendu téléphone.

Huawei Mate XS
Le Huawei Mate XS

Le Mate X2 de Huawei n’est pas encore officiel, mais sa date de sortie pourrait déjà être décalée. En cause, les sanctions américaines imposées au constructeur chinois. Il pourrait ne pas arriver en 2020, mais plutôt en 2021, selon l’analyste Ross Young. L’analyste de Display Search, bien informé auprès des industriels, argue en effet que ce serait une énorme surprise si Huawei arrivait à sortir son téléphone avant la fin de l’année. Un coup dur pour le constructeur qui connaît déjà une année morne, entre les sanctions  de Trump et la crise du coronavirus.

Le Mate X2, qui succédera au Mate Xs, ne disposera pas de la suite logicielle de Google, c’est une certitude. Il lui est impossible d’utiliser ces applications préinstallées sur son produit. Mais il y a plus encore, puisque les sanctions américaines se sont durcies il y a peu.

Vers un smartphone 100% chinois

Non seulement Huawei ne peut se fournir auprès des sociétés américaines, mais l’opération devient aussi compliquée pour les sociétés partenaires des Etats-Unis. Par exemple, Huawei ne peut plus faire fabriquer ses puces Kirin auprès du fondeur taïwanais TSMC, qui travaille en étroite collaboration avec des sociétés du pays de l’oncle Sam. Même chose avec Samsung. Il va lui être prochainement impossible de se fournir en semi-conducteurs et en écrans auprès de la multinationale sud-coréenne. Huawei doit donc improviser et concevoir un smartphone 100% chinois, de l’écran au SoC en passant par les batteries. Tout cela nécessite une réorganisation majeure de la part du constructeur, qui doit complètement repenser sa manière de travailler auprès de ses fournisseurs.

Quoi qu’il en soit, le Mate X2 est un smartphone très attendu. Le premier modèle reprenait le concept du Fold de Samsung, en pliant toutefois l’écran vers l’extérieur. Il s’agit d’un des rares smartphones à écran pliables du marché (avec le Fold, le Flip, le Royole FlexPai ou le Motorola Razr) et sa deuxième itération est très attendue. Il faudra encore patienter quelques mois, apparemment.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
harmonyos huawei beta smartphone
Huawei affirme que HarmonyOS n’est pas une copie d’Android et iOS

HarmonyOS n’est pas une vulgaire copie d’Android et iOS, assure Huawei. De même, le groupe chinois affirme que son système d’exploitation n’est pas seulement un moyen de contourner les sanctions américaines. Entièrement modulaire, l’OS ne s’adresse pas qu’aux smartphones, mais à…

EqruHowXcAE4 id
Kirin 9010 : Huawei travaillerait sur un processeur gravé en 3 nm

Huawei serait en train de travailler sur sa prochaine génération de processeur Kirin, qui serait gravée en 3 nm. Une information qui vient d’un leakeur connu, mais qui pose tout de même quelques questions, Huawei ne pouvant plus travailler avec…

emui 11 mise jour mate 20 huawei
EMUI 11 : Huawei déploie la mise à jour sur 14 nouveaux smartphones

EMUI 11 débarque dès maintenant sur 14 nouveaux smartphones Huawei et Honor. Malgré les sanctions américaines à son encontre, le groupe chinois poursuit inlassablement le déploiement de sa dernière surcouche Android en version finale et stable. On vous explique comment installer le firmware…

harmonyos
HarmonyOS 2.0 : voici les smartphones compatibles et comment rejoindre la bêta

Huawei a lancé la première bêta de HarmonyOS 2.0 son alternative à Android en décembre 2020. Seule une poignée de modèles de smartphones et tablettes très récents sont pour l’heure compatibles. Le système d’exploitation semble tout faire pour ressembler à Android, jusqu’au niveau…

Huawei Mate 40 Pro 01
Huawei veut proposer Harmony OS sur d’autres smartphones

Huawei développe son propre système d’exploitation sur ses smartphones afin de contourner l’embargo imposé par Donald Trump en 2019. Richard Yu, le PDG de la marque, a déclaré que les autres constructeurs chinois pourraient également utiliser ce nouvel OS s’ils…