Générateurs, vente illégale, vol de données… les arnaques à l’attestation de déplacement dérogatoire se multiplient

Les générateurs, sites et particuliers qui vendent illégalement et autres sites dont le but est de voler vos données personnelles sont la dernière manifestation des arnaques à l’attestation de déplacement dérogatoire. 

attestation
Une attestation de déplacement dérogatoire / Crédits : Phonandroid

On vous le dit depuis quelques jours, les pirates sont très actifs en ce moment pour exploiter la pandémie de coronavirus pour extorquer l’argent et les données des internautes. La CNIL se joint à une alerte de la police des Yvelines pour sensibiliser autour des campagnes malveillantes qui se propagent en ce moment.

Le premier risque vient de sites en apparence anodins qui se proposent de générer des attestations que vous pouvez imprimer pour gagner du temps. La CNIL explique dans un message sur Twitter : « de nombreux sites non officiels proposent l’#attestation de déplacement dérogatoire mais en profitent pour collecter vos données personnelles« . Dans la même veine, on apprend que des individus vendent illégalement des attestations imprimées, qui sont pourtant totalement gratuites.

La police des Yvelines alerte de son côté sur Facebook de sites qui n’ont pour d’autre but que d’extorquer l’argent des internautes. A en croire la gendarmerie, certains sites n’hésitent pas à la vendre une centaine d’euros, surfant sur la crédulité de leurs victimes. On le rappelle : l’attestation de déplacement dérogatoire, obligatoire et sanctionnée depuis quelques jours par une amende de 135 euros est complètement gratuite.

Lire également : Coronavirus – le commerce en ligne explose à cause d’une vague de commandes

Vous pouvez la télécharger sur le site du ministère de l’Intérieur via le lien ci-dessous ou la recopier mot pour mot sur papier libre si vous n’avez pas d’imprimante. Notez que le gouvernement a décidé d’interdire ces déclarations sur smartphones pour diverses raisons – en premier lieu pour l’hygiène, les smartphones étant des nids à microbes, ce qui pourrait mettre en danger les forces de l’ordre. Mais sans doute aussi pour bien faire réfléchir les personnes qui désirent sortir de chez elles. Les déplacements brefs près du domicile ne sont autorisés que dans un petit nombre de cas.

Téléchargez gratuitement l’attestation sur le site du ministère de l’Intérieur

⚠ ESCROQUERIE ⚠ Cette attestation est GRATUITE et téléchargeable! N'en achetez pas à 100€ sur un site de vente. Des…

Publiée par Gendarmerie des Yvelines sur Mardi 17 mars 2020

Source :



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei : Boris Johnson voudrait bannir le constructeur du Royaume-Uni

Huawei pourrait se voir bouté hors d’Angleterre. En effet, Boris Johnson, le premier ministre britannique, envisagerait d’interdire la société chinoise de participer à la mise en place des réseaux 5G. La Grande Bretagne se rangerait ainsi du côté des Etats-Unis….

Des chercheurs découvrent un moyen de pirater un PC depuis son ventilateur

Une équipe de chercheurs israélienne a développé une méthode pour exfiltrer des données d’un PC déconnecté grâce à une composante matérielle insoupçonnable : le ventilateur de la tour. Ce dernier émet des vibrations. Et si elles sont contrôlées, ces dernières peuvent…

Arnaque à la webcam : explosion des cas de chantage pendant le confinement

Le gouvernement alerte sur une augmentation significative des cas d’arnaque à la webcam. Des personnes malintentionnées multiplient les chantages en cette période de confinement, menaçant leurs victimes de divulguer un enregistrement vidéo qui les montre dans une position compromettante. La…