Huawei : Jean-Louis Borloo quitte le conseil d’administration

Jean-Luis Borloo quitte le conseil d’administration de Huawei qu’il avait rejoint en 2016. L’ex-ministre de l’écologie sous Nicolas Sarkozy pourrait faire son retour en politique alors que le Président de la République est en train de finaliser ses choix en vue d’un remaniement.

Jean-Louis Borloo
Crédits : @JLBorloo via Twitter

Jean-Luis Borloo et Huawei, c’est terminé : l’ex-ministre de l’écologie et maire de Valenciennes avait rejoint le conseil d’administration de filiale française de la firme en 2016. A l’époque, l’élu avait permis au constructeur controversé de faire de Valenciennes un site expérimental pour des caméras de surveillance intelligentes. Un temps pressenti pour prendre la tête du groupe en France, Jean-Louis Borloo est depuis plutôt resté dans l’ombre, préférant faire du lobbying pour le compte de la firme.

Jean-Louis Borloo pourrait faire son grand retour dans la vie politique

Il déclarait alors, sur Twitter : « Huawei est une entreprise mondiale et de grande créativité. La proposition d’en assurer la présidence en France m’honore. Toutefois, en accord avec ses dirigeants, j’ai décidé de ne pas donner suite car j’ai d’autres projets qui m'empêchent d’assurer pleinement cette responsabilité », estimait-il.

En parallèle il est resté dans un retrait relatif de la vie politique. En 2017, il apporte ainsi son soutien public à Emmanuel Macron en vue du second tour de las présidentielle. Tout en glissant être « prêt à se retrousser les manches » dans l’équipe gouvernementale. Et en novembre 2017, Emmanuel Macron lui confie justement l’élaboration d’un « plan de bataille » pour la politique de la ville et les banlieues. Avant de brusquement refuser son projet.

Lire également : Huawei France nomme Jean-Louis Borloo président du conseil d’administration… pour mieux convaincre sur la 5G ?

Néanmoins la situation en 2020 est très différente. Plongé dans une crise de popularité, et donnant parfois l’impression de se couper d’une partie de son électorat, Emmanuel Macron est sur le point de remanier son gouvernement. Or, comme le souligne le Figaro, Jean-Louis Borloo est un candidat idéal pour remplacer le premier ministre Edouard Philippe. Notamment à cause de son expérience en tant que ministre de l’Ecologie, – un thème important de ce quinquennat – et de sa réputation de bon vivant proche des gens.

Source : Le Figaro



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Tesla Model 3 : l’écran tactile pourrait bientôt devenir un problème

L’écran tactile présent dans la Tesla Model 3 se pose comme un véritable tableau de bord. Le conducteur peut accéder à ses systèmes d’infodivertissement, mais également aux fonctionnalités essentielles du véhicule comme les essuie-glaces. Cependant, un accident de la route…