Elon Musk estime qu’arrêter le nucléaire serait de la “pure folie” et traite Joe Biden “d’ancien”

 

Elon Musk n’a pas mâché ses mots en discutant de l’arrêt du nucléaire dans certains et de la politique de Joe Biden. D’après le milliardaire, c’est une grave erreur de fermer les centrales, puisque le nucléaire est la seule passerelle viable vers les énergies renouvelables. Quant au Président des États-Unis, il ne serait pas assez tourné vers la jeunesse et vers l’avenir.

elon musk pdg securite
Crédits : Flickr

Des opinions, Elon Musk en a beaucoup. Aussi, il n’est pas rare de le voir émettre ses idées parfois, pour le dire poliment, audacieuses dans des frasques dont il a le secret. On pense notamment à son défi lancé à Vladimir Poutine il y a quelques jours, dont le vainqueur pourrait « remporter l’Ukraine ». Mais le milliardaire ne s’arrête pas là puisqu’il n’hésite pas à commenter la politique de nombreux pays.

À l’occasion de l’ouverture de la Gigafactory Tesla de Berlin, l’homme le plus riche du monde a donné une interview dans laquelle il s’étend sur sa vision de l’avenir. Il s’y attarde tout particulièrement sur la décision du gouvernement allemand de fermer plusieurs de ses centrales nucléaires encore en état de marche. Selon lui, ceci est tout simplement de la « pure folie ».

Elon Musk s’attaque à l’Allemagne et à Joe Biden

Elon Musk va même encore plus loin puisqu’il estime qu’il faudrait en réalité rouvrir les centrales fermées, et ceci pour raison simple. Selon lui, le nucléaire est l’unique ressort viable pour faire la transition vers les énergies renouvelables. Avant de passer à l’énergie solaire, qu’il estime être la plus efficace, il faudrait en effet produire un grand nombre de batteries pour stocker cette dernière, ce qui prendrait beaucoup de temps.

Sur le même sujet : Bitcoin, Ethereum — Elon Musk refuse de revendre ses cryptomonnaies malgré la forte inflation

En attendant, il argue qu’il vaut mieux se tourner vers le nucléaire plutôt que vers le pétrole. De ce fait, il qualifie la présidence de Joe Biden de « très ancienne », qui empêche celui-ci de « rester en contact » avec les générations plus jeunes. Elon Musk le sait bien, lui qui affirme que passé un certain âge, il est impossible pour l’Homme d’innover.

C’est en effet par cette affirmation qu’il conclut l’interview. Elon Musk ne souhaite pas que l’humanité devienne centenaire, car selon lui cela ralentirait le progrès scientifique et technologique. Quand on lui demande s’il a peur de la mort, en rapport avec son projet de coloniser Mars, il n’hésite ainsi pas à répondre qu’au contraire, il l’accueille avec plaisir.

Source : Business Insider



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !