Google Now et Siri peuvent être contrôlés à distance par un pirate

Maj. le 12 avril 2018 à 10 h 56 min

Des chercheurs français de l’Agence Nationale pour la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) ont mis au jour une faille de sécurité plutôt ingénieuse permettant de lancer sans que vous ne le sachiez des commandes aux assistants vocaux de votre smartphone, par le biais des services Google Now ou Siri.

siri veut reprendre le dessus ur google now

Imaginez plutôt, vous êtes en train de marcher, musique dans les oreilles, votre casque est branché sur votre smartphone. Tout d’un coup, l’assistant vocal de votre système d’exploitation – en attendant M, l’assistant de Facebook – se lance tout seul et commence à composer un numéro sans que vous ne lui ayez demandé quoique ce soit. Non, il ne s’agit pas d’un pocket dialing mais d’une personne exploitant une faille présente dans les assistants vocaux comme Google Now et Siri.

Cette faille est exploitée au moyen d’ondes radio envoyées par le biais du micro intégré à votre casque branché à la prise 3.5 mm de votre mobile. Ces ondes radios transformées en signaux électriques seront interprétées comme votre voix par le mobile. Le hacker peut ainsi balancer des ordres à l’assistant vocal qui, si vous ne vous en rendez pas compte, cherchera alors à accéder à un site frauduleux, appeler un numéro surtaxé,…

Au niveau des conditions nécessaires, en plus d’avoir un casque/micro connecté au terminal, il faut que le pirate se trouve dans un rayon de 5 mètres de l’appareil visé. Une bonne chose que les assistants vocaux répètent à voix haute les actions entreprises afin d’avertir le propriétaire sans quoi, nous pourrions avoir souvent de mauvaises surprises.

Selon les chercheurs, la meilleure des situations serait en pleine foule. Une seule commande vocale furtive amènerait plusieurs smartphones à effectuer une action, par exemple appeler vers un numéro surtaxé. Le pirate pourrait engranger sans effort une jolie somme d’argent. Mais nous n’en sommes pas encore là, pour l’instant cette faille ne semble pas plus menaçante que Stagefright ou Kemoge mais n’en reste pas moins ingénieuse. Dans le doute, vous pouvez toujours désactiver vos assistants vocaux.

via



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Chrome : 5 failles de sécurité mettent votre ordinateur en danger

Chrome est victime de 5 nouvelles failles de sécurité, mettent en garde les chercheurs de Tencent Blade. Baptisées Magellan 2.0, ces failles permettent théoriquement à un attaquant d’exécuter à distance du code malveillant sur votre ordinateur. Heureusement, Google a déjà déployé…

LeBonCoin : une nouvelle arnaque par SMS va vider votre compte bancaire

LeBonCoin est la cible d’une nouvelle arnaque particulièrement bien ficelée. Les pirates visent exclusivement les internautes ayant mis un article en vente sur le site d’annonces. Grâce à un faux SMS et une application factice, ils vont tenter de soutirer l’argent de…

Google Chrome vous avertit si votre mot de passe a été volé

Google a mis à jour les outils de protection intégrés à Chrome, notamment ceux liés aux mots de passe. La principale nouveauté est un message qui alerte l’utilisateur s’il a saisi ses identifiants sur un site dont la sécurité a…