La Xbox 360 et la PS3 ont la pire empreinte carbone de tous les temps

 

Une étude dévoile une estimation de l’empreinte carbone des consoles et des jeux vidéo. Les deux consoles ayant la plus forte empreinte sont la Xbox 360 et la PS3. Un calcul réalisé aussi bien sur la production des matériels et des jeux physiques, que leur usage en terme de consommation énergétique. Nintendo est le constructeur dont l’empreinte carbone est la moins élevée, tandis que Microsoft est à l’opposé.

Xbox Series X
Crédits : Microsoft

A l’heure où les questions environnementales, climatiques et énergétiques sont au coeur des problématiques de consommation, certaines questions se posent quant à l’impact du jeu vidéo. Des questions d’autant plus actuelles que deux nouvelles consoles vont sortir cette année, la PlayStation 5 et la Xbox Series X, et que de nouveaux services de jeu en streaming arrivent, que ce soit Project xCloud, GeForce Now de Nvidia ou encore Stadia de Google, dont l'empreinte carbone serait catastrophique selon certaines ONG.

Lire aussi : Netflix consomme autant d’électricité que 40 000 foyers en un an

Le site canadien Slots Online Canada a réalisé une étude qui quantifie l’empreinte carbone du jeu vidéo. Une empreinte qui aborde plusieurs problématiques. La consommation énergétique des consoles. Le packaging des jeux physiques (une question dont Sega a fait son cheval de bataille sur PC). En incluant dans le calcul le boitier, la jaquette et le support optique. L’énergie nécessaire pour télécharger un jeu dématérialisé. Et l’énergie consommée pour jouer à un jeu en fonction de sa durée de vie moyenne. Et les chiffres s'élèvent à des centaines de milliers de tonnes de CO2.

etude console empreinte carbone
Crédit : Slots Online Canada

Microsoft est le plus mauvais élève

Globalement, les consoles qui consomment le plus d’énergie sont les moins sympas pour l’environnement. Parmi les trois constructeurs de console, Microsoft semble être le moins bon élève, parce que chacune des consoles (même la future Xbox Series X) consomment plus que la moyenne. A l’inverse, les consoles de Nintendo, moins puissantes, ont une empreinte carbone moins élevée. Les consoles dont l’empreinte carbone est la plus forte sont la Xbox 360 et la PS3. La Xbox Series X risque cependant de les dépasser. Elles sont suivies par la Xbox One, la PS4 et la PS4 Pro. La PS5 est loin derrière. Et les consoles Nintendo (non détaillées) encore plus loin.

etude console empreinte carbone
Crédit : Slots Online Canada

Lire aussi : Internet génère autant de pollution que l’avion : voici comment réduire son empreinte carbone

Les jeux dont l’empreinte carbone est la plus fortes sont, sans surprises, ceux qui ont rencontré le plus de succès : non seulement la consommation de plastique pour fabriquer les boites est plus élevée, mais le nombre de parties jouées et la durée de vie moyenne sont plus importants, pour une consommation électrique qui explose. FIFA 11 est de loin en haut du palmarès. Suivent Red Dead Redemption 2 et Call of Duty Black Ops 4. A ne pas négliger non plus les jeux comme Assassin’s Creed Odyssey ou Grand Theft Auto V dont la durée de vie moyenne est de 40,5 heures et 32 heures, respectivement.

Source : Slots Online Canada



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !